Mise à jour : jeudi 20 septembre 2012 02:11 | Par l’équipe, l’équipe

«Pas une coupe en plastique»

Les joueurs de l'OM, qui affrontent jeudi Fenerbahçe en Ligue Europa, n'estiment pas que cette compétition est inutile. Tous trouvent plus ou moins des raisons de la jouer à fond.


«Pas une coupe en plastique»

«Pas une coupe en plastique»

Les joueurs de l'OM, qui affrontent jeudi Fenerbahçe en Ligue Europa, n'estiment pas que cette compétition est inutile. Tous trouvent plus ou moins des raisons de la jouer à fond.

A la veille d'affronter Fenerbahçe dans leur premier match de poules de Ligue Europa, les Marseillais l'assurent, ils n'ont pas l'intention de négliger cette compétition. Même si lors des tours précédents, ce sont surtout les jeunes qui ont joué, ce n'est pas pour autant le signe que club olympien n'a aucune ambition. «Nous sommes des compétiteurs, tous les matches sont importants, a assuré mercredi Nicolas Nkoulou. Ce n'est pas un coupe en plastique». Pour Charles Kaboré, l'intérêt de participer à la C3 est ailleurs : «C'est important de rester sur notre lancée, pour nos supporters et pour notre moral», a annoncé l'international burkinabé, en référence aux cinq victoires consécutives enregistrées en Ligue 1.

Si Steve Mandanda regrette évidemment de ne pas être dans la cour des grands cette année, le capitaine de l'OM prend néanmoins cette première confrontation face à un gros client comme un lot de consolation. «C'est dommage, a soupiré Steve Mandanda, mais Fenerbahce a un goût de Ligue des champions...» Pour d'autres en revanche, au sein de l'encadrement notamment, le choix est vite fait : «Le match important de la semaine, c'est bien celui contre Evian. Car notre seul but reste assurément de réussir un bon Championnat». - Avec H.F., à Marseille

Dernières actualités

  • 22/07/2014 21:08 - l’Equipe

    La première étape pyrénéenne a renversé les positions chez AG2R : Romain Bardet est tombé de la troisième à la cinquième place, doublé par Jean-Christophe Peraud.

  • 22/07/2014 20:11 - l’Equipe

    Libre en fin de saison, Romain Grosjean pourrait être tenté de quitter Lotus, dont la voiture n'est plus aussi compétitive que l'an passé. Mais à les écouter, même si rien n'est encore confirmé, ses d...

  • 23/07/2014 08:54 - l’Equipe

    Les épéistes français se sont qualifiés pour les quarts de finale de l'épreuve par équipes des Championnats du monde, ce mercredi matin, à Kazan (Russie). Gauthier Grumier, Ulrich Robeiri et Daniel Jé...

  • 23/07/2014 08:05 - l’Equipe

    Luzenac a annoncé mardi dans la soirée sa volonté de déposer un recours devant le tribunal administratif de Toulouse après l'avis défavorable du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) à...

  • 22/07/2014 19:15 - l’Equipe

    En s'engageant mardi avec le Real Madrid pour six ans et au moins 80 millions d'euros, James Rodriguez a dépoussiéré les classements des transferts les plus chers de l'histoire. Tour d'horizon de la «...

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

«Pas une coupe en plastique»Les joueurs de l'OM, qui affrontent jeudi Fenerbahçe en Ligue Europa, n'estiment pas que cette compétition est inutile. Tous trouvent plus ou moins des raisons de la jouer à fond.l’équipel’équipe2012-09-20T00:05:002012-09-20T00:11:00«Pas une coupe en plastique»Les joueurs de l'OM, qui affrontent jeudi Fenerbahçe en Ligue Europa, n'estiment pas que cette compétition est inutile. Tous trouvent plus ou moins des raisons de la jouer à fond.A la veille d'affronter Fenerbahçe dans leur premier match de poules de Ligue Europa, les Marseillais l'assurent, ils n'ont pas l'intention de négliger cette compétition. Même si lors des tours précédents, ce sont surtout les jeunes qui ont joué, ce n'est pas pour autant le signe que club olympien n'a aucune ambition. «Nous sommes des compétiteurs, tous les matches sont importants, a assuré mercredi Nicolas Nkoulou. Ce n'est pas un coupe en plastique». Pour Charles Kaboré, l'intérêt de participer à la C3 est ailleurs : «C'est important de rester sur notre lancée, pour nos supporters et pour notre moral», a annoncé l'international burkinabé, en référence aux cinq victoires consécutives enregistrées en Ligue 1.Si Steve Mandanda regrette évidemment de ne pas être dans la cour des grands cette année, le capitaine de l'OM prend néanmoins cette première confrontation face à un gros client comme un lot de consolation. «C'est dommage, a soupiré Steve Mandanda, mais Fenerbahce a un goût de Ligue des champions...» Pour d'autres en revanche, au sein de l'encadrement notamment, le choix est vite fait : «Le match important de la semaine, c'est bien celui contre Evian. Car notre seul but reste assurément de réussir un bon Championnat». - Avec H.F., à Marseille«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»