Mise à jour : jeudi 20 septembre 2012 02:12 | Par l’équipe, l’équipe

Garcia :«La pire entame...»



L'entraîneur de Lille, Rudi Garcia, a regretté l'exécrable première période de son équipe contre le BATE Borisov (1-3). Mais le technicien ne veut pas non plus tomber dans le catastrophisme.« Rudi Garcia, comment expliquez-vous cette défaillance ?Il faut être prudent sur l'analyse d'après-match, il faudra revoir les images pour avoir une impression plus juste. Mais il me semble qu'on aurait pu faire beaucoup mieux en première période. Heureusement on a eu de la fierté, de l'amour propre et de l'orgueil en deuxième.Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné ?Les Biélorusses ont été efficaces en première période. En trois ou quatre tirs, il y a trois buts. On a été défaillant dans les duels et le replacement, dans l'animation défensive de l'équipe ; c'est à ce niveau-là qu'il va falloir travailler. Il est temps aussi d'arrêter de se donner des handicaps. C'est la pire entame que l'on puisse faire.Comment imaginez-vous la suite ?Il va falloir déjouer les pronostics, puisqu'on ira à Valence puis on jouera contre Munich. Il va falloir prendre des points si on veut exister dans cette compétition. Espérons que c'était un accident, il ne faut pas tomber dans le catastrophisme mais ça pourrait paraître inquiétant. Il faut trouver des solutions, on va se concentrer là-dessus. Je leur ai demandé de l'orgueil parce qu'être mené 0-3 à la mi-temps, c'est difficile. Je voulais que l'équipe donne une meilleure image. On a eu des ballons de 2-3 et il aurait fallu mettre ce deuxième pour envisager ne pas perdre ce match ». - Recueilli par Gaëlle LAURENT, à Lille

Dernières actualités

  • 28/07/2014 12:00 - l’Equipe

    Au-delà du podium de Jean-Christophe Peraud et Thibaut Pinot, ce Tour de France 2014 a permis à la nouvelle génération française de s'exprimer. Avec Coquard et Démare en sprint et des baroudeurs comme...

  • 29/07/2014 02:03 - l’Equipe

    La justice américaine a ordonné lundi la vente des Los Angeles Clippers. Donald Sterling, le propriétaire, voulait bloquer l'opération pourtant négociée par son épouse, détentrice de parts dans la fra...

  • 28/07/2014 11:02 - l’Equipe

    Antoine Griezmann va poursuivre sa carrière à l'Atlético Madrid. Le champion d'Espagne a trouvé un accord avec la Real Sociedad pour le transfert de l'international français.

  • 28/07/2014 19:03 - l’Equipe

    Actuellement en Chine, le Paris-SG s'est entraîné ce lundi au Hongkong Stadium avant d'affronter mardi la formation de Kitchee, le champion de Hongkong. Lors de cette séance, Zlatan Ibrahimovic s'est ...

  • 28/07/2014 09:30 - l’Equipe

    Une victoire d'étape (Kadri), une deuxième (Peraud) et une sixième place (Bardet), le classement par équipes : AG2R a été en réussite totale lors du Tour de France. Le capitaine de route Sébastien Min...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Garcia :«La pire entame...»l’équipel’équipe2012-09-19T23:40:002012-09-20T00:12:00L'entraîneur de Lille, Rudi Garcia, a regretté l'exécrable première période de son équipe contre le BATE Borisov (1-3). Mais le technicien ne veut pas non plus tomber dans le catastrophisme.« Rudi Garcia, comment expliquez-vous cette défaillance ?Il faut être prudent sur l'analyse d'après-match, il faudra revoir les images pour avoir une impression plus juste. Mais il me semble qu'on aurait pu faire beaucoup mieux en première période. Heureusement on a eu de la fierté, de l'amour propre et de l'orgueil en deuxième.Qu'est-ce qui n'a pas fonctionné ?Les Biélorusses ont été efficaces en première période. En trois ou quatre tirs, il y a trois buts. On a été défaillant dans les duels et le replacement, dans l'animation défensive de l'équipe ; c'est à ce niveau-là qu'il va falloir travailler. Il est temps aussi d'arrêter de se donner des handicaps. C'est la pire entame que l'on puisse faire.Comment imaginez-vous la suite ?Il va falloir déjouer les pronostics, puisqu'on ira à Valence puis on jouera contre Munich. Il va falloir prendre des points si on veut exister dans cette compétition. Espérons que c'était un accident, il ne faut pas tomber dans le catastrophisme mais ça pourrait paraître inquiétant. Il faut trouver des solutions, on va se concentrer là-dessus. Je leur ai demandé de l'orgueil parce qu'être mené 0-3 à la mi-temps, c'est difficile. Je voulais que l'équipe donne une meilleure image. On a eu des ballons de 2-3 et il aurait fallu mettre ce deuxième pour envisager ne pas perdre ce match ». - Recueilli par Gaëlle LAURENT, à Lille