jeudi 4 octobre 2012 16:27
Arsène Wenger et les sélectionneurs des Bleus : ses propos les plus acides

Blessure d'Abou Diaby : Wenger offensif, Deschamps le recadre



Langue de bois, s'abstenir (© Reuters)
Suivant
Précédent
Précédent1 de 6Suivant
Partager cet article

Wenger-Deschamps, premier clash d’une longue série ? Connus pour leurs caractères marqués, les deux entraîneurs d’Arsenal et de l’équipe de France de football viennent d’échanger des propos assez vifs après l’énième blessure du milieu de terrain londonien Abou Diaby.

Voici la réaction d’Arsène Wenger, lors de la conférence précédant le match entre Arsenal et Olympiakos en Ligue des champions :

"J’ai dit à plusieurs reprises que si l’équipe de France voulait avoir Diaby contre l’Espagne, ils n’auraient pas dû le prendre pour la Finlande et la Biélorussie. Ils pouvaient l’appeler mais pas le faire jouer. Le garçon a été absent pendant un an et avait joué depuis quatre ou cinq rencontres. Vous avez une pause avec la coupure internationale et il avait besoin de deux semaines pour récupérer complètement. C’était une erreur de le faire jouer en équipe de France."

Deschamps remonté

Avec une franchise certaine, Deschamps a tenu à marquer son territoire lors de la conférence de presse (pendant laquelle il a annoncé sa sélection, dont est absent Diaby) précédant le match de poules contre l’Espagne, qui compte pour les qualifications de la prochaine Coupe du monde :

"J’ai le plus grand respect pour Arsène, mais je voudrais lui rappeler que ce n’est pas lui qui décide de qui doit être appelé et quel est le temps de jeu des joueurs sélectionnés."

Le mois dernier, le joueur formé à Auxerre avait été aligné pendant tout le match contre la Finlande (NDLR : 1-0, Diaby avait marqué le but victorieux) sans pouvoir participer contre la Biélorussie (3-1) après des douleurs au genou et à la hanche.

Après ce forfait, le Gunner avait joué plusieurs matchs sans aucun pépin physique en Angleterre, avant de se blesser musculairement lors du match perdu (1-2) par Arsenal contre Chelsea en championnat.

Ce n’est pas la première critique publique d’Arsène Wenger envers un sélectionneur de l’équipe de France. MSN vous propose une sélection des précédents "coups de gueule" de l’Alsacien.

Dernières actualités

  • 18/04/2014 22:45 - l’Equipe

    Castres s'est imposé face à Montpellier vendredi (22-15). Le CO reste dans la course aux barrages grâce notamment à deux pénalités de Romain Teulet, pour sa dernière à Pierre-Antoine.

  • 18/04/2014 22:32 - l’Equipe

    Saint-Etienne a concédé vendredi contre Rennes (0-0) son troisième match nul consécutif. Les Verts (4es) n'ont que trois points d'avance sur Lyon (5e).

  • 18/04/2014 20:21 - l’Equipe

    Jo-Wilfried Tsonga a «de moins en moins» réussi à gêner Roger Federer, vendredi, lors de leur quart de finale à Monte-Carlo. «Il a accéléré quand moi j'étais un peu en train de descendre», dit le Fran...

  • 18/04/2014 22:19 - l’Equipe

    Vainqueur contre Dijon (2-1), Nancy profite des faux-pas d'Angers (1-1 à Clermont) et Niort (1-2 contre Brest) pour remonter sur le podium. Nîmes bat Istres (1-0) et se replace pour le maintien.

  • 18/04/2014 22:30 - l’Equipe

    L'Atlético Madrid a une nouvelle fois souffert, mais il s'est imposé face à Elche (2-0) et compte provisoirement six points d'avance en tête de la Liga.

Les vidéos Sport

RemonterDescendre