Mise à jour : dimanche 23 septembre 2012 21:54 | Par l’équipe, l’équipe

Gouffran : «Aucune excuse»

Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.


Gouffran : «Aucune excuse»

Gouffran : «Aucune excuse»

Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.

«

Dernières actualités

  • 19/04/2014 23:09 - l’Equipe

    A défaut de s'être hissé dans le dernier carré de la Ligue des champions, et avant un imminent deuxième sacre de rang en L1, le PSG a remporté la première coupe nationale de l'ère QSI en battant Lyon ...

  • 19/04/2014 15:30 - l’Equipe

    Après ses meilleures qualifications de la saison, ce samedi à Shanghai, Romain Grosjean s'est félicité du «grand pas en avant» effectué par Lotus. Le Français connaît son objectif pour la course de di...

  • 19/04/2014 22:46 - l’Equipe

    En remportant une large victoire sur Bordeaux-Bègles (37-23), ce samedi, lors de l'avant-dernière journée, le Stade Français peut toujours espérer accrocher la 6e place.

  • 19/04/2014 20:57 - l’Equipe

    En décrochant le match nul à Grenoble (21-21), l'Aviron Bayonnais crée un suspense infernal pour la dernière journée. Trois clubs à 50 points vont jouer leur maintien lors de cette ultime journée de C...

  • 19/04/2014 23:39 - l’Equipe

    Roger Federer se fait une fête de rejouer, quatorze après celle contre Marc Rosset à Marseille, une finale contre un compatriote. Et se souvient que Stanislas Wawrinka ne l'a battu qu'une fois dans le...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Gouffran : «Aucune excuse»Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.l’équipel’équipe2012-09-23T17:39:002012-09-23T19:54:00Gouffran : «Aucune excuse»Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.«Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»