Retour accueilRetour accueil
Retour accueilRetour accueil
Mise à jour : samedi 11 août 2012 13:58 | Par www.lequipe.fr

Beaumont doit s'en contenter

Maxime Beaumont n'a pas réussi à bousculer la hiérarchie pour se faufiler sur le podium du K1 (kayak monoplace) 200m. Le Boulonnais a encore terminé au pied du podium, alors que le Britannique McKeever a été titré.


Beaumont doit s'en contenter

Déception pour Maxime Beaumont, qui passe à 31 millièmes d'une médaille de bronze en K1 200m.

Maxime Beaumont n'a pas réussi à bousculer la hiérarchie pour se faufiler sur le podium du K1 (kayak monoplace) 200m. Quatrième des Championnats du monde en 2011, qualifié avec le quatrième temps pour la finale, le Boulonnais a encore terminé au pied du podium, sur le plan d'eau ensoleillé d'Eton Dorney, dans la lointaine banlieue de Londres. Même s'il assure n'avoir «aucun regret car je me suis donné à 100%», Beaumont, 30 ans, risque de penser longtemps aux 31 millièmes qui ont lui manqué sur le Canadien Mark de Jonge, 3e (36''657 contre 36''688). «J'ai fait ma course, juste regardé ma ligne, pas les autres, je n'ai pas ressenti d'erreur, de baisse de régime», essaie de positiver le Nordiste, qui aurait pu offrir à l'équipe de France de canoë-kayak en ligne sa première médaille lors de ces JO. Les milliers de spectateurs présents ont pu s'enflammer pour le net vainqueur, le Britannique McKeever (36''246), champion du monde en 2010. A l'époque, il avait déjà devancé l'Espagnol Saul Craviotto (2e en 36''540).

0Commentaires
Player VideoPlayer Video
Medailles (© Medailles)
Question d'InternauteQuestion d'Internaute