Mise à jour : jeudi 1 novembre 2012 12:03 | Par l’Équipe

Lyon y coupe déjà

Finaliste malheureux la saison dernière, Lyon a été éliminé à Nice (1-3). Le bon retour de Gourcuff a été plombé par la terrible contre-performance défensive de l'OL. Koné a été en grande difficulté. Bisevac a été expulsé.


Lyon y coupe déjà

Lyon y coupe déjà

Bakary Koné, qui a terminé la rencontre blessé à une cheville, doit encore se demander ce qu'il lui est arrivé sur la pelouse détrempée du Stade du Ray... Jamais dans le tempo, pas aidé par un Bisevac expulsé en fin de match, le défenseur burkinabé a vécu un début de soirée cauchemardesque. Tant et si bien que Nice a trouvé la faille à trois reprises en seulement quinze minutes ! L'excellent Eysseric a ouvert le score sur un penalty accordé suite à une main de Fofana en pleine surface (6e). Traoré a été laissé seul au second poteau sur un corner de Pied et il n'a pas laissé passer sa chance (9e). Profitant de l'apathie défensive de l'OL, Eysseric a ensuite trouvé Civelli sur coup franc pour le troisième but des Aiglons (15e). Disposant de temps de jeu en Coupe de la Ligue, le jeune gardien Lopes s'est sûrement demandé si ce n'était pas un cadeau empoisonné de Rémi Garde...

Sous une pluie battante, Nice et l'ancien technicien lyonnais Claude Puel ont tout de même pu apprécier le retour de Gourcuff. Après dix semaines passées loin des terrains, le milieu de l'OL a été l'auteur d'un bon match. C'est lui qui a donné un ballon décisif d'une subtile déviation de la poitrine à Gomis sur l'égalisation des visiteurs à 1-1 (7e). Combinant bien avec un Malbranque qui a joué plus haut que d'habitude, l'ancien Bordelais a été le meilleur homme de son équipe. Mais sa performance a été plombée par la fébrilité de sa défense, on l'a vu, ainsi que par l'entêtement lyonnais de vouloir jouer à tout prix au sol alors que le ballon pouvait à peine rouler. Demi-finaliste l'an passé, Nice se qualifie pour les quarts (3-1) et se fait un peu plaisir après une série de quatre matches sans victoire en Ligue 1.

Dernières actualités

  • 31/07/2014 12:00 - l’Equipe

    Paris déjà champion ? Ibra meilleur buteur ? Lens future lanterne rouge ? A une semaine du début du Championnat, nous aimerions savoir comment vous imaginez la saison à venir.

  • 31/07/2014 12:05 - l’Equipe

    Présente à Marseille, la présidente du club olympien, Margarita Louis-Dreyfus devrait rendre public l'accord cet après-midi, en compagnie du maire Jean-Claude Gaudin. Une conférence de presse doit se ...

  • 31/07/2014 13:51 - l’Equipe

    Tenant du titre en Finlande, Sébastien Ogier (VW) prend le départ serein mais craint tout de même les conditions météos annoncées pour le début de course, ce jeudi après-midi.

  • 31/07/2014 09:23 - l’Equipe

    Quelques jours après le Grand Prix de Hongrie, qui a encore fait naître une polémique au sein de son écurie, Toto Wolff, le patron de Mercedes, a partagé son état d'esprit avant la pause estivale, ent...

  • 31/07/2014 09:00 - l’Equipe

    La saison 2014-2015 de Ligue 2 démarre ce vendredi (20h00) et se poursuivra jusqu'à lundi. Avant de siffler le coup d'envoi, présentation des cinq favoris annoncés à la montée.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Lyon y coupe déjàFinaliste malheureux la saison dernière, Lyon a été éliminé à Nice (1-3). Le bon retour de Gourcuff a été plombé par la terrible contre-performance défensive de l'OL. Koné a été en grande difficulté. Bisevac a été expulsé.l’Équipe2012-10-31T18:55:002012-11-01T10:03:00Lyon y coupe déjàBakary Koné, qui a terminé la rencontre blessé à une cheville, doit encore se demander ce qu'il lui est arrivé sur la pelouse détrempée du Stade du Ray... Jamais dans le tempo, pas aidé par un Bisevac expulsé en fin de match, le défenseur burkinabé a vécu un début de soirée cauchemardesque. Tant et si bien que Nice a trouvé la faille à trois reprises en seulement quinze minutes ! L'excellent Eysseric a ouvert le score sur un penalty accordé suite à une main de Fofana en pleine surface (6e). Traoré a été laissé seul au second poteau sur un corner de Pied et il n'a pas laissé passer sa chance (9e). Profitant de l'apathie défensive de l'OL, Eysseric a ensuite trouvé Civelli sur coup franc pour le troisième but des Aiglons (15e). Disposant de temps de jeu en Coupe de la Ligue, le jeune gardien Lopes s'est sûrement demandé si ce n'était pas un cadeau empoisonné de Rémi Garde...Sous une pluie battante, Nice et l'ancien technicien lyonnais Claude Puel ont tout de même pu apprécier le retour de Gourcuff. Après dix semaines passées loin des terrains, le milieu de l'OL a été l'auteur d'un bon match. C'est lui qui a donné un ballon décisif d'une subtile déviation de la poitrine à Gomis sur l'égalisation des visiteurs à 1-1 (7e). Combinant bien avec un Malbranque qui a joué plus haut que d'habitude, l'ancien Bordelais a été le meilleur homme de son équipe. Mais sa performance a été plombée par la fébrilité de sa défense, on l'a vu, ainsi que par l'entêtement lyonnais de vouloir jouer à tout prix au sol alors que le ballon pouvait à peine rouler. Demi-finaliste l'an passé, Nice se qualifie pour les quarts (3-1) et se fait un peu plaisir après une série de quatre matches sans victoire en Ligue 1.Lyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjàLyon y coupe déjà