Mise à jour : lundi 22 octobre 2012 16:12 | Par l’Équipe

Reverra-t-on Paris ?

Le Paris-SG s'est emparé ce week-end des commandes de la Ligue 1 suite à sa courte victoire sur Reims (1-0). Il devance l'OM, battu à Troyes (0-1), à la différence de buts. A noter par ailleurs les belles victoires de Toulouse contre Evian-TG (4-0) et de Valenciennes face à Lorient (6-1). Le derby corse a en revanche été très décevant. Le bilan de la 9e journée. (Par D. Mi.)


Reverra-t-on Paris ?

Reverra-t-on Paris ?

Parmi les bonnes surprises de ce début de saison se trouve Toulouse. Sans faire de bruit, le TFC est au pied du podium grâce à un parcours assez remarquable ponctué par une seule défaite (0-2 à Paris). Samedi, les hommes de Casanova ont explosé Evian-TG (4-0) grâce un Didot impérial au milieu (3 passes décisives) et à un doublé de Rivière, ce qui est assez rare pour être souligné.

Alors qu'on prédit au Paris-SG d'être champion bien avant l'heure, le club de la capitale s'est installé ce week-end sur le trône de la L1, profitant de la défaite de l'OM à Troyes (0-1). Il lui a fallu neuf journées pour y arriver. Le PSG, qui avait poussivement débuté sa saison avec trois matches nuls, est désormais lancé et on se demande bien qui pourra être en mesure de l'arrêter. Samedi, pourtant, les protégés d'Ancelotti se sont fait bouger pendant une période par Reims (1-0), un promu décomplexé. Mais après la pause, Paris est redevenu une machine grâce à l'entrée de Ménez. Et, si Ibrahimovic n'a pas été en réussite, Gameiro a lui prouvé qu'il méritait sans doute mieux qu'un statut de joker de luxe.

Anthony le Tallec a quitté l'AJ Auxerre qui se débat en Ligue 2 à la toute fin du mercato et depuis il fait les beaux jours de Valenciennes. Lui qui n'est pas habitué à marquer beaucoup de buts a déjà planté à quatre reprises, soit autant que toute la saison dernière avec l'AJA. Samedi contre Lorient (6-1), il a inscrit un doublé et délivré une passe décisive.

Depuis le début de saison, Lorient est l'équipe qui enchantait tout le monde. Et jusqu'à ce week-end, elle n'avait pas encore connu la défaite. C'est désormais du passé puisque les Merlus ont sombré à Valenciennes samedi (1-6). Alors qu'ils avaient ouvert le score, ils n'ont ensuite plus vu le jour. Six buts encaissés et deux expulsés, voilà à quoi ressemble une sale soirée. 

Cela faisait sept ans que Bastia et Ajaccio ne s'étaient pas affrontés en L1. Ce derby corse était donc très attendu et il n'a finalement pas tenu ses promesses sur le terrain. Enfin, si l'on parle du jeu. Car il y a eu du "spectacle" au stade François-Coty, mais pas celui que l'on espérait voir. Une belle prise de becs entre Angoula et Cavalli a ensuite entraîné des incidents dans les tribunes. Voilà ce qu'on retiendra. Regrettable.

Si le début de saison de Lille n'est pas fameux, celui de Payet et encore plus de Marvin Martin sont assez inquiétants. Les deux milieux de terrain n'ont pas été très à leur avantage vendredi à Bordeaux (1-1). L'un comme l'autre devront montrer un autre niveau mardi soir en Ligue des champions contre le Bayern Munich. Le LOSC aura grandement besoin d'eux.

C'est le meilleur taux de possession de Lyon (vainqueur 1-0 face à Brest) sur un match depuis le début de la saison en Ligue 1 (73,4%), le pire pour le Stade Brestois (26,6%).

Dernières actualités

  • 16/04/2014 08:30 - l’Equipe

    Absent des terrains depuis le 2 avril dernier, Cristiano Ronaldo n'est pas suffisamment remis pour la finale de Coupe du Roi contre Barcelone, ce mercredi (21h30). Si l'influence du Portugais reste in...

  • 16/04/2014 08:00 - l’Equipe

    L'AS Monaco dispute mercredi à Guingamp (20h50) les demi-finales de la Coupe de France. Le club de la Principauté n'a pas le droit à l'erreur contre les Bretons. Voici les raisons.

