Mise à jour : dimanche 23 septembre 2012 21:54 | Par l’équipe, l’équipe

Gouffran : «Aucune excuse»

Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.


Gouffran : «Aucune excuse»

Gouffran : «Aucune excuse»

Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.

«

Dernières actualités

  • 21/08/2014 08:00 - l’Equipe

    Après le PSG et Nice, Larrys Mabiala joue désormais pour Karabükspor, où il se sent «enfin épanoui footballistiquement». Nommé capitaine en début de saison, il s'apprête à croiser le chemin de Saint-É...

  • 21/08/2014 10:09 - l’Equipe

    Fabien Gilot et Florent Manaudou se sont qualifiés pour les demi-finales du 100m sans gaspiller d'énergie, grâce aux consignes d'équipes. La rivalité entre Russes a été fatale à Morozov et Grechin.

  • 20/08/2014 21:24 - l’Equipe

    Les traits tirés, Yannick Agnel a raconté sa joie de monter sur le podium du 200m des Championnats d'Europe (3e). Et promis de discuter avec son entraîneur Bob Bowman pour ne pas connaître les mêmes d...

  • 21/08/2014 08:53 - l’Equipe

    Comme prévu, les Etats-Unis ont écrasé la République Dominicaine (105-62), mercredi au Madison Square Garden, dans leur deuxième match de préparation à la Coupe du monde.

  • 21/08/2014 09:30 - l’Equipe

    Deuxième du dernier Championnat de Roumanie, le FC Astra Giurgiu, qui se déplace à Lyon jeudi (20h30) lors du barrage aller de la Ligue Europa, compte dans ses rangs trois joueurs français : Elliot Gr...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Gouffran : «Aucune excuse»Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.l’équipel’équipe2012-09-23T17:39:002012-09-23T19:54:00Gouffran : «Aucune excuse»Comme tous les Bordelais, Yoan Gouffran était passablement frustré après le match nul concédé à la dernière minute face à Ajaccio (2-2), dimanche. Les Girondins font du surplace.«Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»Gouffran : «Aucune excuse»