Mise à jour : lundi 22 octobre 2012 16:10 | Par l’équipe, l’équipe

Perez veut bien finir



Avant de rejoindre McLaren en 2013, Sergio Perez veut aider Sauber au classement des constructeurs. Le prodige mexicain est en difficulté depuis plusieurs Grands Prix et doit rebondir ce week-end en Inde.Sergio Perez a tout connu cette saison. Des hauts, avec ses trois podiums, et des bas, avec des séries vierges de points. Son transfert chez McLaren l'an prochain devrait lui permettre de confirmer son talent et de trouver une régularité dans ses performances. Mais avant ça, il lui reste quatre courses pour terminer l'aventure Sauber en beauté. A commencer par le Grand Prix d'Inde ce week-end. «Notre voiture sera plus rapide là-bas», a annoncé le Mexicain, frustré par ses dernières sorties.Pour l'instant, l'Asie n'a pas souri à Perez. A Singapour, il a décroché un petit point. Au Japon et en Corée, aucun. Il est même sorti de piste à Suzuka, laissant la vedette à son coéquipier Kamui Kobayashi, monté sur le podium. Mais à seulement 22 ans, Perez a prouvé qu'il était un pilote imprévisible. Et qu'il savait se sortir avec brio du creux de la vague, comme lors de sa troisième place au Grand Prix du Canada, acquise après trois mois sans le moindre point.Objectif 5e place pour Sauber«Je n'arrive pas à croire qu'il ne reste que quatre courses, que la saison se terminera très bientôt», a déclaré Perez. Actuel dixième du classement des pilotes, difficile pour lui de viser plus haut. Felipe Massa ne possède en effet que quinze points d'avance, mais il est en grande forme depuis plusieurs semaines.  L'objectif principal de Perez est donc d'aider Sauber jusqu'au bout et de «rattraper vingt points de retard pour terminer cinquième au championnat du monde des constructeurs». Cette cinquième place, synonyme de rémunérations supplémentaires, est actuellement occupée par Mercedes. Si elle reste abordable pour Sauber, il leur faudra se méfier côté allemand de Michael Schumacher, autre pilote à vouloir conclure en beauté.

Dernières actualités

  • 31/07/2014 02:03 - l’Equipe

    Bien luné lors du premier match de préparation à la Coupe du monde des Bleus, gagné face à la Belgique à Rouen (79-57), Nicolas Batum était à l'image de son équipe : serein.

  • 31/07/2014 07:45 - l’Equipe

    Plus d'un mois après son malaise en double à Wimbledon, Serena Williams réussit sa rentrée aux dépens de la Tchèque Karolina Pliskova (7-5, 6-2), mercredi.

  • 31/07/2014 07:40 - l’Equipe

    Richard Gasquet (n°6) n'a pas manqué son entrée dans le tournoi de Washington. Le Français a dominé l'Israélien Dudi Sela (6-3, 6-2) dans la nuit de mercredi à jeudi et affrontera Tom Smyczek, le tomb...

  • 30/07/2014 13:40 - l’Equipe

    Le Rallye de Finlande, qui débute jeudi après-midi, se résumera-t-il à un duel entre les VW Polo de Sébastien Ogier et Jari-Matti Latvala ?

  • 30/07/2014 21:51 - l’Equipe

    Vainqueur de ses trois premiers matches de préparation, l'OM a été accroché par Bari (D2 italienne), mercredi soir (1-1). Encore buteur, Batshuayi a égalisé en fin de partie.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Perez veut bien finirl’équipel’équipe2012-10-22T14:04:002012-10-22T14:10:00Avant de rejoindre McLaren en 2013, Sergio Perez veut aider Sauber au classement des constructeurs. Le prodige mexicain est en difficulté depuis plusieurs Grands Prix et doit rebondir ce week-end en Inde.Sergio Perez a tout connu cette saison. Des hauts, avec ses trois podiums, et des bas, avec des séries vierges de points. Son transfert chez McLaren l'an prochain devrait lui permettre de confirmer son talent et de trouver une régularité dans ses performances. Mais avant ça, il lui reste quatre courses pour terminer l'aventure Sauber en beauté. A commencer par le Grand Prix d'Inde ce week-end. «Notre voiture sera plus rapide là-bas», a annoncé le Mexicain, frustré par ses dernières sorties.Pour l'instant, l'Asie n'a pas souri à Perez. A Singapour, il a décroché un petit point. Au Japon et en Corée, aucun. Il est même sorti de piste à Suzuka, laissant la vedette à son coéquipier Kamui Kobayashi, monté sur le podium. Mais à seulement 22 ans, Perez a prouvé qu'il était un pilote imprévisible. Et qu'il savait se sortir avec brio du creux de la vague, comme lors de sa troisième place au Grand Prix du Canada, acquise après trois mois sans le moindre point.Objectif 5e place pour Sauber«Je n'arrive pas à croire qu'il ne reste que quatre courses, que la saison se terminera très bientôt», a déclaré Perez. Actuel dixième du classement des pilotes, difficile pour lui de viser plus haut. Felipe Massa ne possède en effet que quinze points d'avance, mais il est en grande forme depuis plusieurs semaines.  L'objectif principal de Perez est donc d'aider Sauber jusqu'au bout et de «rattraper vingt points de retard pour terminer cinquième au championnat du monde des constructeurs». Cette cinquième place, synonyme de rémunérations supplémentaires, est actuellement occupée par Mercedes. Si elle reste abordable pour Sauber, il leur faudra se méfier côté allemand de Michael Schumacher, autre pilote à vouloir conclure en beauté.