Retour accueilRetour accueil
Retour accueilRetour accueil
Mise à jour : samedi 18 août 2012 10:46 | Par www.lequipe.fr

Serena Williams, fin de série

Serena Williams, qui restait sur une série de 19 victoires, a été dominée en quarts de finale par l'Allemande Angelique Kerber, numéro 5 mondiale, en deux manches (6-4, 6-4).


Serena Williams, fin de série

Alors que Venus s'était qualifiée un peu plus tôt dans la soirée pour les demi-finales, Serena n'a pas connu pareille réussite. La cadette des soeurs Williams, pourtant tête de série numéro 2, a été dominée par l'Allemande Angelique Kerber, numéro 5, en deux manches (6-4, 6-4).

C'était inévitable, la série était trop belle. Pour Serena Williams, le fameux match de trop est arrivé en quart de finale face à l'Allemande Angelique Kerber. L'Américaine restait sur une impressionnante série de 36 victoires sur ses 37 derniers matches, mais la championne olympique a été rattrapée par la réalité et s'est inclinée en deux set (6-4, 6-4). Sur le pont depuis le 25 juin et ayant enchaîné les victoires à Wimbledon, Stanford et les Jeux Olympiques, Serena Williams aurait bien eu le droit d'évoquer un logique coup de fatigue. Mais ce n'est pas le genre de la maison. La championne préférant mettre l'accent sur les qualités de la gagnante du jour. «Elle a très bien joué. Elle a bien servi et elle ramenait toujours la balle sur le court», déclarait la cadette des soeurs Williams qui voyait sa peine largement effacée par le retour au premier plan de Venus qui affrontera Li Na en demi-finale.Les histoires de famille, Angelique Kerber ne s'en préoccupait guère après sa victoire. La jeune Allemande n'en revenait presque pas d'avoir accroché une des plus grandes joueuses de l'histoire à son tableau de chasse. «C'est l'un des plus beaux succès de ma carrière. Je n'avais rien à perdre, elle était favorite, elle a tout gagné. J'ai juste essayé de jouer mon tennis». Jouer son tennis, c'est aussi ce qu'elle devra faire en demi-finale face à la Tchèque Petra Kvitova, tête de série n°4. Un défi moins impressionnant, mais qu'il faudra cependant prendre au sérieux sous peine d'un exploit sans lendemain.

0Commentaires
Player VideoPlayer Video
Medailles (© Medailles)
Question d'InternauteQuestion d'Internaute