Mise à jour : jeudi 27 septembre 2012 00:35 | Par l’équipe, l’équipe

Canayer : «Très étonné»



L'entraîneur de Montpellier, Patrice Canayer s'est exprimé sur l'affaire de soupçons de match truqué, mercredi soir, affirmant n'avoir eu aucun doute lors de la défaite de ses joueurs face à Cesson-Sévigné, en mai dernier. Il regrette également que des noms aient été «jetés en pâture».Si Patrice Canayer, l'entraîneur de Montpellier, a confirmé avoir été entendu «la semaine dernière» dans l'affaire de soupçons de match truqué, il a affirmé mercredi qu'aucun joueur n'avait encore été entendu par les enquêteurs. «A ce jour, les joueurs n'ont pas été entendus par des enquêteurs», a-t-il déclaré lors d'un point-presse effectué après la séance d'entrainement préparative à la confrontation jeudi avec Flensbourg, premier match de la Ligue des champions. Le technicien s'est adressé à ses joueurs lors d'une réunion lundi en fin de matinée «pour leur expliquer les tenants et les aboutissants» et dire qu'ils seraient eux aussi «vraisemblablement entendus dans les semaines à venir».Selon lui, tous étaient «surpris» que cette affaire soit révélée à ce moment-là. «Je suis moi-même très étonné que cette affaire sorte comme ça dans une semaine certainement la plus médiatique du handball français», a-t-il ajouté, alors que ses joueurs s'apprêtent à affronter le Paris Saint-Germain, grand rival annoncé, dimanche. Il a également déploré le fait que des noms aient été «jetés en pâture» et que ne soit pas respectée la présomption d'innocence «valable pour tout le monde et aussi pour les sportifs de haut niveau». «Si devais avoir des doutes chaque fois qu'on fait une mi-temps difficile, j'en aurai souvent, a affirmé le coach à propos du fameux match perdu (31-28) le 12 mai par Montpellier dans la salle des Bretons de Cesson-Sévigné. De là à en faire un match arrangé, il y a beaucoup d'écart. J'ai été déçu de la performance mais rien ne m'a choqué.» Le club montpellierain traverse une «épreuve difficile à gérer mais on essaye de le faire du mieux possible», a dit Canayer. (Avec AFP)

Dernières actualités

  • 27/08/2014 06:35 - l’Equipe

    Roger Federer a savouré chaque minute des 24 dernières heures où il a rencontré Michael Jordan pour la première fois et l'a eu dans son box lors de son premier tour. Grâce à son équipementier et une c...

  • 27/08/2014 08:53 - l’Equipe

    Zéro point pour Lille, éliminé par le FC Porto, et 5 pour le Zénith, vainqueur du Standard : la soirée de mardi a fait basculer le classement de l'Indice UEFA en faveur de la Russie au détriment du fo...

  • 27/08/2014 02:21 - l’Equipe

    Gaël Monfils a dû se montrer vigilant lors de son premier tour face à l'Américain Jared Donaldson (6-4, 6-2, 6-4). Ensuite, il espérait surtout rencontrer Michael Jordan.

  • 27/08/2014 10:20 - l’Equipe

    Trois Français seront en lice au deuxième tour de Flushing Meadows, ce mercredi. Alizé Cornet affrontera Daniela Hantuchova. Kenny de Schepper aura fort à faire contre Ernests Gulbis, tandis que Jérém...

  • 27/08/2014 09:13 - l’Equipe

    Pierre Duprat est en huitièmes de finale dans la catégorie des moins de 73 kilos aux Championnats du monde à Chelyabinsk, en Russie. Mercredi matin, il s'est défait de l'Ukrainien Serhiy Drebot (ippon...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Canayer : «Très étonné»l’équipel’équipe2012-09-26T22:35:002012-09-26T22:35:00L'entraîneur de Montpellier, Patrice Canayer s'est exprimé sur l'affaire de soupçons de match truqué, mercredi soir, affirmant n'avoir eu aucun doute lors de la défaite de ses joueurs face à Cesson-Sévigné, en mai dernier. Il regrette également que des noms aient été «jetés en pâture».Si Patrice Canayer, l'entraîneur de Montpellier, a confirmé avoir été entendu «la semaine dernière» dans l'affaire de soupçons de match truqué, il a affirmé mercredi qu'aucun joueur n'avait encore été entendu par les enquêteurs. «A ce jour, les joueurs n'ont pas été entendus par des enquêteurs», a-t-il déclaré lors d'un point-presse effectué après la séance d'entrainement préparative à la confrontation jeudi avec Flensbourg, premier match de la Ligue des champions. Le technicien s'est adressé à ses joueurs lors d'une réunion lundi en fin de matinée «pour leur expliquer les tenants et les aboutissants» et dire qu'ils seraient eux aussi «vraisemblablement entendus dans les semaines à venir».Selon lui, tous étaient «surpris» que cette affaire soit révélée à ce moment-là. «Je suis moi-même très étonné que cette affaire sorte comme ça dans une semaine certainement la plus médiatique du handball français», a-t-il ajouté, alors que ses joueurs s'apprêtent à affronter le Paris Saint-Germain, grand rival annoncé, dimanche. Il a également déploré le fait que des noms aient été «jetés en pâture» et que ne soit pas respectée la présomption d'innocence «valable pour tout le monde et aussi pour les sportifs de haut niveau». «Si devais avoir des doutes chaque fois qu'on fait une mi-temps difficile, j'en aurai souvent, a affirmé le coach à propos du fameux match perdu (31-28) le 12 mai par Montpellier dans la salle des Bretons de Cesson-Sévigné. De là à en faire un match arrangé, il y a beaucoup d'écart. J'ai été déçu de la performance mais rien ne m'a choqué.» Le club montpellierain traverse une «épreuve difficile à gérer mais on essaye de le faire du mieux possible», a dit Canayer. (Avec AFP)