Mise à jour : jeudi 1 novembre 2012 12:03 | Par l’Équipe

Lyon y coupe déjà

Finaliste malheureux la saison dernière, Lyon a été éliminé à Nice (1-3). Le bon retour de Gourcuff a été plombé par la terrible contre-performance défensive de l'OL. Koné a été en grande difficulté. Bisevac a été expulsé.


Lyon y coupe déjà

Lyon y coupe déjà

Bakary Koné, qui a terminé la rencontre blessé à une cheville, doit encore se demander ce qu'il lui est arrivé sur la pelouse détrempée du Stade du Ray... Jamais dans le tempo, pas aidé par un Bisevac expulsé en fin de match, le défenseur burkinabé a vécu un début de soirée cauchemardesque. Tant et si bien que Nice a trouvé la faille à trois reprises en seulement quinze minutes ! L'excellent Eysseric a ouvert le score sur un penalty accordé suite à une main de Fofana en pleine surface (6e). Traoré a été laissé seul au second poteau sur un corner de Pied et il n'a pas laissé passer sa chance (9e). Profitant de l'apathie défensive de l'OL, Eysseric a ensuite trouvé Civelli sur coup franc pour le troisième but des Aiglons (15e). Disposant de temps de jeu en Coupe de la Ligue, le jeune gardien Lopes s'est sûrement demandé si ce n'était pas un cadeau empoisonné de Rémi Garde...

Sous une pluie battante, Nice et l'ancien technicien lyonnais Claude Puel ont tout de même pu apprécier le retour de Gourcuff. Après dix semaines passées loin des terrains, le milieu de l'OL a été l'auteur d'un bon match. C'est lui qui a donné un ballon décisif d'une subtile déviation de la poitrine à Gomis sur l'égalisation des visiteurs à 1-1 (7e). Combinant bien avec un Malbranque qui a joué plus haut que d'habitude, l'ancien Bordelais a été le meilleur homme de son équipe. Mais sa performance a été plombée par la fébrilité de sa défense, on l'a vu, ainsi que par l'entêtement lyonnais de vouloir jouer à tout prix au sol alors que le ballon pouvait à peine rouler. Demi-finaliste l'an passé, Nice se qualifie pour les quarts (3-1) et se fait un peu plaisir après une série de quatre matches sans victoire en Ligue 1.

Dernières actualités

  • 24/04/2014 16:57 - l’Equipe

    Claudio Ranieri sait se défaire avec humour des questions liées à son avenir sur le banc de Monaco. Il l'a prouvé ce jeudi en conférence de presse.

  • 24/04/2014 07:35 - l’Equipe

    Plongé dans la crise financière depuis des années, Valence s'en remet à son centre de formation et à ses réseaux de recrutement pour survivre. Avec Bernat, "Fede" et Alcacer, ça marche pour le VCF qui...

  • 24/04/2014 18:20 - l’Equipe

    Il avait fait part de son ambition, il a atteint l'objectif : Loïc Korval (-66 kg) est devenu jeudi champion d'Europe pour la première fois de sa carrière en battant en finale (aux pénalités) son comp...

  • 24/04/2014 13:11 - l’Equipe

    Auteurs d'une prestation très poussive contre l'Evian-TG mercredi soir (1-0), les Parisiens, qui peuvent être sacrés ce dimanche à Sochaux (14h00), semblent être pressés que la saison se termine. C'es...

  • 24/04/2014 11:33 - l’Equipe

    Une fois sa carrière de joueur derrière lui, dès la fin du dernier match de Castres cette saison, Romain Teulet va devenir l'entraîneur des buteurs du XV de France.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Lyon y coupe déjàFinaliste malheureux la saison dernière, Lyon a été éliminé à Nice (1-3). Le bon retour de Gourcuff a été plombé par la terrible contre-performance défensive de l'OL. Koné a été en grande difficulté. Bisevac a été expulsé.l’Équipe2012-10-31T18:55:002012-11-01T10:03:00Lyon y coupe déjàBakary Koné, qui a terminé la rencontre blessé à une cheville, doit encore se demander ce qu'il lui est arrivé sur la pelouse détrempée du Stade du Ray... Jamais dans le tempo, pas aidé par un Bisevac expulsé en fin de match, le défenseur burkinabé a vécu un début de soirée cauchemardesque. Tant et si bien que Nice a trouvé la faille à trois reprises en seulement quinze minutes ! L'excellent Eysseric a ouvert le score sur un penalty accordé suite à une main de Fofana en pleine surface (6e). Traoré a été laissé seul au second poteau sur un corner de Pied et il n'a pas laissé passer sa chance (9e). Profitant de l'apathie défensive de l'OL, Eysseric a ensuite trouvé Civelli sur coup franc pour le troisième but des Aiglons (15e). Disposant de temps de jeu en Coupe de la Ligue, le jeune gardien Lopes s'est sûrement demandé si ce n'était pas un cadeau empoisonné de Rémi Garde...Sous une pluie battante, Nice et l'ancien technicien lyonnais Claude Puel ont tout de même pu apprécier le retour de Gourcuff. Après dix semaines passées loin des terrains, le milieu de l'OL a été l'auteur d'un bon match. C'est lui qui a donné un ballon décisif d'une subtile déviation de la poitrine à Gomis sur l'égalisation des visiteurs à 1-1 (7e). Combinant bien avec un Malbranque qui a joué plus haut que d'habitude, l'ancien Bordelais a été le meilleur homme de son équipe. Mais sa performance a été plombée par la fébrilité de sa défense, on l'a vu, ainsi que par l'entêtement lyonnais de vouloir jouer à tout prix au sol alors que le ballon pouvait à peine rouler. Demi-finaliste l'an passé, Nice se qualifie pour les quarts (3-1) et se fait un peu plaisir après une série de quatre matches sans victoire en Ligue 1.Lyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjà