Mise à jour : lundi 17 septembre 2012 02:18 | Par l’équipe, l’équipe

Exclu - Ibra : «Besoin d'être fou»



Recrue phare du mercato parisien avec Thiago Silva, Zlatan Ibrahimovic s'est longuement confié à L'Equipe. Alors que le PSG retrouvera la Ligue des champions mardi soir, «le plus important, ce qui est capital même, c'est de remporter le Championnat», souligne notamment l'international suédois.Pour la première fois depuis son arrivée à Paris, en juillet dernier, Zlatan Ibrahimovic s'exprime, et c'est dans les colonnes de L'Equipe, ce lundi. Il évoque, bien sûr, son actualité avec son nouveau club, et rappelle le sens des priorités : «Attention, attention, je veux gagner la Ligue des champions ! Mais prenons les choses match après match, étape après étape. Quand City a été sorti au premier tour l'année dernière, ça ne voulait pas dire que ce n'était pas une bonne équipe. Il leur manquait simplement l'expérience de cette compétition (...) À mes yeux, il ne faut pas forcément se focaliser sur la Ligue des champions. Le plus important, ce qui est capital même, c'est de remporter le Championnat. Quand vous asseyez votre domination dans votre propre pays, après vous pouvez penser à l'exporter en Europe.»Mais Ibra parle aussi, et surtout, de lui, de sa carrière et de sa personnalité. De son passage à Barcelone, où il a perdu une place de titulaire en deuxième partie de saison : «Peut-être que quand une personne se décidera à ouvrir sa bouche, on comprendra ce qu'il s'est passé.» Des entraîneurs qui l'ont le plus influencé : «Capello pour la discipline et la mentalité. Mourinho, parce qu'il est d'une nouvelle génération "vierge" des méthodes de... Capello.» Ou encore, de l'état d'esprit dans lequel il doit être pour être performant : «Pour bien jouer, j'ai besoin d'être fou.» A lire lundi dans L'Equipe, l'entretien complet avec Zlatan Ibrahimovic

Dernières actualités

  • 23/04/2014 07:50 - l’Equipe

    Vainqueur de la Coupe de la Ligue, samedi, le PSG veut prendre sa revanche sur Evian-TG (18h30), seule équipe à l'avoir battu lors de la phase aller. Mais surtout se rapprocher du titre.

  • 23/04/2014 07:33 - l’Equipe

    Washington s'est imposé (101-99, ap.) et mène 2-0 dans sa série face à Chicago avant de recevoir deux fois les Bulls. Indiana et Toronto ont égalisé contre Atlanta (101-85) et les Nets (100-95).

  • 22/04/2014 23:34 - l’Equipe

    Malgré une tactique en 4-5-1 très défensive, José Mourinho a assuré que son équipe ne cherchait pas le 0-0 à tout prix. «Et puis, il vaut mieux ça que de perdre, hein», a-t-il déclaré avant d'affirmer...

  • 23/04/2014 08:38 - l’Equipe

    En s'imposant mardi à domicile contre Tampa Bay (4-3), Montréal a validé son billet (4-0) pour les demi-finales de Conférence. San José, qui mène 3-0 contre Los Angeles, pourrait rapidement l'imiter.

  • 23/04/2014 07:35 - l’Equipe

    Les Lyonnais peuvent profiter de leur match en retard à Toulouse, ce mercredi (18h30), pour se rapprocher d'une qualification en Ligue Europa. Et inciter leur entraîneur à pencher vers une prolongatio...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Exclu - Ibra : «Besoin d'être fou»l’équipel’équipe2012-09-16T23:30:002012-09-17T00:18:00Recrue phare du mercato parisien avec Thiago Silva, Zlatan Ibrahimovic s'est longuement confié à L'Equipe. Alors que le PSG retrouvera la Ligue des champions mardi soir, «le plus important, ce qui est capital même, c'est de remporter le Championnat», souligne notamment l'international suédois.Pour la première fois depuis son arrivée à Paris, en juillet dernier, Zlatan Ibrahimovic s'exprime, et c'est dans les colonnes de L'Equipe, ce lundi. Il évoque, bien sûr, son actualité avec son nouveau club, et rappelle le sens des priorités : «Attention, attention, je veux gagner la Ligue des champions ! Mais prenons les choses match après match, étape après étape. Quand City a été sorti au premier tour l'année dernière, ça ne voulait pas dire que ce n'était pas une bonne équipe. Il leur manquait simplement l'expérience de cette compétition (...) À mes yeux, il ne faut pas forcément se focaliser sur la Ligue des champions. Le plus important, ce qui est capital même, c'est de remporter le Championnat. Quand vous asseyez votre domination dans votre propre pays, après vous pouvez penser à l'exporter en Europe.»Mais Ibra parle aussi, et surtout, de lui, de sa carrière et de sa personnalité. De son passage à Barcelone, où il a perdu une place de titulaire en deuxième partie de saison : «Peut-être que quand une personne se décidera à ouvrir sa bouche, on comprendra ce qu'il s'est passé.» Des entraîneurs qui l'ont le plus influencé : «Capello pour la discipline et la mentalité. Mourinho, parce qu'il est d'une nouvelle génération "vierge" des méthodes de... Capello.» Ou encore, de l'état d'esprit dans lequel il doit être pour être performant : «Pour bien jouer, j'ai besoin d'être fou.» A lire lundi dans L'Equipe, l'entretien complet avec Zlatan Ibrahimovic