Mise à jour : lundi 24 septembre 2012 15:53 | Par l’équipe, l’équipe

L'OM et le PSG sont à fond

A quinze jours du «Classique», l'Olympique de Marseille et le Paris-SG impressionnent. L'OM est imbattable alors que le PSG a pris l'habitude de corriger ses adversaires. Sinon, Montpellier n'y arrive pas, Lille piétine à domicile et le portier de Toulouse Ahamada a marqué le but du week-end... Le bilan de la 6e journée de L1. (par D. Mi. et A.D.)


L'OM et le PSG sont à fond

L'OM et le PSG sont à fond

A quinze jours du «Classique», l'Olympique de Marseille et le Paris-SG impressionnent. L'OM est imbattable alors que le PSG a pris l'habitude de corriger ses adversaires. Sinon, Montpellier n'y arrive pas, Lille piétine à domicile et le portier de Toulouse Ahamada a marqué le but du week-end... Le bilan de la 6e journée de L1. (par D. Mi. et A.D.)

Après avoir démarré le Championnat très mollement avec trois nuls, le PSG semble enfin avoir trouvé sa vitesse de croisière. Depuis sa victoire à Lille, le club de la capitale enchaîne les succès avec facilité. Porté par un Ibrahimovic une nouvelle fois très impressionnant, l'équipe d'Ancelotti vient de marquer huit buts en deux matches, contre Kiev (4-1) et à Bastia (4-0). L'Italien peut se réjouir de l'équilibre enfin trouvé entre une attaque performante et une défense devenue solide.

L'Olympique de Marseille continue son parcours sans faute en Championnat. Contre Evian-TG dimanche (1-0), les Marseillais ont remporté leur sixième match de la saison en autant de journées. C'est la première fois que le club débute son Championnat par six victoires, ce qui lui permet de compter quatre points d'avance sur l'Olympique Lyonnais et six sur le PSG, que le club reçoit dans deux journées. Les coéquipiers de Steve Mandanda, auteur de deux arrêts déterminants, sont à deux succès du record absolu détenu par l'Olympique lillois. Record vieux de 76 ans. S'ils battent Valenciennes la semaine prochaine, ils pourraient d'ailleurs l'égaler contre le PSG, pour un «Classique» très attendu.

Ali Ahamada a tout fait aux Rennais (2-2). En plus d'avoir bien gardé sa cage, il a surtout marqué de la tête le but de l'égalisation en fin de match (90e+5). La dernière fois qu'un gardien avait marqué en Championnat, c'était le 29 novembre 1996. Alors portier de Nancy, Grégory Wimbée avait égalisé dans le temps additionnel. Pour Ahamada, c'est un peu un retour aux sources, puisqu'il a joué attaquant avant de se retrouver dans les buts en U13. «Je vais de nouveau postuler comme attaquant», a-t-il plaisanté.

Montpellier, tenu en échec vendredi par l'ASSE (1-1), ne connaît pas le rayonnement de la saison dernière où il a fini champion. Ce temps semble loin tant les Héraultais sont à la peine en ce début de saison. En six journées, les protégés de René Girard n'ont remporté qu'un seul succès, pour 4 revers et 1 nul. Sans compter la défaite pas honteuse pour autant contre Arsenal (1-2) mardi dernier. Un triste bilan pour un champion qui se traîne à la 16e place.

Tenu en échec par Lyon (1-1) dimanche soir, Lille n'a gagné qu'un seul de ses 5 matches dans son nouveau Grand Stade. Son bilan est pour l'instant de deux défaites (contre le PSG et BATE Borisov) et deux nuls (contre Nancy et Lyon).

Avant-dernier au classement, Nancy a subi samedi à Reims (0-2) sa quatrième défaite d'affilée. Impuissant dans l'animation offensive, les Lorrains ont également et surtout failli en défense. Pour son retour, le défenseur central André Luiz s'est noyé face à la vitesse des Rémois Courtet et Diego. Et à droite, Sami, dont ce n'est pas le poste, a vécu un véritable cauchemar.

Dernières actualités

  • 23/09/2014 20:54 - l’Equipe

    L'Olympique de Marseille a infligé une sévère défaite au Stade de Reims ce mardi (5-0). Les Marseillais soignent leur différence de buts et confortent leur place de leader.

  • 23/09/2014 14:48 - l’Equipe

    Les traitements à base de fromage demandés par Felix Magath rappellent que les sportifs sont prêts à utiliser les recettes les plus inattendues quand il s'agit de se soigner: huile d'émeu, escalope de...

  • 23/09/2014 18:17 - l’Equipe

    Caen n'a pas l'intention de jouer différemment, mercredi (21h00), face à des Parisiens affaiblis par l'absence d'Ibrahimovic et marqués psychologiquement par leurs résultats décevants. «Il n'y a pas d...

