Mise à jour : mardi 2 octobre 2012 01:48 | Par l’équipe, l’équipe

Debuchy : «On doit se révolter»

Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.


Debuchy : «On doit se révolter»

Debuchy : «On doit se révolter»

Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.

On a un début de championnat difficile, c'est vrai, que l'on n'avait pas vécu ces dernières années. On est habitué à jouer les premiers rôles mais ce n'est que le début. On n'a pas les résultats escomptés donc il faut s'activer de coté-là. Mais on n'est pas vraiment dans le rouge, même si doit tout faire pour prendre des points rapidement en Championnat, dès samedi contre Ajaccio et enchaîner pour retrouver notre place dans le haut du classement.

C'est vrai que j'ai voulu quitter le LOSC. Cela ne s'est pas fait. Mentalement, j'ai eu du mal au début mais maintenant c'est passé, je suis concentré à 100% pour le club. Il y a eu une période délicate mais il faut passer à autre chose. On a une saison importante, des matches importants comme celui face à Valence. Physiquement, j'ai été absent entre quatre et cinq semaines, donc je ne suis pas encore à 100%. Je continue les soins, tout va de mieux en mieux».

Dernières actualités

  • 28/07/2014 11:02 - l’Equipe

    Antoine Griezmann va poursuivre sa carrière à l'Atlético Madrid. Le champion d'Espagne a trouvé un accord avec la Real Sociedad pour le transfert de l'international français.

  • 28/07/2014 12:00 - l’Equipe

    Au-delà du podium de Jean-Christophe Peraud et Thibaut Pinot, ce Tour de France 2014 a permis à la nouvelle génération française de s'exprimer. Avec Coquard et Démare en sprint et des baroudeurs comme...

  • 28/07/2014 07:30 - l’Equipe

    Selon vous, qui mérite d'être élu champion du week-end ? Vincenzo Nibali ? Daniele Ricciardo ? Ou un autre sportif ? A vous de voter.

  • 28/07/2014 15:35 - l’Equipe

    Pierre Camou qui répond à Bernard Laporte. Bernard Laporte qui répond à Pierre Camou. La course à la présidence de la FFR semble lancée pour de bon.

  • 27/07/2014 19:33 - l’Equipe

    Daniel Ricciardo (Red Bull), vainqueur pour la deuxième fois cette saison, dimanche en Hongrie, reconnaît que ses bons résultats lui donnent encore plus confiance.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Debuchy : «On doit se révolter»Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.l’équipel’équipe2012-10-01T21:03:002012-10-01T23:48:00Debuchy : «On doit se révolter»Après la claque reçue à domicile face au BATE Borisov lors du premier match de Ligue des champions (1-3), le LOSC se doit de donner une autre image mardi face à Valence. Mathieu Debuchy parle de révolte et promet de relever la tête.On a un début de championnat difficile, c'est vrai, que l'on n'avait pas vécu ces dernières années. On est habitué à jouer les premiers rôles mais ce n'est que le début. On n'a pas les résultats escomptés donc il faut s'activer de coté-là. Mais on n'est pas vraiment dans le rouge, même si doit tout faire pour prendre des points rapidement en Championnat, dès samedi contre Ajaccio et enchaîner pour retrouver notre place dans le haut du classement.C'est vrai que j'ai voulu quitter le LOSC. Cela ne s'est pas fait. Mentalement, j'ai eu du mal au début mais maintenant c'est passé, je suis concentré à 100% pour le club. Il y a eu une période délicate mais il faut passer à autre chose. On a une saison importante, des matches importants comme celui face à Valence. Physiquement, j'ai été absent entre quatre et cinq semaines, donc je ne suis pas encore à 100%. Je continue les soins, tout va de mieux en mieux».Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»Debuchy : «On doit se révolter»