Mise à jour : vendredi 2 novembre 2012 00:40 | Par l’Équipe

Onesta : «Sa place est parmi nous»

Claude Onesta a commenté le retour en sélection de Nikola Karabatic, jeudi à Rouen. Le demi-centre des Bleus n'a pas participé à la victoire contre la Lituanie (27-18) en éliminatoires de l'Euro 2014. Mais il devrait jouer dimanche en Turquie.


Onesta : «Sa place est parmi nous»

Onesta : «Sa place est parmi nous»

Claude Onesta (sélectionneur de l'équipe de France) : «Appeler Nikola (Karabatic), ça n'a pas été lui donner un coup de main ou faire preuve de gentillesse. Je n'ai pas à le juger ni à lui demander de me jurer quoi que ce soit. Il est redevenu opérationnel donc sa place est parmi nous. Je ne vais pas m'interdire de le faire jouer. Ce soir (jeudi) il n'était pas sur le terrain car il nous avait rejoints la veille et n'était pas forcément en lien avec le reste de l'équipe. S'il jouera en Turquie ? Je le crois. Après, s'il y a des sanctions, je m'accorderai avec ces sanctions. Mathieu Grébille, avec tout le potentiel qu'on lui connaît, a été très précieux aujourd'hui mais aussi trop approximatif. On peut cependant lui accorder le droit à l'erreur.»

Didier Dinart (défenseur de l'équipe de France) : «Nous avions à coeur de tous nous retrouver. Il y a de l'amour et de la solidarité dans cette équipe. C'est un groupe qui vit très bien. L'apport des jeunes a été très bon. Mathieu Grébille a répondu à sa sélection. L'équipe de France a un avenir plus ou moins assuré. La relève est prête, ou presque prête. Moi, en ce qui me concerne, le Mondial 2013 sera peut-être ma dernière échéance. Je dois savourer chaque match et montrer le meilleur visage.»Xavier Barachet (arrière droit de l'équipe de France) : «Cela a fait plaisir de retrouver le maillot, de revoir les potes et de se raconter plein d'anecdotes. Ici à Rouen, on a eu droit à un accueil fabuleux. J'ai été très content que Nikola Karabatic revienne. Comme d'habitude, il a été super. J'ai retrouvé le Nikola Karabatic que je connais.»

Kentin Mahé (demi-centre de l'équipe de France) : «On est satisfait de la deuxième période. En première, on n'a pas su trouver la faille. La Lituanie, normalement, devait être un peu moins forte. Mais on s'est servi du jeu rapide pour faire la différence.» Joël Deplanque (président de la fédération française) : «Dès sa première sortie après les Jeux, l'équipe de France a fait un match plein de maîtrise. Et l'avoir fait devant un tel public, c'est incontestablement un réconfort. L'équipe de France était très rajeunie ce soir. Mais elle a fait le métier comme de vieux briscards.»

Dernières actualités

  • 29/08/2014 07:10 - l’Equipe

    L'OM de Bielsa espère remporter sa première victoire à domicile ce vendredi face à Nice, (20h30). Malgré la victoire acquise à Guingamp (1-0) le week-end dernier, qui a «apporté de la tranquillité», t...

  • 29/08/2014 14:00 - l’Equipe

    Franck Azéma, l'entraîneur de Clermont, souligne la fragilité de l'état d'esprit conquérant montré par l'ASM depuis le début de la saison. Et s'attend à un match compliqué face à Montpellier, vendredi...

  • 29/08/2014 15:06 - l’Equipe

    Audrey Tcheuméo a été battue en finale des -78kg vendredi à Chelyabinsk, par la Brésilienne Mayra Aguiar (waza-ari). C'est la seule médaille française du jour.

  • 29/08/2014 13:28 - l’Equipe

    Bien que placé dans le chapeau 1, Lille a hérité d'un tirage au sort compliqué en Ligue Europa avec Wolfsburg, Everton et Krasnodar. Saint-Etienne est dans le groupe de l'Inter Milan. Guingamp ira aus...

  • 29/08/2014 12:24 - l’Equipe

    L'intérieur des Bleus Ian Mahinmi était effondré à l'heure de revenir sur son forfait pour la Coupe du monde suite à une blessure à l'épaule gauche.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Onesta : «Sa place est parmi nous»Claude Onesta a commenté le retour en sélection de Nikola Karabatic, jeudi à Rouen. Le demi-centre des Bleus n'a pas participé à la victoire contre la Lituanie (27-18) en éliminatoires de l'Euro 2014. Mais il devrait jouer dimanche en Turquie.l’Équipe2012-11-01T22:25:002012-11-01T22:40:00Onesta : «Sa place est parmi nous»Claude Onesta (sélectionneur de l'équipe de France) : «Appeler Nikola (Karabatic), ça n'a pas été lui donner un coup de main ou faire preuve de gentillesse. Je n'ai pas à le juger ni à lui demander de me jurer quoi que ce soit. Il est redevenu opérationnel donc sa place est parmi nous. Je ne vais pas m'interdire de le faire jouer. Ce soir (jeudi) il n'était pas sur le terrain car il nous avait rejoints la veille et n'était pas forcément en lien avec le reste de l'équipe. S'il jouera en Turquie ? Je le crois. Après, s'il y a des sanctions, je m'accorderai avec ces sanctions. Mathieu Grébille, avec tout le potentiel qu'on lui connaît, a été très précieux aujourd'hui mais aussi trop approximatif. On peut cependant lui accorder le droit à l'erreur.»Didier Dinart (défenseur de l'équipe de France) : «Nous avions à coeur de tous nous retrouver. Il y a de l'amour et de la solidarité dans cette équipe. C'est un groupe qui vit très bien. L'apport des jeunes a été très bon. Mathieu Grébille a répondu à sa sélection. L'équipe de France a un avenir plus ou moins assuré. La relève est prête, ou presque prête. Moi, en ce qui me concerne, le Mondial 2013 sera peut-être ma dernière échéance. Je dois savourer chaque match et montrer le meilleur visage.»Xavier Barachet (arrière droit de l'équipe de France) : «Cela a fait plaisir de retrouver le maillot, de revoir les potes et de se raconter plein d'anecdotes. Ici à Rouen, on a eu droit à un accueil fabuleux. J'ai été très content que Nikola Karabatic revienne. Comme d'habitude, il a été super. J'ai retrouvé le Nikola Karabatic que je connais.»Kentin Mahé (demi-centre de l'équipe de France) : «On est satisfait de la deuxième période. En première, on n'a pas su trouver la faille. La Lituanie, normalement, devait être un peu moins forte. Mais on s'est servi du jeu rapide pour faire la différence.» Joël Deplanque (président de la fédération française) : «Dès sa première sortie après les Jeux, l'équipe de France a fait un match plein de maîtrise. Et l'avoir fait devant un tel public, c'est incontestablement un réconfort. L'équipe de France était très rajeunie ce soir. Mais elle a fait le métier comme de vieux briscards.»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»Onesta : «Sa place est parmi nous»