Mise à jour : samedi 20 octobre 2012 12:27 | Par l’équipe, l’équipe

Lorenzo partira devant



L'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) a décroché samedi la pole position du Grand Prix de Malaisie. Avec un temps de 2'00''33, il a devancé son compatriote Dani Pedrosa (Honda) et l'Italien Andrea Dovizioso (Yamaha).Jorge Lorenzo (Yamaha) a obtenu samedi sur le circuit de Sepang la 51e pole position de sa carrière, sa 25e en MotoGP et sa 7e de la saison. Avec un temps de 2'00''334, réalisé lors de son dernier tour, il a battu son propre chrono du jour qui l'avait déjà placé en premère position et également le record de la piste malaise détenu depuis trois ans par Valentino Rossi.Lorenzo, leader du championnat du monde et champion du monde en 2010, a devancé un autre Espagnol, Dani Pedrosa (Honda), auteur d'un chrono de 2'00''528, et l'Italien Andrea Dovizioso (Yamaha), qui a réalisé 2'00''567. Pedrosa, qui n'a que vingt-huit points de retard sur Lorenzo au classement, a occupé la première place des qualifications pendant trois quarts d'heure, avant de voir Dovizioso le dépasser. Pedrosa a ensuite récupéré son bien avant la réaction finale de Jorge Lorenzo.La deuxième ligne du Grand Prix de Malaisie sera composée de l'Australien Casey Stoner (Honda), du Britannique Cal Crutchlow (Yamaha) et de l'Américain Ben Spies (Yamaha). Valentino Rossi (Ducati) n'a pu réaliser que le onzième temps des qualifications. Randy de Puniet partira, lui, en treizième position.

Dernières actualités

  • 29/09/2014 17:23 - l’Equipe

    S'ils veulent avoir une chance d'obtenir un bon résultat face au Barça, mardi, les Parisiens savent qu'ils devront se montrer «agressifs» pour contenir Lionel Messi et Neymar.

  • 30/09/2014 08:20 - l’Equipe

    Avant son déplacement à Paris, ce mardi (20h45), le Barça n'a toujours pas encaissé le moindre but cette saison. Une performance sur laquelle ne s'arrête pas son entraîneur, Luis Enrique. «Il ne faut ...

  • 30/09/2014 08:15 - l’Equipe

    Rémi Garde commente, mardi (20h45), PSG-Barça sur Canal+ aux côtés de Grégoire Margotton. L'ancien entraîneur de Lyon analyse son nouveau rôle. «Contrairement à ce que les gens pensent, j'ai un esprit...

  • 30/09/2014 11:31 - l’Equipe

    Pour son retour à la compétition après sa défaite en huitièmes de finale à Wimbledon, Rafael Nadal a montré qu'il était en forme. Le Majorquin a aisément battu Richard Gasquet (6-4, 6-0) mardi au prem...

  • 30/09/2014 08:04 - l’Equipe

    Mal embarqué dans ce match du premier tour à Tokyo face à Roberto Bautista-Agut, Gilles Simon a fini par l'emporter, mardi matin. Le Niçois a profité de l'abandon de l'Espagnol au 3e set (4-6, 7-6 [7...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Lorenzo partira devantl’équipel’équipe2012-10-20T09:22:002012-10-20T10:27:00L'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) a décroché samedi la pole position du Grand Prix de Malaisie. Avec un temps de 2'00''33, il a devancé son compatriote Dani Pedrosa (Honda) et l'Italien Andrea Dovizioso (Yamaha).Jorge Lorenzo (Yamaha) a obtenu samedi sur le circuit de Sepang la 51e pole position de sa carrière, sa 25e en MotoGP et sa 7e de la saison. Avec un temps de 2'00''334, réalisé lors de son dernier tour, il a battu son propre chrono du jour qui l'avait déjà placé en premère position et également le record de la piste malaise détenu depuis trois ans par Valentino Rossi.Lorenzo, leader du championnat du monde et champion du monde en 2010, a devancé un autre Espagnol, Dani Pedrosa (Honda), auteur d'un chrono de 2'00''528, et l'Italien Andrea Dovizioso (Yamaha), qui a réalisé 2'00''567. Pedrosa, qui n'a que vingt-huit points de retard sur Lorenzo au classement, a occupé la première place des qualifications pendant trois quarts d'heure, avant de voir Dovizioso le dépasser. Pedrosa a ensuite récupéré son bien avant la réaction finale de Jorge Lorenzo.La deuxième ligne du Grand Prix de Malaisie sera composée de l'Australien Casey Stoner (Honda), du Britannique Cal Crutchlow (Yamaha) et de l'Américain Ben Spies (Yamaha). Valentino Rossi (Ducati) n'a pu réaliser que le onzième temps des qualifications. Randy de Puniet partira, lui, en treizième position.