Mise à jour : vendredi 12 octobre 2012 21:20 | Par l’équipe, l’équipe

La Russie prend l'ascendant

Victorieuse du choc à domicile face au Portugal (1-0), la Russie compile trois victoires en autant de journées. Elle a pris seule la tête de leur groupe, au détriment des Lusitaniens.


La Russie prend l'ascendant

La Russie prend l'ascendant

Victorieuse du choc à domicile face au Portugal (1-0), la Russie compile trois victoires en autant de journées. Elle a pris seule la tête de leur groupe, au détriment des Lusitaniens.

La Russie n'a pas manqué son rendez-vous au sommet. Sur son terrain synthétique du Loujniki à Mouscou, et sous la pluie, elle a battu le Portugal (1-0), vendredi lors de la 3e journée des éliminatoires. Un succès construit grâce à un but rapide (6e) de Kerzhakov, qui a profité d'une inspiration sans contrôle de Shirokov. Ce précieux pécul, les Russes se sont évertués à le protéger, malgré une certaine fébrilité en défense : Ignashevitch a frôlé à deux reprises le csc (16e, 31e). Le défenseur n'a pas été aidé par le manque d'autorité de son gardien, Akinfeev, tout de même vigilant sur une frappe d'Alvès (15e) ou une déviation à bout portant de Ronaldo (57e). Dominée territorialement, la Russie a fait le dos rond ; et aurait pu faire le break dans les dernières minutes (82e). Au classement, en tous cas, le break est fait : la voilà seule en tête du groupe F, avec trois points de plus que son adversaire. Un pas important vers un retour en Coupe du monde, après son élimination au premier tour de l'édition 2002.

Dernières actualités

  • 24/04/2014 02:44 - l’Equipe

    C'est, selon Michael Phelps, le moteur de son retour après vingt mois de «retraite». Mais il refuse de dire jusqu'où cela peut le mener. L'Américain veut «juste essayer de retrouver cette mentalité du...

  • 24/04/2014 08:28 - l’Equipe

    Michel Platini se dit «pas sûr du tout que le PSG respecte le fair-play financier» dans un entretien au Parisien, jeudi. Le président de l'UEFA y fait le point sur l'injonction faite aux clubs de ne p...

  • 23/04/2014 22:04 - l’Equipe

    Maxime Gonalons a reconnu la supériorité des Toulousains ce mercredi après le match nul (0-0) de l'OL au Stadium mais le milieu s'est satisfait du point pris.

  • 23/04/2014 18:51 - l’Equipe

    Alejandro Valverde ne songeait pas à battre Philippe Gilbert, vainqueur de l'Amstel, mais à s'imposer lui-même lors de la Flèche Wallonne mercredi.

  • 23/04/2014 17:27 - l’Equipe

    Début de tournoi délicat pour Rafael Nadal qui n'a pas eu la partie facile face à Albert Ramos (7-6[2], 6-4). Mais le n°1 mondial continue son chemin à Barcelone.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

La Russie prend l'ascendantVictorieuse du choc à domicile face au Portugal (1-0), la Russie compile trois victoires en autant de journées. Elle a pris seule la tête de leur groupe, au détriment des Lusitaniens.l’équipel’équipe2012-10-12T19:06:002012-10-12T19:20:00La Russie prend l'ascendantVictorieuse du choc à domicile face au Portugal (1-0), la Russie compile trois victoires en autant de journées. Elle a pris seule la tête de leur groupe, au détriment des Lusitaniens.La Russie n'a pas manqué son rendez-vous au sommet. Sur son terrain synthétique du Loujniki à Mouscou, et sous la pluie, elle a battu le Portugal (1-0), vendredi lors de la 3e journée des éliminatoires. Un succès construit grâce à un but rapide (6e) de Kerzhakov, qui a profité d'une inspiration sans contrôle de Shirokov. Ce précieux pécul, les Russes se sont évertués à le protéger, malgré une certaine fébrilité en défense : Ignashevitch a frôlé à deux reprises le csc (16e, 31e). Le défenseur n'a pas été aidé par le manque d'autorité de son gardien, Akinfeev, tout de même vigilant sur une frappe d'Alvès (15e) ou une déviation à bout portant de Ronaldo (57e). Dominée territorialement, la Russie a fait le dos rond ; et aurait pu faire le break dans les dernières minutes (82e). Au classement, en tous cas, le break est fait : la voilà seule en tête du groupe F, avec trois points de plus que son adversaire. Un pas important vers un retour en Coupe du monde, après son élimination au premier tour de l'édition 2002.La Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendant