Mise à jour : mardi 8 mai 2012 13:39 | Par www.lequipe.fr

Webber : «J'aime cette piste»

Vainqueur en 2010 à Barcelone, Mark Webber (Red Bull) voudra de nouveau signer une belle performance ce week-end au GP d'Espagne sur une piste qu'il connait particulièrement bien.


Webber : «J'aime cette piste»

Vainqueur en 2010 à Barcelone, Mark Webber (Red Bull) voudra de nouveau signer une belle performance ce week-end au GP d'Espagne sur une piste qu'il connait particulièrement bien.

Entre des bonnes performances passées et de nombreux tests effectués sur la piste catalane, Mark Webber (Red Bull) a appris à apprécier le GP d'Espagne. C'est donc avec confiance et envie que l'Australien avance vers ce nouveau Grand Prix à Barcelone (13 mai). «J'aime cette piste, assure-t-il. Nous avons souvent fait du bon travail ici, et les résultats ont suivi. J'ai signé la pole lors des deux dernières éditions du GP, et j'ai remporté la victoire en 2010, donc je m'attends à être fort ce week-end.» Les trois jours d'essais effectués au Mugello en fin de semaine dernière ont aussi rassuré Webber, actuellement troisième au classement des pilotes mais qui n'a toujours pas remporté de Grand Prix. «Le début des tests a été difficile, mais nous les avons bien terminés et nous nous tournons vers Barcelone avec des bonnes sensations et une meilleure compréhension de la monoplace.»

Pour ce premier GP européen de la saison, l'Australien sait toutefois que la concurrence sera rude. «Le début de saison est très serré entre toutes les écuries, donc nous gardons à l'esprit que nous devons être bon partout pour espérer passer un bon week-end.» Parmi les rivaux de Webber au classement pilotes, son coéquipier Sebastian Vettel comptera sur sa connaissance du GP pour aligner une deuxième victoire consécutive après son succès au Bahreïn. «De tous les Grands Prix, Barcelone est celui que nous connaissons le mieux. Mais l'expérience que nous avons engrangée ici lors des nombreux essais peut ne pas nous aider à cause du vent irrégulier qui souffle sur ce circuit et modifie les trajectoires.» La porte reste donc ouverte à toutes les ambitions.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Webber : «J'aime cette piste»Vainqueur en 2010 à Barcelone, Mark Webber (Red Bull) voudra de nouveau signer une belle performance ce week-end au GP d'Espagne sur une piste qu'il connait particulièrement bien.www.lequipe.fr2012-05-08T11:39:002012-05-08T11:39:00Vainqueur en 2010 à Barcelone, Mark Webber (Red Bull) voudra de nouveau signer une belle performance ce week-end au GP d'Espagne sur une piste qu'il connait particulièrement bien.Entre des bonnes performances passées et de nombreux tests effectués sur la piste catalane, Mark Webber (Red Bull) a appris à apprécier le GP d'Espagne. C'est donc avec confiance et envie que l'Australien avance vers ce nouveau Grand Prix à Barcelone (13 mai). «J'aime cette piste, assure-t-il. Nous avons souvent fait du bon travail ici, et les résultats ont suivi. J'ai signé la pole lors des deux dernières éditions du GP, et j'ai remporté la victoire en 2010, donc je m'attends à être fort ce week-end.» Les trois jours d'essais effectués au Mugello en fin de semaine dernière ont aussi rassuré Webber, actuellement troisième au classement des pilotes mais qui n'a toujours pas remporté de Grand Prix. «Le début des tests a été difficile, mais nous les avons bien terminés et nous nous tournons vers Barcelone avec des bonnes sensations et une meilleure compréhension de la monoplace.»Pour ce premier GP européen de la saison, l'Australien sait toutefois que la concurrence sera rude. «Le début de saison est très serré entre toutes les écuries, donc nous gardons à l'esprit que nous devons être bon partout pour espérer passer un bon week-end.» Parmi les rivaux de Webber au classement pilotes, son coéquipier Sebastian Vettel comptera sur sa connaissance du GP pour aligner une deuxième victoire consécutive après son succès au Bahreïn. «De tous les Grands Prix, Barcelone est celui que nous connaissons le mieux. Mais l'expérience que nous avons engrangée ici lors des nombreux essais peut ne pas nous aider à cause du vent irrégulier qui souffle sur ce circuit et modifie les trajectoires.» La porte reste donc ouverte à toutes les ambitions.Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»Webber : «J'aime cette piste»