  • 16/04/2014 08:40 - l’Equipe

    Au bord de la zone rouge en Championnat, Guingamp espère s'offrir un bol d'air et une troisième finale de Coupe de France en battant Monaco ce mercredi (20h50). Il faudra pour cela que son attaque se ...

  • 16/04/2014 07:57 - l’Equipe

    En gagnant mardi, les Clippers ont gardé la possibilité de monter d'une place à l'Ouest. A l'Est, Brooklyn, battu dans le derby de New York, peut encore reculer. Faites le point sur les deux conférenc...

  • 15/04/2014 18:30 - l’Equipe

    Boris Diaw est à l'image des San Antonio Spurs qui vont finir la saison régulière en tête jeudi matin : en pleine confiance et conscient de la somme des détails à maîtriser pour aller jusqu'au bout de...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Reverra-t-on Paris ?Le Paris-SG s'est emparé ce week-end des commandes de la Ligue 1 suite à sa courte victoire sur Reims (1-0). Il devance l'OM, battu à Troyes (0-1), à la différence de buts. A noter par ailleurs les belles victoires de Toulouse contre Evian-TG (4-0) et de Valenciennes face à Lorient (6-1). Le derby corse a en revanche été très décevant. Le bilan de la 9e journée. (Par D. Mi.)l’Équipe2012-10-22T12:00:002012-10-22T14:12:00Reverra-t-on Paris ?Parmi les bonnes surprises de ce début de saison se trouve Toulouse. Sans faire de bruit, le TFC est au pied du podium grâce à un parcours assez remarquable ponctué par une seule défaite (0-2 à Paris). Samedi, les hommes de Casanova ont explosé Evian-TG (4-0) grâce un Didot impérial au milieu (3 passes décisives) et à un doublé de Rivière, ce qui est assez rare pour être souligné.Alors qu'on prédit au Paris-SG d'être champion bien avant l'heure, le club de la capitale s'est installé ce week-end sur le trône de la L1, profitant de la défaite de l'OM à Troyes (0-1). Il lui a fallu neuf journées pour y arriver. Le PSG, qui avait poussivement débuté sa saison avec trois matches nuls, est désormais lancé et on se demande bien qui pourra être en mesure de l'arrêter. Samedi, pourtant, les protégés d'Ancelotti se sont fait bouger pendant une période par Reims (1-0), un promu décomplexé. Mais après la pause, Paris est redevenu une machine grâce à l'entrée de Ménez. Et, si Ibrahimovic n'a pas été en réussite, Gameiro a lui prouvé qu'il méritait sans doute mieux qu'un statut de joker de luxe.Anthony le Tallec a quitté l'AJ Auxerre qui se débat en Ligue 2 à la toute fin du mercato et depuis il fait les beaux jours de Valenciennes. Lui qui n'est pas habitué à marquer beaucoup de buts a déjà planté à quatre reprises, soit autant que toute la saison dernière avec l'AJA. Samedi contre Lorient (6-1), il a inscrit un doublé et délivré une passe décisive.Depuis le début de saison, Lorient est l'équipe qui enchantait tout le monde. Et jusqu'à ce week-end, elle n'avait pas encore connu la défaite. C'est désormais du passé puisque les Merlus ont sombré à Valenciennes samedi (1-6). Alors qu'ils avaient ouvert le score, ils n'ont ensuite plus vu le jour. Six buts encaissés et deux expulsés, voilà à quoi ressemble une sale soirée. Cela faisait sept ans que Bastia et Ajaccio ne s'étaient pas affrontés en L1. Ce derby corse était donc très attendu et il n'a finalement pas tenu ses promesses sur le terrain. Enfin, si l'on parle du jeu. Car il y a eu du "spectacle" au stade François-Coty, mais pas celui que l'on espérait voir. Une belle prise de becs entre Angoula et Cavalli a ensuite entraîné des incidents dans les tribunes. Voilà ce qu'on retiendra. Regrettable.Si le début de saison de Lille n'est pas fameux, celui de Payet et encore plus de Marvin Martin sont assez inquiétants. Les deux milieux de terrain n'ont pas été très à leur avantage vendredi à Bordeaux (1-1). L'un comme l'autre devront montrer un autre niveau mardi soir en Ligue des champions contre le Bayern Munich. Le LOSC aura grandement besoin d'eux.C'est le meilleur taux de possession de Lyon (vainqueur 1-0 face à Brest) sur un match depuis le début de la saison en Ligue 1 (73,4%), le pire pour le Stade Brestois (26,6%).Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?Reverra-t-on Paris ?