Mise à jour : vendredi 2 novembre 2012 19:30 | Par l’Équipe

Perez : «La chance de ma vie»

La saison prochaine, Sergio Perez sera titulaire chez McLaren aux côtés de Jenson Button. Le Mexicain compte bien profiter de cette opportunité pour démontrer tout son talent.


Perez : «La chance de ma vie»

Perez : «La chance de ma vie»

«Sergio Perez, vous avec un bel avenir devant vous chez McLaren. Quelle a été votre première réaction quand vous avez appris la nouvelle ?J'ai sauté sur mon lit ! (rires). N'est-ce pas le rêve de n'importe quel jeune pilote d'être choisi par une écurie aussi célèbre ? Dès lors, lorsque vous apprenez ça, vous vous retrouvez sur la lune... C'est la chance de ma vie, et je compte bien la saisir dès deux mains.Est-ce que vous pensez que vous, ou l'un des autres jeunes pilotes en F1 (Pastor Maldonado, Nico Hülkenberg) a une chance de devenir champion du monde ?La première chose quand on débute en F1, c'est d'être engagé par une écurie où vous avez la possibilité de gagner une course. Je vais vivre ça dès l'an prochain. Je vais avoir la chance d'être dans la meilleure écurie de F1 et mon objectif sera de remporter le titre.

Depuis que votre arrivée chez McLaren a été annoncée, vous n'avez plus marqué un point, alors que tout le monde vous observe et se demande si l'écurie a fait le bon choix.C'est juste une coïncidence. Je suis toujours aussi concentré et si les résultats ne suivent pas, ce n'est pas parce que j'ai cessé de m'investir avec Sauber. Mais c'est normal que des histoires sortent, certaines personnes aiment bien inventer des choses. Cela ne m'embête pas, mais ça m'ennuie vis à vis de mon équipe. Tout le monde se bat de toutes ses forces et quand ils lisent ça, ça les attriste. Mais ils savent que je donne tout et que je le ferai jusqu'à la fin de la saison.Il y a dix ans d'écart entre vous et Jenson Button, votre futur coéquipier. Pourrait-il jouer un rôle de grand frère pour vous au sein de McLaren ?Lorsque vous êtes en F1 depuis si longtemps, cela signifie forcément quelque chose. C'est un grand pilote, et un pilote rapide, l'un des meilleurs au monde, et je suis ravi d'être à ses côtés. Il a prouvé beaucoup de choses, contrairement à moi, et j'espère apprendre énormément avec lui. L'objectif sera de le battre, bien sûr (sourire). Est-ce que j'y arriverai ? C'est une autre histoire...Vous allez prendre la place de Lewis Hamilton. Ressentez-vous une pression particulière ?J'ai beaucoup d'estime pour Lewis, c'est l'un des pilotes les plus rapides en F1 actuellement, et bien évidemment, ce ne sera pas facile de le remplacer. Mais j'ai confiance en moi et je ferai tout pour être au top le plus rapidement possible.»

Dernières actualités

  • 24/04/2014 02:44 - l’Equipe

    C'est, selon Michael Phelps, le moteur de son retour après vingt mois de «retraite». Mais il refuse de dire jusqu'où cela peut le mener. L'Américain veut «juste essayer de retrouver cette mentalité du...

  • 24/04/2014 08:28 - l’Equipe

    Michel Platini se dit «pas sûr du tout que le PSG respecte le fair-play financier» dans un entretien au Parisien, jeudi. Le président de l'UEFA y fait le point sur l'injonction faite aux clubs de ne p...

  • 24/04/2014 08:05 - l’Equipe

    Opposés en demi-finale aller de la Ligue Europa jeudi (21h05), Benfica et la Juventus cherchent à redorer leur blason européen, un peu rouillé ces dernières saisons.

  • 24/04/2014 07:35 - l’Equipe

    Plongé dans la crise financière depuis des années, Valence s'en remet à son centre de formation et à ses réseaux de recrutement pour survivre. Avec Bernat, "Fede" et Alcacer, ça marche pour le VCF qui...

  • 23/04/2014 22:04 - l’Equipe

    Maxime Gonalons a reconnu la supériorité des Toulousains ce mercredi après le match nul (0-0) de l'OL au Stadium mais le milieu s'est satisfait du point pris.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Perez : «La chance de ma vie»La saison prochaine, Sergio Perez sera titulaire chez McLaren aux côtés de Jenson Button. Le Mexicain compte bien profiter de cette opportunité pour démontrer tout son talent.l’Équipe2012-11-02T17:22:002012-11-02T17:30:00Perez : «La chance de ma vie»«Sergio Perez, vous avec un bel avenir devant vous chez McLaren. Quelle a été votre première réaction quand vous avez appris la nouvelle ?J'ai sauté sur mon lit ! (rires). N'est-ce pas le rêve de n'importe quel jeune pilote d'être choisi par une écurie aussi célèbre ? Dès lors, lorsque vous apprenez ça, vous vous retrouvez sur la lune... C'est la chance de ma vie, et je compte bien la saisir dès deux mains.Est-ce que vous pensez que vous, ou l'un des autres jeunes pilotes en F1 (Pastor Maldonado, Nico Hülkenberg) a une chance de devenir champion du monde ?La première chose quand on débute en F1, c'est d'être engagé par une écurie où vous avez la possibilité de gagner une course. Je vais vivre ça dès l'an prochain. Je vais avoir la chance d'être dans la meilleure écurie de F1 et mon objectif sera de remporter le titre.Depuis que votre arrivée chez McLaren a été annoncée, vous n'avez plus marqué un point, alors que tout le monde vous observe et se demande si l'écurie a fait le bon choix.C'est juste une coïncidence. Je suis toujours aussi concentré et si les résultats ne suivent pas, ce n'est pas parce que j'ai cessé de m'investir avec Sauber. Mais c'est normal que des histoires sortent, certaines personnes aiment bien inventer des choses. Cela ne m'embête pas, mais ça m'ennuie vis à vis de mon équipe. Tout le monde se bat de toutes ses forces et quand ils lisent ça, ça les attriste. Mais ils savent que je donne tout et que je le ferai jusqu'à la fin de la saison.Il y a dix ans d'écart entre vous et Jenson Button, votre futur coéquipier. Pourrait-il jouer un rôle de grand frère pour vous au sein de McLaren ?Lorsque vous êtes en F1 depuis si longtemps, cela signifie forcément quelque chose. C'est un grand pilote, et un pilote rapide, l'un des meilleurs au monde, et je suis ravi d'être à ses côtés. Il a prouvé beaucoup de choses, contrairement à moi, et j'espère apprendre énormément avec lui. L'objectif sera de le battre, bien sûr (sourire). Est-ce que j'y arriverai ? C'est une autre histoire...Vous allez prendre la place de Lewis Hamilton. Ressentez-vous une pression particulière ?J'ai beaucoup d'estime pour Lewis, c'est l'un des pilotes les plus rapides en F1 actuellement, et bien évidemment, ce ne sera pas facile de le remplacer. Mais j'ai confiance en moi et je ferai tout pour être au top le plus rapidement possible.»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»Perez : «La chance de ma vie»