Mise à jour : lundi 29 octobre 2012 15:50 | Par l’équipe, l’équipe

Geoff Huegill prend sa retraite



L'Australien Geoff Huegill, double médaillé olympique en 2000, a annoncé qu'il mettait un terme définitif à sa carrière après une première retraite de 6 ans.  En 2004, Huegill avait arrêté la compétition et pris beaucoup de poids (138kg pour 1,88m). Il avait créé la surprise en perdant 45kg pour son retour dans les bassins en 2010. «Cette fois c'est pour de bon. J'avais pris ma retraite une première fois, et pas mal de gens se souviennent de moi pour cette raison, mais cette fois ça y est», s'est-il justifié. «Je continuerai à nager parce que j'aime ce sport, mais le temps de la compétition sérieuse est terminé», a-t-il insisté.Un beau palmarèsEn 2000, Geoff Huegill a décroché la médaille de bronze au 100m papillon et d'argent avec le relais 4x100m 4 nages aux Jeux de Sydney, puis il est devenu champion du monde sur 50m papillon et avec le même relais en 2001. Il a terminé 8e de la finale du 100m papillon en 2004 à Athènes puis s'est écarté des bassins. Après avoir perdu ses 45kg en trop, il a repris la compétition six ans plus tard et a remporté le titre national sur 50m, l'or sur 100m et dans le relais 4x100m 4 nages aux Jeux du Commonwealth en 2010. Il n'a pas participé aux JO en 2012 et a quitté définitivement la compétition. «Revenir dans l'équipe nationale était déjà un énorme bonus. Bien sûr, revenir pour des 3e JO à Londres aurait été le rêve, mais je quitte la compétition très content de ce que j'ai pu réussir», a-t-il conclu lundi.

Dernières actualités

  • 30/09/2014 08:20 - l’Equipe

    Avant son déplacement à Paris, ce mardi (20h45), le Barça n'a toujours pas encaissé le moindre but cette saison. Une performance sur laquelle ne s'arrête pas son entraîneur, Luis Enrique.

  • 29/09/2014 17:23 - l’Equipe

    S'ils veulent avoir une chance d'obtenir un bon résultat face au Barça, mardi, les Parisiens savent qu'ils devront se montrer «agressifs» pour contenir Lionel Messi et Neymar.

  • 30/09/2014 08:15 - l’Equipe

    Rémi Garde commente, mardi (20h45), PSG-Barça sur Canal+ aux côtés de Grégoire Margotton. L'ancien entraîneur de Lyon analyse son nouveau rôle. «Contrairement à ce que les gens pensent, j'ai un esprit...

  • 30/09/2014 12:31 - l’Equipe

    Dure journée pour Jo-Wilfried Tsonga à Tokyo, mardi. Le Français, en petite forme, a bataillé pour finalement se faire sortir au premier tour par Michal Przysiezny (4-6, 7-5, 7-6 [9] en 2h24'), 142e m...

  • 30/09/2014 11:31 - l’Equipe

    Impeccable pour son retour à la compétition après trois mois d'absence, Rafael Nadal s'est qualifié pour le deuxième tour en surclassant le Français (6-4, 6-0).

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Geoff Huegill prend sa retraitel’équipel’équipe2012-10-29T13:15:002012-10-29T13:50:00L'Australien Geoff Huegill, double médaillé olympique en 2000, a annoncé qu'il mettait un terme définitif à sa carrière après une première retraite de 6 ans.  En 2004, Huegill avait arrêté la compétition et pris beaucoup de poids (138kg pour 1,88m). Il avait créé la surprise en perdant 45kg pour son retour dans les bassins en 2010. «Cette fois c'est pour de bon. J'avais pris ma retraite une première fois, et pas mal de gens se souviennent de moi pour cette raison, mais cette fois ça y est», s'est-il justifié. «Je continuerai à nager parce que j'aime ce sport, mais le temps de la compétition sérieuse est terminé», a-t-il insisté.Un beau palmarèsEn 2000, Geoff Huegill a décroché la médaille de bronze au 100m papillon et d'argent avec le relais 4x100m 4 nages aux Jeux de Sydney, puis il est devenu champion du monde sur 50m papillon et avec le même relais en 2001. Il a terminé 8e de la finale du 100m papillon en 2004 à Athènes puis s'est écarté des bassins. Après avoir perdu ses 45kg en trop, il a repris la compétition six ans plus tard et a remporté le titre national sur 50m, l'or sur 100m et dans le relais 4x100m 4 nages aux Jeux du Commonwealth en 2010. Il n'a pas participé aux JO en 2012 et a quitté définitivement la compétition. «Revenir dans l'équipe nationale était déjà un énorme bonus. Bien sûr, revenir pour des 3e JO à Londres aurait été le rêve, mais je quitte la compétition très content de ce que j'ai pu réussir», a-t-il conclu lundi.