Mise à jour : mercredi 12 septembre 2012 17:50 | Par l’équipe, l’équipe

Montpellier à la croisée des chemins ?

Montpellier détient le titre de champion de France depuis cinq ans. Mais sa suprématie est menacée suite à l'arrivée fracassante du Paris-SG, alors que la première journée débute jeudi.


Montpellier à la croisée des chemins ?

Montpellier à la croisée des chemins ?

Montpellier détient le titre de champion de France depuis cinq ans. Mais sa suprématie est menacée suite à l'arrivée fracassante du Paris-SG, alors que la première journée débute jeudi.

Patrice Canayer a lâché la phrase en pleine conférence de presse : «Nous laissons l'étiquette de favori à qui de droit et nous allons nous repositionner dans un rôle d'outsider, avec ambition et détermination». Une petite taquinerie de la part du manager général du Montpellier Handball, qui a remporté les cinq derniers championnats de France ? L'intéressé se justifie : «Pendant des années, on a dit que Montpellier gagnait parce qu'on avait le plus gros budget de D1. Ce n'est pas moi qui le disais. Maintenant nous n'avons plus le budget le plus élevé (7,4 millions d'euros pour le MAHB et 9,2 pour le Paris-SG, ndlr). Donc je reviens aux propos qui ont été dit nous concernant.»

L'actu du hand, cet été - en dehors évidemment de la médaille d'or de l'équipe de France aux Jeux Olympiques - c'est le club parisien qui l'a tenu, racheté par un groupe qatari. et très dynamique sur le marché des transferts. Pas de quoi décontenancer les parties adverses cependant. Pour Patrice Canayer, l'arrivée de Qatar Sports Investments, «ça prouve que des investisseurs veulent venir chez nous. C'est plutôt une très bonne chose. En D1, il y a beaucoup de bons joueurs qui sont arrivé. Le niveau général devrait monter. Je dis bien «devrait» Si tous les paramètres sont bien en place, il faut quand même rester vigilant. Regardez le rugby. On se disait que le championnat de France devait progresser et aujourd'hui on se pose des questions.» La D1 va-t-elle être difficile à gagner maintenant ? Le technicien montpelliérain conteste : «Est-ce que ça veut dire que les championnats précédents ont été faciles à remporter ? Je ne crois pas. Les championnats n'ont jamais été faciles».

Et puis, il y a l'Europe. Montpellier va se lancer dans une nouvelle quête de la Ligue des champions. Si les Héraultais l'ont gagnée il y a neuf ans, l'épreuve leur a moins bien souri dernièrement (éliminé en 8es de finale l'an dernier et en quarts les deux saisons précédentes). «Mais, en Europe, les écarts se sont considérablement réduits (par rapport aux équipes espagnoles et allemandes, ndlr), déclare Patrice Canayer. Il n'y a pas de complexes à faire. Aujourd'hui nous sommes de plus en plus armés. Il y a maintenant une dimension psychologique à vaincre, comme l'équipe de France a su le faire».Pour Montpellier, la saison a officiellement commencé par la perte du Trophée des champions le week-end dernier (battu en demi-finales par Dunkerque 32-29). «Nous ne sommes pas complètement prêts, a noté Canayer. Si nous sommes physiquement opérationnels, il y a de la cohésion à renouveler. Mais l'état d'esprit est là. Nous aurons une équipe performante.» - Olivier PAQUEREAU

Dernières actualités

  • 23/07/2014 18:18 - l’Equipe

    S'il reste sur le podium du Tour de France après la grande étape des Pyrénées, Thibaut Pinot (FDJ.fr) a conscience qu'il est sur un siège éjectable face à la menace de Jean-Christophe Péraud (AG2R La ...

  • 23/07/2014 21:28 - l’Equipe

    Toujours privé de nombreux titulaires, le PSG domine Nice (2-1) en match de préparation, mercredi à Béziers. De bon augure à dix jours du Trophée des champions, contre Guingamp.