  • 23/09/2014 17:44 - l’Equipe

    Zlatan Ibrahimovic est forfait pour le déplacement du PSG à Caen mercredi (21h00). L'attaquant suédois souffre d'une talalgie gauche (une douleur au talon). Il a passé des examens de contrôle ce mardi...

  • 23/09/2014 18:30 - l’Equipe

    Après le nul concédé face à Lyon (1-1), le Paris Saint-Germain se pose des questions. Crise ? Le mot est peut-être un peu fort pour un club qui en a vu d'autres et des bien pires.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

L'OM et le PSG sont à fondA quinze jours du «Classique», l'Olympique de Marseille et le Paris-SG impressionnent. L'OM est imbattable alors que le PSG a pris l'habitude de corriger ses adversaires. Sinon, Montpellier n'y arrive pas, Lille piétine à domicile et le portier de Toulouse Ahamada a marqué le but du week-end... Le bilan de la 6e journée de L1. (par D. Mi. et A.D.)l’équipel’équipe2012-09-24T12:40:002012-09-24T13:53:00L'OM et le PSG sont à fondA quinze jours du «Classique», l'Olympique de Marseille et le Paris-SG impressionnent. L'OM est imbattable alors que le PSG a pris l'habitude de corriger ses adversaires. Sinon, Montpellier n'y arrive pas, Lille piétine à domicile et le portier de Toulouse Ahamada a marqué le but du week-end... Le bilan de la 6e journée de L1. (par D. Mi. et A.D.)Après avoir démarré le Championnat très mollement avec trois nuls, le PSG semble enfin avoir trouvé sa vitesse de croisière. Depuis sa victoire à Lille, le club de la capitale enchaîne les succès avec facilité. Porté par un Ibrahimovic une nouvelle fois très impressionnant, l'équipe d'Ancelotti vient de marquer huit buts en deux matches, contre Kiev (4-1) et à Bastia (4-0). L'Italien peut se réjouir de l'équilibre enfin trouvé entre une attaque performante et une défense devenue solide.L'Olympique de Marseille continue son parcours sans faute en Championnat. Contre Evian-TG dimanche (1-0), les Marseillais ont remporté leur sixième match de la saison en autant de journées. C'est la première fois que le club débute son Championnat par six victoires, ce qui lui permet de compter quatre points d'avance sur l'Olympique Lyonnais et six sur le PSG, que le club reçoit dans deux journées. Les coéquipiers de Steve Mandanda, auteur de deux arrêts déterminants, sont à deux succès du record absolu détenu par l'Olympique lillois. Record vieux de 76 ans. S'ils battent Valenciennes la semaine prochaine, ils pourraient d'ailleurs l'égaler contre le PSG, pour un «Classique» très attendu.Ali Ahamada a tout fait aux Rennais (2-2). En plus d'avoir bien gardé sa cage, il a surtout marqué de la tête le but de l'égalisation en fin de match (90e+5). La dernière fois qu'un gardien avait marqué en Championnat, c'était le 29 novembre 1996. Alors portier de Nancy, Grégory Wimbée avait égalisé dans le temps additionnel. Pour Ahamada, c'est un peu un retour aux sources, puisqu'il a joué attaquant avant de se retrouver dans les buts en U13. «Je vais de nouveau postuler comme attaquant», a-t-il plaisanté.Montpellier, tenu en échec vendredi par l'ASSE (1-1), ne connaît pas le rayonnement de la saison dernière où il a fini champion. Ce temps semble loin tant les Héraultais sont à la peine en ce début de saison. En six journées, les protégés de René Girard n'ont remporté qu'un seul succès, pour 4 revers et 1 nul. Sans compter la défaite pas honteuse pour autant contre Arsenal (1-2) mardi dernier. Un triste bilan pour un champion qui se traîne à la 16e place.Tenu en échec par Lyon (1-1) dimanche soir, Lille n'a gagné qu'un seul de ses 5 matches dans son nouveau Grand Stade. Son bilan est pour l'instant de deux défaites (contre le PSG et BATE Borisov) et deux nuls (contre Nancy et Lyon).Avant-dernier au classement, Nancy a subi samedi à Reims (0-2) sa quatrième défaite d'affilée. Impuissant dans l'animation offensive, les Lorrains ont également et surtout failli en défense. Pour son retour, le défenseur central André Luiz s'est noyé face à la vitesse des Rémois Courtet et Diego. Et à droite, Sami, dont ce n'est pas le poste, a vécu un véritable cauchemar.L'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fondL'OM et le PSG sont à fond