Mise à jour : jeudi 1 novembre 2012 00:20 | Par l’équipe, l’équipe

Sète perd en Italie



Déjà battu (3-1) par les Polonais de Rzeszow jeudi dernier, Sète s'est de nouveau incliné ce mercredi en Ligue des champions. Les leaders du championnat de France ont perdu en Italie contre Cuneo (3-0 ; 25-17, 25-23, 25-23). Les vice-champions de France peuvent nourrir quelques regrets après avoir livré une belle résistance. Ils ont notamment mené 16-9 dans le troisième set, avant de s'effondrer pour s'incliner sur deux dernières attaques d'Earvin Ngapeth, l'attaquant français de Cuneo.

Dernières actualités

  • 24/04/2014 02:44 - l’Equipe

    C'est, selon Michael Phelps, le moteur de son retour après vingt mois de «retraite». Mais il refuse de dire jusqu'où cela peut le mener. L'Américain veut «juste essayer de retrouver cette mentalité du...

  • 24/04/2014 08:28 - l’Equipe

    Michel Platini se dit «pas sûr du tout que le PSG respecte le fair-play financier» dans un entretien au Parisien, jeudi. Le président de l'UEFA y fait le point sur l'injonction faite aux clubs de ne p...

  • 23/04/2014 22:04 - l’Equipe

    Maxime Gonalons a reconnu la supériorité des Toulousains ce mercredi après le match nul (0-0) de l'OL au Stadium mais le milieu s'est satisfait du point pris.

  • 23/04/2014 18:51 - l’Equipe

    Alejandro Valverde ne songeait pas à battre Philippe Gilbert, vainqueur de l'Amstel, mais à s'imposer lui-même lors de la Flèche Wallonne mercredi.

  • 23/04/2014 17:27 - l’Equipe

    Début de tournoi délicat pour Rafael Nadal qui n'a pas eu la partie facile face à Albert Ramos (7-6[2], 6-4). Mais le n°1 mondial continue son chemin à Barcelone.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Sète perd en Italiel’équipel’équipe2012-10-31T21:58:002012-10-31T22:20:00Déjà battu (3-1) par les Polonais de Rzeszow jeudi dernier, Sète s'est de nouveau incliné ce mercredi en Ligue des champions. Les leaders du championnat de France ont perdu en Italie contre Cuneo (3-0 ; 25-17, 25-23, 25-23). Les vice-champions de France peuvent nourrir quelques regrets après avoir livré une belle résistance. Ils ont notamment mené 16-9 dans le troisième set, avant de s'effondrer pour s'incliner sur deux dernières attaques d'Earvin Ngapeth, l'attaquant français de Cuneo.