  • 23/07/2014 22:17 - l’Equipe

    Deuxième match amical et deuxième victoire pour l'OM, qui a pris le dessus sur Benfica ce mercredi (2-1). Gignac et Batshuayi ont converti en buts les offrandes de Dimitri Payet, très en vue.

  • 24/07/2014 02:02 - l’Equipe

    Les XXes Jeux du Commonwealth se sont ouverts en grande pompe, ce mercredi soir à Glasgow. Durant les dix jours de compétition, l'Ecosse va pouvoir vibrer au rythme des 4500 athlètes présents et bien ...

  • 23/07/2014 18:51 - l’Equipe

    Romain Bardet (AG2R - La Mondiale) a attaqué dans la descente de Val Louron et joué le rôle d'équipier de luxe pour Jean-Christophe Peraud (4e). «Il n'y a aucune rivalité entre nous», assure le jeune ...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier détient le titre de champion de France depuis cinq ans. Mais sa suprématie est menacée suite à l'arrivée fracassante du Paris-SG, alors que la première journée débute jeudi.l’équipel’équipe2012-09-12T15:28:002012-09-12T15:50:00Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier détient le titre de champion de France depuis cinq ans. Mais sa suprématie est menacée suite à l'arrivée fracassante du Paris-SG, alors que la première journée débute jeudi.Patrice Canayer a lâché la phrase en pleine conférence de presse : «Nous laissons l'étiquette de favori à qui de droit et nous allons nous repositionner dans un rôle d'outsider, avec ambition et détermination». Une petite taquinerie de la part du manager général du Montpellier Handball, qui a remporté les cinq derniers championnats de France ? L'intéressé se justifie : «Pendant des années, on a dit que Montpellier gagnait parce qu'on avait le plus gros budget de D1. Ce n'est pas moi qui le disais. Maintenant nous n'avons plus le budget le plus élevé (7,4 millions d'euros pour le MAHB et 9,2 pour le Paris-SG, ndlr). Donc je reviens aux propos qui ont été dit nous concernant.»L'actu du hand, cet été - en dehors évidemment de la médaille d'or de l'équipe de France aux Jeux Olympiques - c'est le club parisien qui l'a tenu, racheté par un groupe qatari. et très dynamique sur le marché des transferts. Pas de quoi décontenancer les parties adverses cependant. Pour Patrice Canayer, l'arrivée de Qatar Sports Investments, «ça prouve que des investisseurs veulent venir chez nous. C'est plutôt une très bonne chose. En D1, il y a beaucoup de bons joueurs qui sont arrivé. Le niveau général devrait monter. Je dis bien «devrait» Si tous les paramètres sont bien en place, il faut quand même rester vigilant. Regardez le rugby. On se disait que le championnat de France devait progresser et aujourd'hui on se pose des questions.» La D1 va-t-elle être difficile à gagner maintenant ? Le technicien montpelliérain conteste : «Est-ce que ça veut dire que les championnats précédents ont été faciles à remporter ? Je ne crois pas. Les championnats n'ont jamais été faciles».Et puis, il y a l'Europe. Montpellier va se lancer dans une nouvelle quête de la Ligue des champions. Si les Héraultais l'ont gagnée il y a neuf ans, l'épreuve leur a moins bien souri dernièrement (éliminé en 8es de finale l'an dernier et en quarts les deux saisons précédentes). «Mais, en Europe, les écarts se sont considérablement réduits (par rapport aux équipes espagnoles et allemandes, ndlr), déclare Patrice Canayer. Il n'y a pas de complexes à faire. Aujourd'hui nous sommes de plus en plus armés. Il y a maintenant une dimension psychologique à vaincre, comme l'équipe de France a su le faire».Pour Montpellier, la saison a officiellement commencé par la perte du Trophée des champions le week-end dernier (battu en demi-finales par Dunkerque 32-29). «Nous ne sommes pas complètement prêts, a noté Canayer. Si nous sommes physiquement opérationnels, il y a de la cohésion à renouveler. Mais l'état d'esprit est là. Nous aurons une équipe performante.» - Olivier PAQUEREAUMontpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?Montpellier à la croisée des chemins ?