Mise à jour : mardi 2 octobre 2012 01:48 | Par l’équipe, l’équipe

Debuchy : «On doit se révolter»

Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.


Debuchy : «On doit se révolter»

Debuchy : «On doit se révolter»

Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.

On a un début de championnat difficile, c'est vrai, que l'on n'avait pas vécu ces dernières années. On est habitué à jouer les premiers rôles mais ce n'est que le début. On n'a pas les résultats escomptés donc il faut s'activer de coté-là. Mais on n'est pas vraiment dans le rouge, même si doit tout faire pour prendre des points rapidement en Championnat, dès samedi contre Ajaccio et enchaîner pour retrouver notre place dans le haut du classement.

C'est vrai que j'ai voulu quitter le LOSC. Cela ne s'est pas fait. Mentalement, j'ai eu du mal au début mais maintenant c'est passé, je suis concentré à 100% pour le club. Il y a eu une période délicate mais il faut passer à autre chose. On a une saison importante, des matches importants comme celui face à Valence. Physiquement, j'ai été absent entre quatre et cinq semaines, donc je ne suis pas encore à 100%. Je continue les soins, tout va de mieux en mieux».

Dernières actualités

  • 18/09/2014 08:15 - l’Equipe

    Lille lance ce jeudi (21h05) face au FK Krasnodar la douzième campagne européenne de son histoire. Si les Nordistes ont rarement répondu aux attentes ces dernières années, leur président Michel Seydou...

  • 18/09/2014 10:15 - l’Equipe

    La tentative de record de l'heure de Jens Voigt jeudi soir sort du grenier une épreuve qui a distingué les plus grands champions avant de perdre son esprit et son intérêt dans une course technologique...

  • 18/09/2014 08:00 - l’Equipe

    «Nous voulons jouer la Ligue Europa à fond», a assuré Roland Romeyer, le président de l'AS Saint-Etienne, avant l'entrée en lice des Verts contre Qarabag Agdam jeudi (18h00). En ont-ils seulement les ...

  • 18/09/2014 08:45 - l’Equipe

    En déplacement à Florence (21h05), Guingamp se frotte d'emblée à l'adversaire présumé le plus fort du groupe K. Conscient de rencontrer «une équipe de très haut niveau», l'EAG de Jocelyn Gourvennec ne...

  • 18/09/2014 10:00 - l’Equipe

    L'ancien libéro international Hubert Henno suit avec passion le parcours de la France au Mondial polonais. Qui le ramène douze ans en arrière quand les Bleus avaient tout renversé au Mondial argentin ...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Debuchy : «On doit se révolter»Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.l’équipel’équipe2012-10-01T21:03:002012-10-01T23:48:00Debuchy : «On doit se révolter»Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.On a un début de championnat difficile, c'est vrai, que l'on n'avait pas vécu ces dernières années. On est habitué à jouer les premiers rôles mais ce n'est que le début. On n'a pas les résultats escomptés donc il faut s'activer de coté-là. Mais on n'est pas vraiment dans le rouge, même si doit tout faire pour prendre des points rapidement en Championnat, dès samedi contre Ajaccio et enchaîner pour retrouver notre place dans le haut du classement.C'est vrai que j'ai voulu quitter le LOSC. Cela ne s'est pas fait. Mentalement, j'ai eu du mal au début mais maintenant c'est passé, je suis concentré à 100% pour le club. Il y a eu une période délicate mais il faut passer à autre chose. On a une saison importante, des matches importants comme celui face à Valence. Physiquement, j'ai été absent entre quatre et cinq semaines, donc je ne suis pas encore à 100%. Je continue les soins, tout va de mieux en mieux».Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»