Mise à jour : dimanche 23 septembre 2012 21:47 | Par l’équipe, l’équipe

Grosjean : «Pas si mauvais»



Romain Grosjean (Lotus - 7e) : «C'était une course difficile mais le résultat n'est pas si mauvais à la fin. J'ai pris un bon départ, réussi à conserver ma position quand c'était très serré à travers les premiers virages, et la voiture s'est bien comportée pendant toute la course. Notre niveau de performance était bien meilleur que ce qu'on aurait pu attendre au début du week-end. Bien sûr, j'ai perdu une place en faveur de Kimi (Räikkönen, son coéquipier), il était plus rapide que moi à la fin de la course et ça ne servait à rien de le bloquer. Ce n'est jamais facile pour un pilote de se faire dépasser, même quand c'est par son coéquipier, mais il faut se montrer intelligent dans ce genre de circonstances. Mon objectif est d'être aussi près que possible de Kimi en termes de rythme de course et j'ai réussi cela aujourd'hui, donc après un début difficile je peux être content du résultat ce week-end.»Charles Pic (Marussia - 16e) : «D'abord je dois dire bravo à toute l'équipe, car le résultat d'aujourd'hui est très important pour tout le monde et c'est une belle récompense pour tout le travail incroyable qui a été fait, sur la piste et à l'usine depuis le début de l'année. Je suis heureux de ma course, car je finis 15e mais je perds une place à cause de ma pénalité de 20 secondes (ndlr: pour dépassement sous drapeaux rouges samedi aux essais). Le plan était de faire deux arrêts pour changer de pneus, avec deux longs relais sur les pneus tendres, mais à cause des deux sorties de la voiture de sécurité, ça n'a pas marché. Nous avons été obligés de faire un très long dernier relais avec les pneus super-tendres et ils se sont beaucoup dégradés. Globalement, c'était un bon week-end et je suis heureux de mes performances, des premiers essais libres jusqu'aux qualifications, car c'était probablement le plus exigeant de tous les nouveaux circuits que j'ai découvert cette saison. Et il y en a encore quelques uns à découvrir ! Courir ici à Singapour a été une expérience incroyable et j'ai hâte de revenir ici l'an prochain.»

Dernières actualités

  • 24/04/2014 02:44 - l’Equipe

    C'est, selon Michael Phelps, le moteur de son retour après vingt mois de «retraite». Mais il refuse de dire jusqu'où cela peut le mener. L'Américain veut «juste essayer de retrouver cette mentalité du...

  • 23/04/2014 23:00 - l’Equipe

    Le Real Madrid a pris une (petite) option sur la qualification pour la finale de la Ligue des champions en dominant le Bayern Munich (1-0) grâce à un but de Karim Benzema.

  • 23/04/2014 20:39 - l’Equipe

    Réduit à dix à l'heure de jeu, Evian-TG a perdu cruellement sur le terrain du PSG mercredi (1-0). Si les Parisiens l'emportent dimanche à Sochaux (14h00), ils seront officiellement champions de France...

  • 23/04/2014 20:38 - l’Equipe

    Mis en difficulté par Toulouse ce mercredi en match en retard de la 34e journée, Lyon a arraché un nul au Stadium (0-0) et revient à deux points de Saint-Etienne au classement.

  • 23/04/2014 18:51 - l’Equipe

    Alejandro Valverde ne songeait pas à battre Philippe Gilbert, vainqueur de l'Amstel, mais à s'imposer lui-même lors de la Flèche Wallonne mercredi.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Grosjean : «Pas si mauvais»l’équipel’équipe2012-09-23T19:31:002012-09-23T19:47:00Romain Grosjean (Lotus - 7e) : «C'était une course difficile mais le résultat n'est pas si mauvais à la fin. J'ai pris un bon départ, réussi à conserver ma position quand c'était très serré à travers les premiers virages, et la voiture s'est bien comportée pendant toute la course. Notre niveau de performance était bien meilleur que ce qu'on aurait pu attendre au début du week-end. Bien sûr, j'ai perdu une place en faveur de Kimi (Räikkönen, son coéquipier), il était plus rapide que moi à la fin de la course et ça ne servait à rien de le bloquer. Ce n'est jamais facile pour un pilote de se faire dépasser, même quand c'est par son coéquipier, mais il faut se montrer intelligent dans ce genre de circonstances. Mon objectif est d'être aussi près que possible de Kimi en termes de rythme de course et j'ai réussi cela aujourd'hui, donc après un début difficile je peux être content du résultat ce week-end.»Charles Pic (Marussia - 16e) : «D'abord je dois dire bravo à toute l'équipe, car le résultat d'aujourd'hui est très important pour tout le monde et c'est une belle récompense pour tout le travail incroyable qui a été fait, sur la piste et à l'usine depuis le début de l'année. Je suis heureux de ma course, car je finis 15e mais je perds une place à cause de ma pénalité de 20 secondes (ndlr: pour dépassement sous drapeaux rouges samedi aux essais). Le plan était de faire deux arrêts pour changer de pneus, avec deux longs relais sur les pneus tendres, mais à cause des deux sorties de la voiture de sécurité, ça n'a pas marché. Nous avons été obligés de faire un très long dernier relais avec les pneus super-tendres et ils se sont beaucoup dégradés. Globalement, c'était un bon week-end et je suis heureux de mes performances, des premiers essais libres jusqu'aux qualifications, car c'était probablement le plus exigeant de tous les nouveaux circuits que j'ai découvert cette saison. Et il y en a encore quelques uns à découvrir ! Courir ici à Singapour a été une expérience incroyable et j'ai hâte de revenir ici l'an prochain.»