Mise à jour : jeudi 18 octobre 2012 00:33 | Par l’équipe, l’équipe

Les tops du début de saison

Qui a su le mieux démarrer la Ligue 1 cette saison ? Joueurs, clubs, entraîneurs, voici les satisfactions de ces huit premières journées.


Les tops du début de saison

Les tops du début de saison

Le PSG ne vit plus uniquement cette saison à l'heure qatarie, mais aussi à l'heure suédoise. Avec ses neuf buts dont quatre doublés, Zlatan Ibrahimovic a posé sa géante empreinte sur le début d'exercice parisien. Une telle performance après huit petites journées n'avait plus été réalisée depuis la saison 2007-2008, lorsque Karim Benzema évoluait sous le maillot de l'Olympique Lyonnais. Dans son sillage, Marco Verratti s'impose comme l'autre grande satisfaction de ce début de saison. Tant et si bien qu'en Italie, on n'a pas vraiment digéré d'avoir laissé filer la perle de Pescara.

C'était sa saison ou jamais. André-Pierre Gignac n'a donc pas laissé passer l'occasion, et avec lui, Marseille reprend du galon après un exercice 2010-2011 moribond. L'attaquant olympien étale à nouveau les qualités qui l'avaient fait éclater à Lorient, puis Toulouse, tandis que la méthode Baup porte ses fruits dans un vestiaire un peu plus apaisé. Voilà donc l'OM dans un fauteuil de leader inattendu après deux mois de Championnat.

Il n'y a que lui, pour l'instant, à suivre les stats effrénées de Zlatan Ibrahimovic. Du haut de ses 20 ans et de son mètre 70, Wissam Ben Yedder se fait un nom en Ligue 1 avec ses six buts inscrits depuis le début de saison, soit plus que Bulut, Rivière, Sissoko ou Santander sur toute l'année dernière. L'international espoir, issu du monde du futsal, compte bien battre le record de buts inscrits par un Toulousain sur une saison : les 24 réalisations de Gignac en 2008-2009.

Trente-trois ans sans Ligue 1, ça vous marque un club. Surtout un club comme Reims, qui y a écrit de belles pages du foot français. Alors pour son retour parmi l'élite, le club champenois a fait fort : calé à la cinquième place après huit journées, il regarde deux points plus haut à peine le grand PSG, fort de sa très bonne forme à domicile (quatre succès consécutifs, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 1975-1976).

Il est l'homme des débuts de saison canon. Reste à savoir si, cette année, Alain Traoré va poursuivre sur ce rythme. Le Burkinabé de Lorient a inscrit, de sa lourde frappe, deux des plus beaux buts de ce Championnat, pour quatre réalisations en six matches disputés. Et avec lui, c'est tout Lorient, fort d'un recrutement réussi et d'une préparation estivale solide, qui avance bien. Gare, toutefois, à ce que cette série de nuls (1-1), trois d'affilée, ne se prolonge pas.

On peut parler, en ce qui le concerne, de retour de l'enfant prodigue. Avec Steed Malbranque à nouveau à bord, Lyon revient à l'équilibre, un équilibre auquel on attend forcément le club rhodanien. L'ancien ailier s'est recyclé en bon relayeur, infatigable, ne renâclant jamais à descendre très bas, ni à tenter sa chance. Et dans le vestiaire, la voix de l'exilé anglais porte. Pas étonnant que selon les notes de L'Equipe, il soit tout simplement le meilleur Lyonnais de ce début de saison.

Quinze matches sans défaite en L1 pour Bordeaux. Pourvu que ça dure, se dit sûrement Francis Gillot, qui n'a donc plus connu la défaite depuis six mois. Avec un recrutement inexistant, les Girondins réalisent un début de saison solide, en partie dû à leur rigueur défensive (troisième meilleure défense du Championnat) parfois un peu austère (les charmes du 5-3-2...) - A.-S.B

Dernières actualités

  • 23/07/2014 20:15 - l’Equipe

    Comme à Risoul, Jean-Christophe Peraud est le seul des leaders à avoir pu suivre Vincenzo Nibali dans la montée finale. Le Français de 37 ans se rapproche à 8 secondes du podium, à 42 secondes de la d...

  • 23/07/2014 21:28 - l’Equipe

    Toujours privé de nombreux titulaires, le PSG domine Nice (2-1) en match de préparation, mercredi à Béziers. De bon augure à dix jours du Trophée des champions, contre Guingamp.

