Mise à jour : samedi 13 octobre 2012 09:00 | Par l’équipe, l’équipe

Sakho : «Il faut tourner la page»



Mamadou Sakho reconnaît que les Bleus vont «un peu gamberger» après leur défaite face au Japon (0-1), vendredi en amical. Mais il estime qu'elle ne doit pas tout remettre en question avant le choc face à l'Espagne : «Il n'y a pas eu de points de perdus».«Mamadou Sakho, quel est votre sentiment après cette défaite contre le Japon ?Frustré de prendre un but à la dernière minute sur l'une des rares occasions japonaises... Voilà, on s'est créé beaucoup d'occasions, mais on n'a pas su les concrétiser. Eux ne nous ont pas mis plus en difficulté que ça, mais ils se sont montrés efficaces.Est-ce inquiétant quatre jours avant d'aller défier l'Espagne à Madrid, en éliminatoires à la Coupe du monde 2014 ?Non, pas du tout. C'est un match amical. Même si on avait à coeur de le remporter pour se mettre dans les meilleures conditions, il faut tourner la page. Il n'y a pas eu de points de perdus. Est-ce facile d'oublier une défaite comme celle-là ?Facile, non, parce qu'on est des compétiteurs. Ce (vendredi) soir, ça va forcément gamberger un petit peu, on va se remettre en question. Heureusement.A titre personnel, comment s'est passé votre entente avec Laurent Koscielny ?Ça c'est bien passé, ça s'est vu. On s'est bien parlé, il y a eu de bonnes couvertures. Bien.«On s'en fout» du résultat de l'Espagne en BiélorussieDésormais, c'est "mission commando" face à la meilleure équipe du monde ?Pourquoi opération commando ? Ça sera un match compliqué, on le sait. Il faut se remobiliser et aller là-bas en étant prêts mentalement.Êtes-vous au courant du résultat de l'Espagne en Biélorussie ?Je viens de l'apprendre (victoire 4-0), tant mieux pour eux. Sincèrement, on s'en fout. Qu'ils en mettent quatre ou dix, c'est leur problème. Nous, on se concentre sur nos objectifs».

Dernières actualités

  • 25/07/2014 20:43 - l’Equipe

    Séparés de 15 secondes, Thibaut Pinot (2e), Jean-Christophe Peraud (3e) et Alejandro Valverde (4e) vont se disputer les deux dernières places du podium, samedi, lors du contre-la-montre de 54,4 km. Le...

  • 25/07/2014 22:57 - l’Equipe

    Le président nordiste a fait part de son soulagement ce vendredi après l'avis favorable rendu par le CNOSF concernant l'accession du RC Lens en Ligue 1 : «C'est une décision extraordinaire pour le clu...

  • 25/07/2014 19:08 - l’Equipe

    Après avoir échappé de justesse à la chute collective à Bergerac, vendredi, Thibaut Pinot (2e) aborde «sans stress» le contre-la-montre qui peut lui offrir le podium : «Il n'y aura pas d'excuse. Les d...

  • 26/07/2014 08:00 - l’Equipe

    En 2013, Thibaut Pinot (FDJ.fr) a connu la déroute sur un Tour de France où il était (trop ?) attendu. Depuis, il a entamé une lente reconstruction. Au matin du contre-la-montre, ce samedi, il vise un...

  • 25/07/2014 20:30 - l’Equipe

    Le contre-la-montre de samedi sera capital pour Thibaut Pinot et Jean-Christophe Peraud en vue d'une place sur le podium final du Tour de France. Retour sur trois chronos décisifs avec, bien souvent, ...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Sakho : «Il faut tourner la page»l’équipel’équipe2012-10-12T23:57:002012-10-13T07:00:00Mamadou Sakho reconnaît que les Bleus vont «un peu gamberger» après leur défaite face au Japon (0-1), vendredi en amical. Mais il estime qu'elle ne doit pas tout remettre en question avant le choc face à l'Espagne : «Il n'y a pas eu de points de perdus».«Mamadou Sakho, quel est votre sentiment après cette défaite contre le Japon ?Frustré de prendre un but à la dernière minute sur l'une des rares occasions japonaises... Voilà, on s'est créé beaucoup d'occasions, mais on n'a pas su les concrétiser. Eux ne nous ont pas mis plus en difficulté que ça, mais ils se sont montrés efficaces.Est-ce inquiétant quatre jours avant d'aller défier l'Espagne à Madrid, en éliminatoires à la Coupe du monde 2014 ?Non, pas du tout. C'est un match amical. Même si on avait à coeur de le remporter pour se mettre dans les meilleures conditions, il faut tourner la page. Il n'y a pas eu de points de perdus. Est-ce facile d'oublier une défaite comme celle-là ?Facile, non, parce qu'on est des compétiteurs. Ce (vendredi) soir, ça va forcément gamberger un petit peu, on va se remettre en question. Heureusement.A titre personnel, comment s'est passé votre entente avec Laurent Koscielny ?Ça c'est bien passé, ça s'est vu. On s'est bien parlé, il y a eu de bonnes couvertures. Bien.«On s'en fout» du résultat de l'Espagne en BiélorussieDésormais, c'est "mission commando" face à la meilleure équipe du monde ?Pourquoi opération commando ? Ça sera un match compliqué, on le sait. Il faut se remobiliser et aller là-bas en étant prêts mentalement.Êtes-vous au courant du résultat de l'Espagne en Biélorussie ?Je viens de l'apprendre (victoire 4-0), tant mieux pour eux. Sincèrement, on s'en fout. Qu'ils en mettent quatre ou dix, c'est leur problème. Nous, on se concentre sur nos objectifs».