Mise à jour : jeudi 4 octobre 2012 13:49 | Par l’équipe, l’équipe

Gasquet se fait surprendre

Déception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').


Gasquet se fait surprendre

Gasquet se fait surprendre

Déception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').

Ereinté par son périple victorieux à Bangkok, Richard Gasquet aurait bien pris l'option "match facile" contre Ze Zhang. Sur le papier, le 165e joueur mondial (22 ans), titulaire d'une wild-card, ne représentait pas un obstacle insurmontable pour un candidat au Masters. Sur le papier seulement. Poussé par un public survolté, Zhang, doté d'un excellent revers et d'un bon coup droit, surprend la tête de série numéro 5 à 4-4, sur un... passing de revers croisé.        

Mené d'un set (6-4), le Biterrois, couvé du regard par Riccardo Piatti et surveillé du coin de l'oeil par son ancien entraîneur Guillaume Peyre, aujourd'hui coach du Chinois, revient à hauteur grâce à un break d'entrée et une baisse d'intensité adverse (6-3). Un nouveau break d'entrée le place sur de bons rails dans la dernière ligne droite (2-0).C'est sans compter sur la gnaque de Ze Zhang, qui recolle sur un coup droit long de ligne (2-2), tient bon sur sa mise en jeu et finit par faire craquer Gasquet dans son dernier jeu de service. Onzième à la Race, l'ex-numéro 1 français laisse s'envoler de précieux points dans l'optique du Masters. D'autant que l'adversaire qui l'attendait en quarts de finale, Florian Mayer, n'était pas le plus coriace du tableau. Sur le papier, encore une fois.      

Dernières actualités

  • 21/08/2014 20:58 - l’Equipe

    Jérémy Stravius a justifié sa grande satisfaction, malgré une nouvelle médaille d'argent sur 50m dos, par la saison très compliquée qu'il a vécue.

  • 21/08/2014 22:38 - l’Equipe

    Après Lille et Saint-Étienne, c'est Lyon qui est tombé sur la scène européenne, ce jeudi soir à Gerland face à l'Astra Giurgiu (1-2) lors du barrage aller de la Ligue Europa. Après l'ouverture du scor...

  • 21/08/2014 21:15 - l’Equipe

    Battu par Karabükspor en Turquie (1-0), jeudi lors du barrage aller de la Ligue Europa, Saint-Étienne voit resurgir le fantôme de son élimination au même stade, la saison dernière contre Esbjerg. Les ...

  • 21/08/2014 22:31 - l’Equipe

    Le meeting de Stockholm n'a pas souri aux Français. Des cinq représentants tricolores, seule Eloyse Lesueur est passée proche de l'emporter sur le saut en longueur. Dans des conditions difficiles, Ren...

  • 21/08/2014 19:25 - l’Equipe

    Titré à Toronto, Jo-Wilfried Tsonga est dans la partie haute du tableau, où se trouvent Djokovic, Murray, Raonic et Wawrinka. En bas, Roger Federer a un parcours qui s'annonce (a priori) moins compliq...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Gasquet se fait surprendreDéception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').l’équipel’équipe2012-10-04T11:23:002012-10-04T11:49:00Gasquet se fait surprendreDéception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').Ereinté par son périple victorieux à Bangkok, Richard Gasquet aurait bien pris l'option "match facile" contre Ze Zhang. Sur le papier, le 165e joueur mondial (22 ans), titulaire d'une wild-card, ne représentait pas un obstacle insurmontable pour un candidat au Masters. Sur le papier seulement. Poussé par un public survolté, Zhang, doté d'un excellent revers et d'un bon coup droit, surprend la tête de série numéro 5 à 4-4, sur un... passing de revers croisé.        Mené d'un set (6-4), le Biterrois, couvé du regard par Riccardo Piatti et surveillé du coin de l'oeil par son ancien entraîneur Guillaume Peyre, aujourd'hui coach du Chinois, revient à hauteur grâce à un break d'entrée et une baisse d'intensité adverse (6-3). Un nouveau break d'entrée le place sur de bons rails dans la dernière ligne droite (2-0).C'est sans compter sur la gnaque de Ze Zhang, qui recolle sur un coup droit long de ligne (2-2), tient bon sur sa mise en jeu et finit par faire craquer Gasquet dans son dernier jeu de service. Onzième à la Race, l'ex-numéro 1 français laisse s'envoler de précieux points dans l'optique du Masters. D'autant que l'adversaire qui l'attendait en quarts de finale, Florian Mayer, n'était pas le plus coriace du tableau. Sur le papier, encore une fois.      Gasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendre