Mise à jour : samedi 27 octobre 2012 16:30 | Par l’équipe, l’équipe

Barnier : «Laure va s'exprimer»



Romain Barnier, entraîneur de Laure Manaudou, n'a pas voulu devancer la championne olympique 2004 dans l'annonce de sa retraite.«Laure Manaudou a déclaré vendredi soir en marge du meeting de Compiègne qu'elle pensait arrêter sa carrière après les Championnats d'Europe de Chartres (22-25 novembre). Est-ce une décision que vous avez prise ensemble ?Ce n'est pas le genre de décision qui se prend ensemble. C'est une décision prise par un athlète, importante, qui leur appartient. Pour être honnête avec vous, j'ai discuté deux fois avec Laure de ce sujet-là, pas très longtemps. Je pense qu'elle est en train de faire son chemin toute seule, elle sera capable de l'annoncer toute seule. Je pense que Laure va s'exprimer, elle a déjà commencé à s'exprimer hier (vendredi). Elle doit valider son choix de manière définitive avant de vous dire tout ce qu'elle va faire.Est-ce un choix judicieux??Si faire de la natation peut la rendre moins heureuse cette année que faire autre chose, je privilégie le bonheur. C'est forcément un choix important mais comme elle est très bien encadrée et qu'elle s'épanouit de plus en plus, je suis simplement une des personnes qui va lui donner des conseils. Mais ça n'a pas été réellement fait parce qu'on n'a pas eu le temps. Ça nécessitera plus de temps et ça va se faire très rapidement si elle décide d'arrêter au moment des Championnats d'Europe.Ses Jeux olympiques ont été difficiles (éliminée en séries des 100m dos et 200m dos). Que peut-elle faire à Chartres??Il y a chez elle une envie de bien faire, notamment aux championnats d'Europe. La chose la plus forte qu'on s'est dit depuis le début de la saison, c'est qu'elle avait dans ses rêves d'athlètes de faire une compétition en France et d'y briller. Ça m'a définitivement convaincu en ce début de saison que, peu importe ce qu'elle allait faire au-delà, c'était intéressant d'avoir un projet qui allait jusqu'à Chartres. Si elle fait de grands Championnats d'Europe, ça peut semer le doute dans son esprit. Ça reste une passionnée de natation. Même si il y a des moments où on en a ras-le-bol, il y a des moments aussi où on a du mal à s'en détacher. La preuve, elle est déjà revenue. Je ne sais pas encore ce qu'elle va faire. Ce qui serait génial, ça serait de faire une grande performance aux Championnats d'Europe et après, si elle avait dans la tête un projet d'arrêter, peut-être que ça lui donnerait envie de continuer. Si elle veut s'arrêter après les Championnats d'Europe, on l'aidera dans sa reconversion. Et, si elle veut continuer, on l'aidera dans ses projets comme on l'a fait depuis trois ans dans notre rôle de club. - C.Bl., à Compiègne

Dernières actualités

  • 29/07/2014 21:41 - l’Equipe

    Morgan Schneiderlin n'a pas du tout apprécié que son président affirme dans l'après-midi de ce mardi qu'il resterait au club. «Six années incroyables détruites en une heure !!!», s'est emporté le mili...

  • 29/07/2014 14:16 - l’Equipe

    Dans l'attente d'un départ, l'attaquant marseillais Jordan Ayew s'entraînait seul depuis une semaine. Après avoir signé lundi soir pour quatre ans à Lorient, il a évoqué ce mardi midi son transfert, e...

  • 29/07/2014 22:03 - l’Equipe

    Si Kristina Mladenovic a dominé au 1er tour Lucie Safarova (n°1) mardi (2-6, 6-3, 6-3), Virginie Razzano s'est inclinée (6-2, 6-2) devant Anastasia Pavlyuchenkova (n°5).

  • 29/07/2014 23:47 - l’Equipe

    Byron Scott, le nouvel entraîneur des Los Angeles Lakers, officiellement présenté ce mardi, fait de la défense sa priorité. Le but : permettre au club - qui a fini la saison avec 27 petites victoires ...

  • 29/07/2014 22:53 - l’Equipe

    Les Jamaïcains Kimberly Williams (triple saut), Stephanie McPherson (400m) et Andrew Riley (110m haies) ont remporté l'or aux Jeux du Commonwealth, mardi à Glasgow.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

Barnier : «Laure va s'exprimer»l’équipel’équipe2012-10-27T13:54:002012-10-27T14:30:00Romain Barnier, entraîneur de Laure Manaudou, n'a pas voulu devancer la championne olympique 2004 dans l'annonce de sa retraite.«Laure Manaudou a déclaré vendredi soir en marge du meeting de Compiègne qu'elle pensait arrêter sa carrière après les Championnats d'Europe de Chartres (22-25 novembre). Est-ce une décision que vous avez prise ensemble ?Ce n'est pas le genre de décision qui se prend ensemble. C'est une décision prise par un athlète, importante, qui leur appartient. Pour être honnête avec vous, j'ai discuté deux fois avec Laure de ce sujet-là, pas très longtemps. Je pense qu'elle est en train de faire son chemin toute seule, elle sera capable de l'annoncer toute seule. Je pense que Laure va s'exprimer, elle a déjà commencé à s'exprimer hier (vendredi). Elle doit valider son choix de manière définitive avant de vous dire tout ce qu'elle va faire.Est-ce un choix judicieux??Si faire de la natation peut la rendre moins heureuse cette année que faire autre chose, je privilégie le bonheur. C'est forcément un choix important mais comme elle est très bien encadrée et qu'elle s'épanouit de plus en plus, je suis simplement une des personnes qui va lui donner des conseils. Mais ça n'a pas été réellement fait parce qu'on n'a pas eu le temps. Ça nécessitera plus de temps et ça va se faire très rapidement si elle décide d'arrêter au moment des Championnats d'Europe.Ses Jeux olympiques ont été difficiles (éliminée en séries des 100m dos et 200m dos). Que peut-elle faire à Chartres??Il y a chez elle une envie de bien faire, notamment aux championnats d'Europe. La chose la plus forte qu'on s'est dit depuis le début de la saison, c'est qu'elle avait dans ses rêves d'athlètes de faire une compétition en France et d'y briller. Ça m'a définitivement convaincu en ce début de saison que, peu importe ce qu'elle allait faire au-delà, c'était intéressant d'avoir un projet qui allait jusqu'à Chartres. Si elle fait de grands Championnats d'Europe, ça peut semer le doute dans son esprit. Ça reste une passionnée de natation. Même si il y a des moments où on en a ras-le-bol, il y a des moments aussi où on a du mal à s'en détacher. La preuve, elle est déjà revenue. Je ne sais pas encore ce qu'elle va faire. Ce qui serait génial, ça serait de faire une grande performance aux Championnats d'Europe et après, si elle avait dans la tête un projet d'arrêter, peut-être que ça lui donnerait envie de continuer. Si elle veut s'arrêter après les Championnats d'Europe, on l'aidera dans sa reconversion. Et, si elle veut continuer, on l'aidera dans ses projets comme on l'a fait depuis trois ans dans notre rôle de club. - C.Bl., à Compiègne