Mise à jour : samedi 13 octobre 2012 09:00 | Par l’équipe, l’équipe

Sakho : «Il faut tourner la page»



Mamadou Sakho reconnaît que les Bleus vont «un peu gamberger» après leur défaite face au Japon (0-1), vendredi en amical. Mais il estime qu'elle ne doit pas tout remettre en question avant le choc face à l'Espagne : «Il n'y a pas eu de points de perdus».«Mamadou Sakho, quel est votre sentiment après cette défaite contre le Japon ?Frustré de prendre un but à la dernière minute sur l'une des rares occasions japonaises... Voilà, on s'est créé beaucoup d'occasions, mais on n'a pas su les concrétiser. Eux ne nous ont pas mis plus en difficulté que ça, mais ils se sont montrés efficaces.Est-ce inquiétant quatre jours avant d'aller défier l'Espagne à Madrid, en éliminatoires à la Coupe du monde 2014 ?Non, pas du tout. C'est un match amical. Même si on avait à coeur de le remporter pour se mettre dans les meilleures conditions, il faut tourner la page. Il n'y a pas eu de points de perdus. Est-ce facile d'oublier une défaite comme celle-là ?Facile, non, parce qu'on est des compétiteurs. Ce (vendredi) soir, ça va forcément gamberger un petit peu, on va se remettre en question. Heureusement.A titre personnel, comment s'est passé votre entente avec Laurent Koscielny ?Ça c'est bien passé, ça s'est vu. On s'est bien parlé, il y a eu de bonnes couvertures. Bien.«On s'en fout» du résultat de l'Espagne en BiélorussieDésormais, c'est "mission commando" face à la meilleure équipe du monde ?Pourquoi opération commando ? Ça sera un match compliqué, on le sait. Il faut se remobiliser et aller là-bas en étant prêts mentalement.Êtes-vous au courant du résultat de l'Espagne en Biélorussie ?Je viens de l'apprendre (victoire 4-0), tant mieux pour eux. Sincèrement, on s'en fout. Qu'ils en mettent quatre ou dix, c'est leur problème. Nous, on se concentre sur nos objectifs».

Dernières actualités

  • 31/07/2014 12:00 - l’Equipe

    Paris déjà champion ? Ibra meilleur buteur ? Lens future lanterne rouge ? A une semaine du début du Championnat, nous aimerions savoir comment vous imaginez la saison à venir.

  • 31/07/2014 18:31 - l’Equipe

    Alors qu'une enquête est en cours en raison de soupçons sur un éventuel réseau de dopage organisé en Moselle, le lanceur de marteau Quentin Bigot a été suspendu quatre ans, dont deux avec sursis par l...

  • 31/07/2014 19:10 - l’Equipe

    Vainqueur des deux dernières spéciales de la journée, Sébastien Ogier réduit l'écart qui le sépare de Jari-Matti Latvala au Rallye de Finlande

  • 31/07/2014 09:23 - l’Equipe

    Quelques jours après le Grand Prix de Hongrie, qui a encore fait naître une polémique au sein de son écurie, Toto Wolff, le patron de Mercedes, a partagé son état d'esprit avant la pause estivale, ent...

  • 31/07/2014 09:00 - l’Equipe

    La saison 2014-2015 de Ligue 2 démarre ce vendredi (20h00) et se poursuivra jusqu'à lundi. Avant de siffler le coup d'envoi, présentation des cinq favoris annoncés à la montée.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Sakho : «Il faut tourner la page»l’équipel’équipe2012-10-12T23:57:002012-10-13T07:00:00Mamadou Sakho reconnaît que les Bleus vont «un peu gamberger» après leur défaite face au Japon (0-1), vendredi en amical. Mais il estime qu'elle ne doit pas tout remettre en question avant le choc face à l'Espagne : «Il n'y a pas eu de points de perdus».«Mamadou Sakho, quel est votre sentiment après cette défaite contre le Japon ?Frustré de prendre un but à la dernière minute sur l'une des rares occasions japonaises... Voilà, on s'est créé beaucoup d'occasions, mais on n'a pas su les concrétiser. Eux ne nous ont pas mis plus en difficulté que ça, mais ils se sont montrés efficaces.Est-ce inquiétant quatre jours avant d'aller défier l'Espagne à Madrid, en éliminatoires à la Coupe du monde 2014 ?Non, pas du tout. C'est un match amical. Même si on avait à coeur de le remporter pour se mettre dans les meilleures conditions, il faut tourner la page. Il n'y a pas eu de points de perdus. Est-ce facile d'oublier une défaite comme celle-là ?Facile, non, parce qu'on est des compétiteurs. Ce (vendredi) soir, ça va forcément gamberger un petit peu, on va se remettre en question. Heureusement.A titre personnel, comment s'est passé votre entente avec Laurent Koscielny ?Ça c'est bien passé, ça s'est vu. On s'est bien parlé, il y a eu de bonnes couvertures. Bien.«On s'en fout» du résultat de l'Espagne en BiélorussieDésormais, c'est "mission commando" face à la meilleure équipe du monde ?Pourquoi opération commando ? Ça sera un match compliqué, on le sait. Il faut se remobiliser et aller là-bas en étant prêts mentalement.Êtes-vous au courant du résultat de l'Espagne en Biélorussie ?Je viens de l'apprendre (victoire 4-0), tant mieux pour eux. Sincèrement, on s'en fout. Qu'ils en mettent quatre ou dix, c'est leur problème. Nous, on se concentre sur nos objectifs».