Mise à jour : dimanche 23 septembre 2012 21:54 | Par l’équipe, l’équipe

Gouffran : «Aucune excuse»

Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.


Gouffran : «Aucune excuse»

Gouffran : «Aucune excuse»

Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.

«

Dernières actualités

  • 01/09/2014 02:05 - l’Equipe

    Gilles Simon était évidemment ravi d'avoir réussi à faire tomber le mur David Ferrer. Il était également soulagé de ne pas encore perdre au 3e tour en Grand Chelem, et sait ce qui l'attend face au Cro...

  • 01/09/2014 02:33 - l’Equipe

    Après le succès face à St-Etienne (5-0) dimanche soir, les joueurs du PSG étaient tous d'accord pour dire que leur saison était enfin lancée. Surtout avec un Ibrahimovic à ce niveau-là...

  • 01/09/2014 07:48 - l’Equipe

    Richard Gasquet, battu par Gaël Monfils au troisième tour, dimanche, voit son compatriote en finale de cet US Open. «La Monf'», lui, sait que ce sera très dur face à Grigor Dimitrov, en huitièmes de f...

  • 01/09/2014 02:15 - l’Equipe

    Caroline Wozniacki était rayonnante après sa victoire sur Maria Sharapova en huitièmes (6-4, 2-6, 6-2). La Danoise voit la lumière au bout du tunnel.

  • 31/08/2014 19:11 - l’Equipe

    Pour le capitaine Boris Diaw, les deux premiers matches des Bleus dans la Coupe du monde, notamment la victoire sur la Serbie dimanche (74-73), ont permis de donner «un modèle de jeu» à l'équipe de Fr...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Gouffran : «Aucune excuse»Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.l’équipel’équipe2012-09-23T17:39:002012-09-23T19:54:00Gouffran : «Aucune excuse»Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.«Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»