Mise à jour : vendredi 21 septembre 2012 21:50 | Par l’équipe, l’équipe

Puel : «Une loque si je m'endors»



Dans un long entretien, à lire samedi dans L'Equipe, Claude Puel se confie. Le nouvel entraîneur de l'OGC Nice se livre notamment sur sa personnalité et sa méthode. ExtraitsUne loque, Claude Puel ? Surprenant de la part d'un homme justement réputé pour son esprit de compétition, parfois poussé par jusqu'à l'extrême. «J'ai toujours pensé que j'aurais tendance à m'endormir si je n'étais pas en permanence dans la compétition», explique en fait l'actuel entraîneur de Nice dans un entretien à paraître samedi dans L'Equipe et où il se livre longuement sur sa personnalité et sa méthode. «Quand je pense que le cap est bon, je le maintiens, quelles que soient les conséquences. Sinon je m'y perdrais et ce ne serait plus moi. Alors on dit que je suis rigide...», dit encore l'ancien coach de Lyon, qui avoue aujourd'hui être «soucieux» de son image. Il confie une ambition : «Retrouver la Ligue des champions.» Et émet un voeu au sujet de l'équipe de France : «Dans sept ou huit ans, ça me dirait de postuler ou qu'on s'intéresse à moi.»

Dernières actualités

  • 24/07/2014 21:57 - l’Equipe

    Sauf cataclysme, Vincenzo Nibali remportera le Tour de France. Bon d'accord, ce n'est pas une info de première fraicheur tant l'Italien, débarrassé de Froome et Contador, l'a écrasé.

  • 24/07/2014 19:19 - l’Equipe

    Deuxième à Hautacam, Thibaut Pinot sort des Pyrénées à la deuxième place du classement général mais le grimpeur de FDJ.fr a conscience qu'il sera très compliqué pour lui de rester sur le podium face à...

  • 24/07/2014 18:40 - l’Equipe

    En suivant Thibaut Pinot et distançant Alejandro Valverde à Hautacam, Jean-Christophe Peraud (AG2R) a posé un pied sur le podium (3e à 7'23''). Le grimpeur de 37 ans croit même à la deuxième place, à ...

  • 24/07/2014 20:15 - l’Equipe

    Ultra dominant sur ce Tour, Vincenzo Nibali a rejeté jeudi le parallèle effectué avec Lance Armstrong. «Je crois avoir montré beaucoup de clarté dans ma carrière», affirme-t-il.

  • 24/07/2014 18:49 - l’Equipe

    Rafal Majka défilera avec le maillot à pois sur les Champs-Elysées après avoir fini dans les trois premiers d'une étape de haute-montagne pour la quatrième fois du Tour ce jeudi.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Puel : «Une loque si je m'endors»l’équipel’équipe2012-09-22T07:30:002012-09-21T19:50:00Dans un long entretien, à lire samedi dans L'Equipe, Claude Puel se confie. Le nouvel entraîneur de l'OGC Nice se livre notamment sur sa personnalité et sa méthode. ExtraitsUne loque, Claude Puel ? Surprenant de la part d'un homme justement réputé pour son esprit de compétition, parfois poussé par jusqu'à l'extrême. «J'ai toujours pensé que j'aurais tendance à m'endormir si je n'étais pas en permanence dans la compétition», explique en fait l'actuel entraîneur de Nice dans un entretien à paraître samedi dans L'Equipe et où il se livre longuement sur sa personnalité et sa méthode. «Quand je pense que le cap est bon, je le maintiens, quelles que soient les conséquences. Sinon je m'y perdrais et ce ne serait plus moi. Alors on dit que je suis rigide...», dit encore l'ancien coach de Lyon, qui avoue aujourd'hui être «soucieux» de son image. Il confie une ambition : «Retrouver la Ligue des champions.» Et émet un voeu au sujet de l'équipe de France : «Dans sept ou huit ans, ça me dirait de postuler ou qu'on s'intéresse à moi.»