Mise à jour : mardi 2 octobre 2012 01:48 | Par l’équipe, l’équipe

Debuchy : «On doit se révolter»

Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.


Debuchy : «On doit se révolter»

Debuchy : «On doit se révolter»

Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.

On a un début de championnat difficile, c'est vrai, que l'on n'avait pas vécu ces dernières années. On est habitué à jouer les premiers rôles mais ce n'est que le début. On n'a pas les résultats escomptés donc il faut s'activer de coté-là. Mais on n'est pas vraiment dans le rouge, même si doit tout faire pour prendre des points rapidement en Championnat, dès samedi contre Ajaccio et enchaîner pour retrouver notre place dans le haut du classement.

C'est vrai que j'ai voulu quitter le LOSC. Cela ne s'est pas fait. Mentalement, j'ai eu du mal au début mais maintenant c'est passé, je suis concentré à 100% pour le club. Il y a eu une période délicate mais il faut passer à autre chose. On a une saison importante, des matches importants comme celui face à Valence. Physiquement, j'ai été absent entre quatre et cinq semaines, donc je ne suis pas encore à 100%. Je continue les soins, tout va de mieux en mieux».

Dernières actualités

  • 24/04/2014 23:19 - l’Equipe

    Benfica a pris le meilleur sur la Juventus ce jeudi en demi-finale aller de la Ligue Europa (2-1). Les Italiens tenteront de renverser la vapeur dans une semaine au retour pour rejoindre la finale, qu...

  • 24/04/2014 23:24 - l’Equipe

    Maître de son sujet de bout en bout, Séville a logiquement pris le dessus face à Valence (2-0), timide et pas assez incisif. Avec cette avance, les Andalous peuvent aborder la rencontre retour à Mesta...

  • 25/04/2014 07:50 - l’Equipe

    Indiana, leader de la conférence Est, et Oklahoma City ont été battus par Atlanta (98-85) et Memphis (98-95 a.p.) jeudi. Ils sont désormais menés deux manches à une au premier tour des play-offs. Les ...

  • 24/04/2014 20:49 - l’Equipe

    Au lendemain de son match inquiétant contre Albert Ramos, Rafael Nadal s'est montré plus convaincant ce jeudi face à Ivan Dodig (6-3, 6-3) en huitième de finale à Barcelone.

  • 24/04/2014 22:57 - l’Equipe

    Une semaine après sa défaite contre Dunkerque, Montpellier s'est remis en selle pour la course à la Ligue des champions en allant enlever le derby à Nîmes (27-23). Nantes a également gagné.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Debuchy : «On doit se révolter»Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.l’équipel’équipe2012-10-01T21:03:002012-10-01T23:48:00Debuchy : «On doit se révolter»Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.On a un début de championnat difficile, c'est vrai, que l'on n'avait pas vécu ces dernières années. On est habitué à jouer les premiers rôles mais ce n'est que le début. On n'a pas les résultats escomptés donc il faut s'activer de coté-là. Mais on n'est pas vraiment dans le rouge, même si doit tout faire pour prendre des points rapidement en Championnat, dès samedi contre Ajaccio et enchaîner pour retrouver notre place dans le haut du classement.C'est vrai que j'ai voulu quitter le LOSC. Cela ne s'est pas fait. Mentalement, j'ai eu du mal au début mais maintenant c'est passé, je suis concentré à 100% pour le club. Il y a eu une période délicate mais il faut passer à autre chose. On a une saison importante, des matches importants comme celui face à Valence. Physiquement, j'ai été absent entre quatre et cinq semaines, donc je ne suis pas encore à 100%. Je continue les soins, tout va de mieux en mieux».Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»