Mise à jour : jeudi 4 octobre 2012 13:49 | Par l’équipe, l’équipe

Gasquet se fait surprendre

Déception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').


Gasquet se fait surprendre

Gasquet se fait surprendre

Déception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').

Ereinté par son périple victorieux à Bangkok, Richard Gasquet aurait bien pris l'option "match facile" contre Ze Zhang. Sur le papier, le 165e joueur mondial (22 ans), titulaire d'une wild-card, ne représentait pas un obstacle insurmontable pour un candidat au Masters. Sur le papier seulement. Poussé par un public survolté, Zhang, doté d'un excellent revers et d'un bon coup droit, surprend la tête de série numéro 5 à 4-4, sur un... passing de revers croisé.        

Mené d'un set (6-4), le Biterrois, couvé du regard par Riccardo Piatti et surveillé du coin de l'oeil par son ancien entraîneur Guillaume Peyre, aujourd'hui coach du Chinois, revient à hauteur grâce à un break d'entrée et une baisse d'intensité adverse (6-3). Un nouveau break d'entrée le place sur de bons rails dans la dernière ligne droite (2-0).C'est sans compter sur la gnaque de Ze Zhang, qui recolle sur un coup droit long de ligne (2-2), tient bon sur sa mise en jeu et finit par faire craquer Gasquet dans son dernier jeu de service. Onzième à la Race, l'ex-numéro 1 français laisse s'envoler de précieux points dans l'optique du Masters. D'autant que l'adversaire qui l'attendait en quarts de finale, Florian Mayer, n'était pas le plus coriace du tableau. Sur le papier, encore une fois.      

Dernières actualités

  • 30/09/2014 06:55 - l’Equipe

    Laurent Blanc dispose de plusieurs options tactiques pour composer son onze de départ face au Barça, ce mardi (20h45) en Ligue des champions. Le choix de son système tiendra surtout compte du forfait ...

  • 29/09/2014 17:23 - l’Equipe

    S'ils veulent avoir une chance d'obtenir un bon résultat face au Barça, mardi, les Parisiens savent qu'ils devront se montrer «agressifs» pour contenir Lionel Messi et Neymar.

  • 30/09/2014 08:15 - l’Equipe

    Rémi Garde commente, mardi (20h45), PSG-Barça sur Canal+ aux côtés de Grégoire Margotton. L'ancien entraîneur de Lyon analyse son nouveau rôle. «Contrairement à ce que les gens pensent, j'ai un esprit...

  • 30/09/2014 12:31 - l’Equipe

    Dure journée pour Jo-Wilfried Tsonga à Tokyo, mardi. Le Français, en petite forme, a bataillé pour finalement se faire sortir au premier tour par Michal Przysiezny (4-6, 7-5, 7-6 [9] en 2h24'), 142e m...

  • 30/09/2014 11:31 - l’Equipe

    Impeccable pour son retour à la compétition après trois mois d'absence, Rafael Nadal s'est qualifié pour le deuxième tour en surclassant le Français (6-4, 6-0).

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Gasquet se fait surprendreDéception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').l’équipel’équipe2012-10-04T11:23:002012-10-04T11:49:00Gasquet se fait surprendreDéception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').Ereinté par son périple victorieux à Bangkok, Richard Gasquet aurait bien pris l'option "match facile" contre Ze Zhang. Sur le papier, le 165e joueur mondial (22 ans), titulaire d'une wild-card, ne représentait pas un obstacle insurmontable pour un candidat au Masters. Sur le papier seulement. Poussé par un public survolté, Zhang, doté d'un excellent revers et d'un bon coup droit, surprend la tête de série numéro 5 à 4-4, sur un... passing de revers croisé.        Mené d'un set (6-4), le Biterrois, couvé du regard par Riccardo Piatti et surveillé du coin de l'oeil par son ancien entraîneur Guillaume Peyre, aujourd'hui coach du Chinois, revient à hauteur grâce à un break d'entrée et une baisse d'intensité adverse (6-3). Un nouveau break d'entrée le place sur de bons rails dans la dernière ligne droite (2-0).C'est sans compter sur la gnaque de Ze Zhang, qui recolle sur un coup droit long de ligne (2-2), tient bon sur sa mise en jeu et finit par faire craquer Gasquet dans son dernier jeu de service. Onzième à la Race, l'ex-numéro 1 français laisse s'envoler de précieux points dans l'optique du Masters. D'autant que l'adversaire qui l'attendait en quarts de finale, Florian Mayer, n'était pas le plus coriace du tableau. Sur le papier, encore une fois.      Gasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendre