Mise à jour : mercredi 19 septembre 2012 01:51 | Par l’équipe, l’équipe

Triste Milan, Malaga euphorique

L'AC Milan broie toujours du noir, contraint à un laborieux nul (0-0) devant Anderlecht. Malaga a dignement fêté sa première en Ligue des champions en dominant le Zénith Saint-Petersbourg (3-0). Les Espagnols prennent la tête du groupe C.


Triste Milan, Malaga euphorique

Triste Milan, Malaga euphorique

L'AC Milan broie toujours du noir, contraint à un laborieux nul (0-0) devant Anderlecht. Malaga a dignement fêté sa première en Ligue des champions en dominant le Zénith Saint-Petersbourg (3-0). Les Espagnols prennent la tête du groupe C.

A Milan, rien de nouveau. L'entraîneur des Rossoneri, Massimiliano Allegri, comptait beaucoup sur la venue d'Anderlecht à Giuseppe-Meazza pour enfin lancer son équipe après un début de saison raté en Serie A. Las, la morosité s'installe. Devant des tribunes clairsemées, l'AC Milan a concédé un piètre nul face aux Mauves (

Au retour des vestiaires, les partenaires de Philippe Mexès et Mathieu Flamini, tous deux titulaires, tentaient de reprendre les commandes et équilibraient la partie. Mais trop brouillons, ils n'ont su concrétiser leurs rares offensives, à l'image de cette occasion en or de Stephan El Shaarawy; entré en jeu à la place d'un Kevin-Prince Boateng conspué par le stade malgré son activité, le jeune attaquant a vu sa tête à bout portant repoussée par le portier belge Silvio Proto (63e), magistral sur ce coup. A l'arrivée, les champions de Belgique repartent avec un bon point, laissant leurs adversaires du soir tout à leur frustration.

Privé d'Axel Witsel, Domenico Criscito, Sergueï Semak et Danny, le Zénith Saint-Petersbourg commence mal sa campagne européenne. Les Russes n'ont pas fait long feu au stade de La Rosaleda, où Malaga a fêté sa première en Ligue des champions par une belle victoire (

Dernières actualités

  • 27/07/2014 20:00 - l’Equipe

    Deuxième du Tour de France, Jean-Christophe Peraud (AG2R) reconnaît que le résultat est inespéré pour lui mais que ce podium ne changera rien dans sa vie, à 37 ans : « J'en suis sûr. »

  • 27/07/2014 21:00 - l’Equipe

    A l'aise aussi bien sur les pavés qu'en haute montagne, Vincenzo Nibali, homme de classiques, a profité du parcours pour remporter son premier Tour de France à 29 ans. Et sa domination sur tous les te...

  • 27/07/2014 23:06 - l’Equipe

    Quelques minutes après être monté sur le podium dimanche soir, Thibaut Pinot restait « sur son nuage », avec « l'envie d'y retourner ». Quelles seront les prochaines étapes pour le grimpeur de FDJ.fr ...

  • 27/07/2014 23:28 - l’Equipe

    Un peu plus de deux mois après avoir subi une fissure cervicale, Steve Mandanda a rejoué son premier match avec l'OM, ce dimanche face à Willem II. Un soulagement pour le gardien international, qui av...

  • 27/07/2014 19:33 - l’Equipe

    Daniel Ricciardo (Red Bull), vainqueur pour la deuxième fois cette saison, dimanche en Hongrie, reconnaît que ses bons résultats lui donnent encore plus confiance.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Triste Milan, Malaga euphoriqueL'AC Milan broie toujours du noir, contraint à un laborieux nul (0-0) devant Anderlecht. Malaga a dignement fêté sa première en Ligue des champions en dominant le Zénith Saint-Petersbourg (3-0). Les Espagnols prennent la tête du groupe C.l’équipel’équipe2012-09-18T23:01:002012-09-18T23:51:00Triste Milan, Malaga euphoriqueL'AC Milan broie toujours du noir, contraint à un laborieux nul (0-0) devant Anderlecht. Malaga a dignement fêté sa première en Ligue des champions en dominant le Zénith Saint-Petersbourg (3-0). Les Espagnols prennent la tête du groupe C.A Milan, rien de nouveau. L'entraîneur des Rossoneri, Massimiliano Allegri, comptait beaucoup sur la venue d'Anderlecht à Giuseppe-Meazza pour enfin lancer son équipe après un début de saison raté en Serie A. Las, la morosité s'installe. Devant des tribunes clairsemées, l'AC Milan a concédé un piètre nul face aux Mauves (Au retour des vestiaires, les partenaires de Philippe Mexès et Mathieu Flamini, tous deux titulaires, tentaient de reprendre les commandes et équilibraient la partie. Mais trop brouillons, ils n'ont su concrétiser leurs rares offensives, à l'image de cette occasion en or de Stephan El Shaarawy; entré en jeu à la place d'un Kevin-Prince Boateng conspué par le stade malgré son activité, le jeune attaquant a vu sa tête à bout portant repoussée par le portier belge Silvio Proto (63e), magistral sur ce coup. A l'arrivée, les champions de Belgique repartent avec un bon point, laissant leurs adversaires du soir tout à leur frustration.Privé d'Axel Witsel, Domenico Criscito, Sergueï Semak et Danny, le Zénith Saint-Petersbourg commence mal sa campagne européenne. Les Russes n'ont pas fait long feu au stade de La Rosaleda, où Malaga a fêté sa première en Ligue des champions par une belle victoire (Triste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphorique