Mise à jour : samedi 13 octobre 2012 02:46 | Par l’équipe, l’équipe

Le CO n'a pas tenu le choc

Castres a subi la loi de l'Ulster et s'incline en concédant le bonus offensif (41-17). Les Castrais, trop souvent privés de ballons, n'ont pas pu développer leur jeu, contrairement aux Irlandais.


Le CO n'a pas tenu le choc

Le CO n'a pas tenu le choc

Castres a subi la loi de l'Ulster et s'incline en concédant le bonus offensif (41-17). Les Castrais, trop souvent privés de ballons, n'ont pas pu développer leur jeu, contrairement aux Irlandais.

Dix minutes pour marquer un essai, c'est trop long et cela illustre toute la difficulté que le Castres Olympique a rencontrée face à l'Ulster. Dix minutes de lutte acharnée sur la ligne irlandaise, dix minutes où les organismes ont été mis à mal et où les deux packs ne se sont rien épargné. Et un jeu au pied parfait de Bernard pour un essai en coin d'Andreu pour conclure ces innombrables temps de jeu. Un essai superbe et valeureux, le problème étant que les Irlandais en avait déjà planté deux avant cette 33e minute.

Privés de ballon bien longtemps en première période, les Castrais ont fourni bien trop d'efforts en défense pour se révéler efficaces en attaque. A cela on ajoutera un arbitrage sur les rucks tellement différent de ce à quoi les joueurs sont habitués en Top 14. Finalement, c'était trop pour le CO qui, malgré ses efforts et un beau sursaut d'orgueil en début de seconde période, concède le bonus offensif en fin de rencontre sur un ballon perdu de plus. Mais finalement, le plus dur pour les Castrais fut de s'adapter au jeu de l'Ulster, finaliste de la dernière édition, rappelons-le.Vague après vague, les Irlandais ont pratiqué un jeu offensif plus qu'efficace, d'autant que certains cadres n'étaient pas sur la pelouse face à Castres. La charnière a été très efficace et la troisième ligne, malgré l'absence du poison qu'est Ferris, a su faire le nécessaire pour ne rendre aucun ballon facile à exploiter pour Castres. On appelle ça maîtriser son jeu.

Dernières actualités

  • 01/09/2014 02:05 - l’Equipe

    Gilles Simon était évidemment ravi d'avoir réussi à faire tomber le mur David Ferrer. Il était également soulagé de ne pas encore perdre au 3e tour en Grand Chelem, et sait ce qui l'attend face au Cro...

  • 01/09/2014 02:33 - l’Equipe

    Après le succès face à St-Etienne (5-0) dimanche soir, les joueurs du PSG étaient tous d'accord pour dire que leur saison était enfin lancée. Surtout avec un Ibrahimovic à ce niveau-là...

  • 01/09/2014 07:48 - l’Equipe

    Richard Gasquet, battu par Gaël Monfils au troisième tour, dimanche, voit son compatriote en finale de cet US Open. «La Monf'», lui, sait que ce sera très dur face à Grigor Dimitrov, en huitièmes de f...

  • 01/09/2014 02:15 - l’Equipe

    Caroline Wozniacki était rayonnante après sa victoire sur Maria Sharapova en huitièmes (6-4, 2-6, 6-2). La Danoise voit la lumière au bout du tunnel.

  • 31/08/2014 19:11 - l’Equipe

    Pour le capitaine Boris Diaw, les deux premiers matches des Bleus dans la Coupe du monde, notamment la victoire sur la Serbie dimanche (74-73), ont permis de donner «un modèle de jeu» à l'équipe de Fr...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Le CO n'a pas tenu le chocCastres a subi la loi de l'Ulster et s'incline en concédant le bonus offensif (41-17). Les Castrais, trop souvent privés de ballons, n'ont pas pu développer leur jeu, contrairement aux Irlandais.l’équipel’équipe2012-10-12T23:09:002012-10-13T00:46:00Le CO n'a pas tenu le chocCastres a subi la loi de l'Ulster et s'incline en concédant le bonus offensif (41-17). Les Castrais, trop souvent privés de ballons, n'ont pas pu développer leur jeu, contrairement aux Irlandais.Dix minutes pour marquer un essai, c'est trop long et cela illustre toute la difficulté que le Castres Olympique a rencontrée face à l'Ulster. Dix minutes de lutte acharnée sur la ligne irlandaise, dix minutes où les organismes ont été mis à mal et où les deux packs ne se sont rien épargné. Et un jeu au pied parfait de Bernard pour un essai en coin d'Andreu pour conclure ces innombrables temps de jeu. Un essai superbe et valeureux, le problème étant que les Irlandais en avait déjà planté deux avant cette 33e minute.Privés de ballon bien longtemps en première période, les Castrais ont fourni bien trop d'efforts en défense pour se révéler efficaces en attaque. A cela on ajoutera un arbitrage sur les rucks tellement différent de ce à quoi les joueurs sont habitués en Top 14. Finalement, c'était trop pour le CO qui, malgré ses efforts et un beau sursaut d'orgueil en début de seconde période, concède le bonus offensif en fin de rencontre sur un ballon perdu de plus. Mais finalement, le plus dur pour les Castrais fut de s'adapter au jeu de l'Ulster, finaliste de la dernière édition, rappelons-le.Vague après vague, les Irlandais ont pratiqué un jeu offensif plus qu'efficace, d'autant que certains cadres n'étaient pas sur la pelouse face à Castres. La charnière a été très efficace et la troisième ligne, malgré l'absence du poison qu'est Ferris, a su faire le nécessaire pour ne rendre aucun ballon facile à exploiter pour Castres. On appelle ça maîtriser son jeu.Le CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le chocLe CO n'a pas tenu le choc