Mise à jour : lundi 29 octobre 2012 15:50 | Par l’équipe, l’équipe

Geoff Huegill prend sa retraite



L'Australien Geoff Huegill, double médaillé olympique en 2000, a annoncé qu'il mettait un terme définitif à sa carrière après une première retraite de 6 ans.  En 2004, Huegill avait arrêté la compétition et pris beaucoup de poids (138kg pour 1,88m). Il avait créé la surprise en perdant 45kg pour son retour dans les bassins en 2010. «Cette fois c'est pour de bon. J'avais pris ma retraite une première fois, et pas mal de gens se souviennent de moi pour cette raison, mais cette fois ça y est», s'est-il justifié. «Je continuerai à nager parce que j'aime ce sport, mais le temps de la compétition sérieuse est terminé», a-t-il insisté.Un beau palmarèsEn 2000, Geoff Huegill a décroché la médaille de bronze au 100m papillon et d'argent avec le relais 4x100m 4 nages aux Jeux de Sydney, puis il est devenu champion du monde sur 50m papillon et avec le même relais en 2001. Il a terminé 8e de la finale du 100m papillon en 2004 à Athènes puis s'est écarté des bassins. Après avoir perdu ses 45kg en trop, il a repris la compétition six ans plus tard et a remporté le titre national sur 50m, l'or sur 100m et dans le relais 4x100m 4 nages aux Jeux du Commonwealth en 2010. Il n'a pas participé aux JO en 2012 et a quitté définitivement la compétition. «Revenir dans l'équipe nationale était déjà un énorme bonus. Bien sûr, revenir pour des 3e JO à Londres aurait été le rêve, mais je quitte la compétition très content de ce que j'ai pu réussir», a-t-il conclu lundi.

Dernières actualités

  • 23/09/2014 23:00 - l’Equipe

    Toulouse a remporté sur la pelouse de Rennes (3-0), mardi soir, son premier succès à l'extérieur de la saison. Les joueurs d'Alain Casanova grimpent provisoirement au 7e rang.

  • 23/09/2014 22:52 - l’Equipe

    Après le Championnat en 2013 et la Coupe en 2014, Nanterre a remporté un nouveau trophée en battant un Limoges apathique dans le Match des Champions (70-54), mardi à Rouen.

  • 23/09/2014 23:05 - l’Equipe

    Alors qu'il a joué une mi-temps en infériorité numérique, le DFCO a réussi à conserver la tête de la Ligue 2 en s'imposant (2-1) mardi contre l'US Créteil-Lusitanos. Les Bourguignons ont un point d'av...

  • 23/09/2014 22:10 - l’Equipe

    Trois jours après avoir corrigé La Corogne (8-2), le Real Madrid a livré un nouveau récital offensif face à Elche (5-1), mardi soir. Cristiano Ronaldo a inscrit un quadruplé.

  • 23/09/2014 22:59 - l’Equipe

    Titulaire pour la première fois avec l'AC Milan et associé à Jérémy Ménez, mardi, lors de la 4e journée de Serie A, Fernando Torres a marqué contre Empoli, mais son équipe a été tenue en échec (2-2), ...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Geoff Huegill prend sa retraitel’équipel’équipe2012-10-29T13:15:002012-10-29T13:50:00L'Australien Geoff Huegill, double médaillé olympique en 2000, a annoncé qu'il mettait un terme définitif à sa carrière après une première retraite de 6 ans.  En 2004, Huegill avait arrêté la compétition et pris beaucoup de poids (138kg pour 1,88m). Il avait créé la surprise en perdant 45kg pour son retour dans les bassins en 2010. «Cette fois c'est pour de bon. J'avais pris ma retraite une première fois, et pas mal de gens se souviennent de moi pour cette raison, mais cette fois ça y est», s'est-il justifié. «Je continuerai à nager parce que j'aime ce sport, mais le temps de la compétition sérieuse est terminé», a-t-il insisté.Un beau palmarèsEn 2000, Geoff Huegill a décroché la médaille de bronze au 100m papillon et d'argent avec le relais 4x100m 4 nages aux Jeux de Sydney, puis il est devenu champion du monde sur 50m papillon et avec le même relais en 2001. Il a terminé 8e de la finale du 100m papillon en 2004 à Athènes puis s'est écarté des bassins. Après avoir perdu ses 45kg en trop, il a repris la compétition six ans plus tard et a remporté le titre national sur 50m, l'or sur 100m et dans le relais 4x100m 4 nages aux Jeux du Commonwealth en 2010. Il n'a pas participé aux JO en 2012 et a quitté définitivement la compétition. «Revenir dans l'équipe nationale était déjà un énorme bonus. Bien sûr, revenir pour des 3e JO à Londres aurait été le rêve, mais je quitte la compétition très content de ce que j'ai pu réussir», a-t-il conclu lundi.