  • 23/07/2014 18:18 - l’Equipe

    S'il reste sur le podium du Tour de France après la grande étape des Pyrénées, Thibaut Pinot (FDJ.fr) a conscience qu'il est sur un siège éjectable face à la menace de Jean-Christophe Péraud (AG2R La ...

  • 23/07/2014 17:24 - l’Equipe

    Si le maillot à pois Rafal Majka a remporté une deuxième victoire sur ce Tour de France et si Vincenzo Nibali a encore accentué son avance en tête, la bonne affaire a été réalisée ce mercredi par Jean...

  • 23/07/2014 18:51 - l’Equipe

    Romain Bardet (AG2R - La Mondiale) a attaqué dans la descente de Val Louron et joué le rôle d'équipier de luxe pour Jean-Christophe Peraud (4e). « Il n'y a aucune rivalité entre nous», assure le jeune...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Les tops du début de saisonQui a su le mieux démarrer la Ligue 1 cette saison ? Joueurs, clubs, entraîneurs, voici les satisfactions de ces huit premières journées.l’équipel’équipe2012-10-17T23:30:002012-10-17T22:33:00Les tops du début de saisonLe PSG ne vit plus uniquement cette saison à l'heure qatarie, mais aussi à l'heure suédoise. Avec ses neuf buts dont quatre doublés, Zlatan Ibrahimovic a posé sa géante empreinte sur le début d'exercice parisien. Une telle performance après huit petites journées n'avait plus été réalisée depuis la saison 2007-2008, lorsque Karim Benzema évoluait sous le maillot de l'Olympique Lyonnais. Dans son sillage, Marco Verratti s'impose comme l'autre grande satisfaction de ce début de saison. Tant et si bien qu'en Italie, on n'a pas vraiment digéré d'avoir laissé filer la perle de Pescara.C'était sa saison ou jamais. André-Pierre Gignac n'a donc pas laissé passer l'occasion, et avec lui, Marseille reprend du galon après un exercice 2010-2011 moribond. L'attaquant olympien étale à nouveau les qualités qui l'avaient fait éclater à Lorient, puis Toulouse, tandis que la méthode Baup porte ses fruits dans un vestiaire un peu plus apaisé. Voilà donc l'OM dans un fauteuil de leader inattendu après deux mois de Championnat.Il n'y a que lui, pour l'instant, à suivre les stats effrénées de Zlatan Ibrahimovic. Du haut de ses 20 ans et de son mètre 70, Wissam Ben Yedder se fait un nom en Ligue 1 avec ses six buts inscrits depuis le début de saison, soit plus que Bulut, Rivière, Sissoko ou Santander sur toute l'année dernière. L'international espoir, issu du monde du futsal, compte bien battre le record de buts inscrits par un Toulousain sur une saison : les 24 réalisations de Gignac en 2008-2009.Trente-trois ans sans Ligue 1, ça vous marque un club. Surtout un club comme Reims, qui y a écrit de belles pages du foot français. Alors pour son retour parmi l'élite, le club champenois a fait fort : calé à la cinquième place après huit journées, il regarde deux points plus haut à peine le grand PSG, fort de sa très bonne forme à domicile (quatre succès consécutifs, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 1975-1976).Il est l'homme des débuts de saison canon. Reste à savoir si, cette année, Alain Traoré va poursuivre sur ce rythme. Le Burkinabé de Lorient a inscrit, de sa lourde frappe, deux des plus beaux buts de ce Championnat, pour quatre réalisations en six matches disputés. Et avec lui, c'est tout Lorient, fort d'un recrutement réussi et d'une préparation estivale solide, qui avance bien. Gare, toutefois, à ce que cette série de nuls (1-1), trois d'affilée, ne se prolonge pas.On peut parler, en ce qui le concerne, de retour de l'enfant prodigue. Avec Steed Malbranque à nouveau à bord, Lyon revient à l'équilibre, un équilibre auquel on attend forcément le club rhodanien. L'ancien ailier s'est recyclé en bon relayeur, infatigable, ne renâclant jamais à descendre très bas, ni à tenter sa chance. Et dans le vestiaire, la voix de l'exilé anglais porte. Pas étonnant que selon les notes de L'Equipe, il soit tout simplement le meilleur Lyonnais de ce début de saison.Quinze matches sans défaite en L1 pour Bordeaux. Pourvu que ça dure, se dit sûrement Francis Gillot, qui n'a donc plus connu la défaite depuis six mois. Avec un recrutement inexistant, les Girondins réalisent un début de saison solide, en partie dû à leur rigueur défensive (troisième meilleure défense du Championnat) parfois un peu austère (les charmes du 5-3-2...) - A.-S.BLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saisonLes tops du début de saison