Mise à jour : vendredi 12 octobre 2012 21:20 | Par l’équipe, l’équipe

La Russie prend l'ascendant

Victorieuse du choc à domicile face au Portugal (1-0), la Russie compile trois victoires en autant de journées. Elle a pris seule la tête de leur groupe, au détriment des Lusitaniens.


La Russie prend l'ascendant

La Russie prend l'ascendant

Victorieuse du choc à domicile face au Portugal (1-0), la Russie compile trois victoires en autant de journées. Elle a pris seule la tête de leur groupe, au détriment des Lusitaniens.

La Russie n'a pas manqué son rendez-vous au sommet. Sur son terrain synthétique du Loujniki à Mouscou, et sous la pluie, elle a battu le Portugal (1-0), vendredi lors de la 3e journée des éliminatoires. Un succès construit grâce à un but rapide (6e) de Kerzhakov, qui a profité d'une inspiration sans contrôle de Shirokov. Ce précieux pécul, les Russes se sont évertués à le protéger, malgré une certaine fébrilité en défense : Ignashevitch a frôlé à deux reprises le csc (16e, 31e). Le défenseur n'a pas été aidé par le manque d'autorité de son gardien, Akinfeev, tout de même vigilant sur une frappe d'Alvès (15e) ou une déviation à bout portant de Ronaldo (57e). Dominée territorialement, la Russie a fait le dos rond ; et aurait pu faire le break dans les dernières minutes (82e). Au classement, en tous cas, le break est fait : la voilà seule en tête du groupe F, avec trois points de plus que son adversaire. Un pas important vers un retour en Coupe du monde, après son élimination au premier tour de l'édition 2002.

Dernières actualités

  • 23/08/2014 08:40 - l’Equipe

    Intraitable derrière, le LOSC éprouve comme la saison dernière des difficultés sur le plan offensif, à l'heure d'accueillir Lorient (20h00), lors de la 3e journée de Ligue 1. La recrue estivale Marcos...

  • 23/08/2014 07:50 - l’Equipe

    Les Marseillais, toujours à la recherche de leur première victoire cette saison, n'ont pas d'autre choix que de gagner à Guingamp (17h00). Bielsa, avec une communication très ajustée, met la pression ...

  • 23/08/2014 07:45 - l’Equipe

    En quatre ans et deux prêts, Emiliano Sala a empilé les buts avant de revenir à Bordeaux, conquérant. Un juste retour des choses pour l'attaquant argentin, que l'on verra à nouveau contre Nice (20h00)...

  • 23/08/2014 10:54 - l’Equipe

    Au lendemain de leur doublé sur 100m nage libre, Florent Manaudou et Fabien Gilot se sont qualifiés sans trop forcer, samedi matin, pour les demi-finales du 50m des Championnats d'Europe. Le 4x200m ho...

  • 22/08/2014 11:00 - l’Equipe

    Qui du Britannique Chris Froome (Sky) ou du Colombien Nairo Quintana (Movistar) est l'authentique favori de la Vuelta ? Répondre à cette question est tellement ardu que nous avons préféré vous présent...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

La Russie prend l'ascendantVictorieuse du choc à domicile face au Portugal (1-0), la Russie compile trois victoires en autant de journées. Elle a pris seule la tête de leur groupe, au détriment des Lusitaniens.l’équipel’équipe2012-10-12T19:06:002012-10-12T19:20:00La Russie prend l'ascendantVictorieuse du choc à domicile face au Portugal (1-0), la Russie compile trois victoires en autant de journées. Elle a pris seule la tête de leur groupe, au détriment des Lusitaniens.La Russie n'a pas manqué son rendez-vous au sommet. Sur son terrain synthétique du Loujniki à Mouscou, et sous la pluie, elle a battu le Portugal (1-0), vendredi lors de la 3e journée des éliminatoires. Un succès construit grâce à un but rapide (6e) de Kerzhakov, qui a profité d'une inspiration sans contrôle de Shirokov. Ce précieux pécul, les Russes se sont évertués à le protéger, malgré une certaine fébrilité en défense : Ignashevitch a frôlé à deux reprises le csc (16e, 31e). Le défenseur n'a pas été aidé par le manque d'autorité de son gardien, Akinfeev, tout de même vigilant sur une frappe d'Alvès (15e) ou une déviation à bout portant de Ronaldo (57e). Dominée territorialement, la Russie a fait le dos rond ; et aurait pu faire le break dans les dernières minutes (82e). Au classement, en tous cas, le break est fait : la voilà seule en tête du groupe F, avec trois points de plus que son adversaire. Un pas important vers un retour en Coupe du monde, après son élimination au premier tour de l'édition 2002.La Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendantLa Russie prend l'ascendant