Mise à jour : mercredi 19 septembre 2012 01:51 | Par l’équipe, l’équipe

Triste Milan, Malaga euphorique

L'AC Milan broie toujours du noir, contraint à un laborieux nul (0-0) devant Anderlecht. Malaga a dignement fêté sa première en Ligue des champions en dominant le Zénith Saint-Petersbourg (3-0). Les Espagnols prennent la tête du groupe C.


Triste Milan, Malaga euphorique

Triste Milan, Malaga euphorique

L'AC Milan broie toujours du noir, contraint à un laborieux nul (0-0) devant Anderlecht. Malaga a dignement fêté sa première en Ligue des champions en dominant le Zénith Saint-Petersbourg (3-0). Les Espagnols prennent la tête du groupe C.

A Milan, rien de nouveau. L'entraîneur des Rossoneri, Massimiliano Allegri, comptait beaucoup sur la venue d'Anderlecht à Giuseppe-Meazza pour enfin lancer son équipe après un début de saison raté en Serie A. Las, la morosité s'installe. Devant des tribunes clairsemées, l'AC Milan a concédé un piètre nul face aux Mauves (

Au retour des vestiaires, les partenaires de Philippe Mexès et Mathieu Flamini, tous deux titulaires, tentaient de reprendre les commandes et équilibraient la partie. Mais trop brouillons, ils n'ont su concrétiser leurs rares offensives, à l'image de cette occasion en or de Stephan El Shaarawy; entré en jeu à la place d'un Kevin-Prince Boateng conspué par le stade malgré son activité, le jeune attaquant a vu sa tête à bout portant repoussée par le portier belge Silvio Proto (63e), magistral sur ce coup. A l'arrivée, les champions de Belgique repartent avec un bon point, laissant leurs adversaires du soir tout à leur frustration.

Privé d'Axel Witsel, Domenico Criscito, Sergueï Semak et Danny, le Zénith Saint-Petersbourg commence mal sa campagne européenne. Les Russes n'ont pas fait long feu au stade de La Rosaleda, où Malaga a fêté sa première en Ligue des champions par une belle victoire (

Dernières actualités

  • 24/04/2014 02:44 - l’Equipe

    C'est, selon Michael Phelps, le moteur de son retour après vingt mois de «retraite». Mais il refuse de dire jusqu'où cela peut le mener. L'Américain veut «juste essayer de retrouver cette mentalité du...

  • 24/04/2014 08:28 - l’Equipe

    Michel Platini se dit «pas sûr du tout que le PSG respecte le fair-play financier» dans un entretien au Parisien, jeudi. Le président de l'UEFA y fait le point sur l'injonction faite aux clubs de ne p...

  • 23/04/2014 22:04 - l’Equipe

    Maxime Gonalons a reconnu la supériorité des Toulousains ce mercredi après le match nul (0-0) de l'OL au Stadium mais le milieu s'est satisfait du point pris.

  • 23/04/2014 18:51 - l’Equipe

    Alejandro Valverde ne songeait pas à battre Philippe Gilbert, vainqueur de l'Amstel, mais à s'imposer lui-même lors de la Flèche Wallonne mercredi.

  • 23/04/2014 17:27 - l’Equipe

    Début de tournoi délicat pour Rafael Nadal qui n'a pas eu la partie facile face à Albert Ramos (7-6[2], 6-4). Mais le n°1 mondial continue son chemin à Barcelone.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Triste Milan, Malaga euphoriqueL'AC Milan broie toujours du noir, contraint à un laborieux nul (0-0) devant Anderlecht. Malaga a dignement fêté sa première en Ligue des champions en dominant le Zénith Saint-Petersbourg (3-0). Les Espagnols prennent la tête du groupe C.l’équipel’équipe2012-09-18T23:01:002012-09-18T23:51:00Triste Milan, Malaga euphoriqueL'AC Milan broie toujours du noir, contraint à un laborieux nul (0-0) devant Anderlecht. Malaga a dignement fêté sa première en Ligue des champions en dominant le Zénith Saint-Petersbourg (3-0). Les Espagnols prennent la tête du groupe C.A Milan, rien de nouveau. L'entraîneur des Rossoneri, Massimiliano Allegri, comptait beaucoup sur la venue d'Anderlecht à Giuseppe-Meazza pour enfin lancer son équipe après un début de saison raté en Serie A. Las, la morosité s'installe. Devant des tribunes clairsemées, l'AC Milan a concédé un piètre nul face aux Mauves (Au retour des vestiaires, les partenaires de Philippe Mexès et Mathieu Flamini, tous deux titulaires, tentaient de reprendre les commandes et équilibraient la partie. Mais trop brouillons, ils n'ont su concrétiser leurs rares offensives, à l'image de cette occasion en or de Stephan El Shaarawy; entré en jeu à la place d'un Kevin-Prince Boateng conspué par le stade malgré son activité, le jeune attaquant a vu sa tête à bout portant repoussée par le portier belge Silvio Proto (63e), magistral sur ce coup. A l'arrivée, les champions de Belgique repartent avec un bon point, laissant leurs adversaires du soir tout à leur frustration.Privé d'Axel Witsel, Domenico Criscito, Sergueï Semak et Danny, le Zénith Saint-Petersbourg commence mal sa campagne européenne. Les Russes n'ont pas fait long feu au stade de La Rosaleda, où Malaga a fêté sa première en Ligue des champions par une belle victoire (Triste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphoriqueTriste Milan, Malaga euphorique