Mise à jour : jeudi 4 octobre 2012 13:49 | Par l’équipe, l’équipe

Gasquet se fait surprendre

Déception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').


Gasquet se fait surprendre

Gasquet se fait surprendre

Déception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').

Ereinté par son périple victorieux à Bangkok, Richard Gasquet aurait bien pris l'option "match facile" contre Ze Zhang. Sur le papier, le 165e joueur mondial (22 ans), titulaire d'une wild-card, ne représentait pas un obstacle insurmontable pour un candidat au Masters. Sur le papier seulement. Poussé par un public survolté, Zhang, doté d'un excellent revers et d'un bon coup droit, surprend la tête de série numéro 5 à 4-4, sur un... passing de revers croisé.        

Mené d'un set (6-4), le Biterrois, couvé du regard par Riccardo Piatti et surveillé du coin de l'oeil par son ancien entraîneur Guillaume Peyre, aujourd'hui coach du Chinois, revient à hauteur grâce à un break d'entrée et une baisse d'intensité adverse (6-3). Un nouveau break d'entrée le place sur de bons rails dans la dernière ligne droite (2-0).C'est sans compter sur la gnaque de Ze Zhang, qui recolle sur un coup droit long de ligne (2-2), tient bon sur sa mise en jeu et finit par faire craquer Gasquet dans son dernier jeu de service. Onzième à la Race, l'ex-numéro 1 français laisse s'envoler de précieux points dans l'optique du Masters. D'autant que l'adversaire qui l'attendait en quarts de finale, Florian Mayer, n'était pas le plus coriace du tableau. Sur le papier, encore une fois.      

Dernières actualités

  • 23/04/2014 08:00 - l’Equipe

    Installé de longue date en Belgique, Valerio Piva a été recruté par BMC à l'intersaison, après deux années auprès de Joaquim Rodriguez chez Katusha, avec la mission de relancer Philippe Gilbert dans l...

  • 22/04/2014 23:17 - l’Equipe

    Sébastien Minard (AG2R La Mondiale), 31 ans, est considéré comme l'un des meilleurs équipiers au sein du peloton mondial. Il est l'unique coureur français à disputer, en l'espace de trois semaines, le...

  • 23/04/2014 08:00 - l’Equipe

    A l'occasion de sa demi-finale aller de Ligue des champions, mercredi soir, le Real Madrid va recroiser une ancienne connaissance : Pep Guardiola. Un entraîneur qui ne lui réussit pas (chiffres opta).

  • 22/04/2014 12:44 - l’Equipe

    Élu lundi meilleur défenseur de l'année en NBA, Joakim Noah ne cesse d'améliorer ses statistiques, depuis sa première saison avec les Bulls, en 2007-2008. Mais où se situe-t-il vraiment par rapport à ...

  • 22/04/2014 16:08 - l’Equipe

    Comme la semaine dernière, lors du Masters 1000 de Monte-Carlo (défaite 7-5, 4-6, 6-2 contre Albert Montanes), Benoît Paire (n°16) s'est incliné d'entrée à Barcelone (ATP 500), ce mardi. L'Avignonnais...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Gasquet se fait surprendreDéception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').l’équipel’équipe2012-10-04T11:23:002012-10-04T11:49:00Gasquet se fait surprendreDéception pour Richard Gasquet (n°5), battu par Ze Zhang, 165e mondial et titulaire d'une wild-card, jeudi, en huitièmes de finale à Pékin (6-4, 3-6, 6-4 en 2h09').Ereinté par son périple victorieux à Bangkok, Richard Gasquet aurait bien pris l'option "match facile" contre Ze Zhang. Sur le papier, le 165e joueur mondial (22 ans), titulaire d'une wild-card, ne représentait pas un obstacle insurmontable pour un candidat au Masters. Sur le papier seulement. Poussé par un public survolté, Zhang, doté d'un excellent revers et d'un bon coup droit, surprend la tête de série numéro 5 à 4-4, sur un... passing de revers croisé.        Mené d'un set (6-4), le Biterrois, couvé du regard par Riccardo Piatti et surveillé du coin de l'oeil par son ancien entraîneur Guillaume Peyre, aujourd'hui coach du Chinois, revient à hauteur grâce à un break d'entrée et une baisse d'intensité adverse (6-3). Un nouveau break d'entrée le place sur de bons rails dans la dernière ligne droite (2-0).C'est sans compter sur la gnaque de Ze Zhang, qui recolle sur un coup droit long de ligne (2-2), tient bon sur sa mise en jeu et finit par faire craquer Gasquet dans son dernier jeu de service. Onzième à la Race, l'ex-numéro 1 français laisse s'envoler de précieux points dans l'optique du Masters. D'autant que l'adversaire qui l'attendait en quarts de finale, Florian Mayer, n'était pas le plus coriace du tableau. Sur le papier, encore une fois.      Gasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendreGasquet se fait surprendre