Tous ceux qui suivent la Formule 1 se souviennent encore de ce 17 juin 2007 qui a vu le Polonais percuter le muret à 270 km/h au grand prix du Canada. Malgré une BMW Sauber totalement désintégrée, Robert Kubica ne souffre que d'un léger traumatisme crânien, un vrai miracle ! Ironie du sort, le pilote BMW signe sa première victoire en grand prix sur ce même circuit l'année suivante.