Mise à jour : jeudi 20 septembre 2012 02:11 | Par l’équipe, l’équipe

«Pas une coupe en plastique»

Les joueurs de l'OM, qui affrontent jeudi Fenerbahçe en Ligue Europa, n'estiment pas que cette compétition est inutile. Tous trouvent plus ou moins des raisons de la jouer à fond.


«Pas une coupe en plastique»

«Pas une coupe en plastique»

Les joueurs de l'OM, qui affrontent jeudi Fenerbahçe en Ligue Europa, n'estiment pas que cette compétition est inutile. Tous trouvent plus ou moins des raisons de la jouer à fond.

A la veille d'affronter Fenerbahçe dans leur premier match de poules de Ligue Europa, les Marseillais l'assurent, ils n'ont pas l'intention de négliger cette compétition. Même si lors des tours précédents, ce sont surtout les jeunes qui ont joué, ce n'est pas pour autant le signe que club olympien n'a aucune ambition. «Nous sommes des compétiteurs, tous les matches sont importants, a assuré mercredi Nicolas Nkoulou. Ce n'est pas un coupe en plastique». Pour Charles Kaboré, l'intérêt de participer à la C3 est ailleurs : «C'est important de rester sur notre lancée, pour nos supporters et pour notre moral», a annoncé l'international burkinabé, en référence aux cinq victoires consécutives enregistrées en Ligue 1.

Si Steve Mandanda regrette évidemment de ne pas être dans la cour des grands cette année, le capitaine de l'OM prend néanmoins cette première confrontation face à un gros client comme un lot de consolation. «C'est dommage, a soupiré Steve Mandanda, mais Fenerbahce a un goût de Ligue des champions...» Pour d'autres en revanche, au sein de l'encadrement notamment, le choix est vite fait : «Le match important de la semaine, c'est bien celui contre Evian. Car notre seul but reste assurément de réussir un bon Championnat». - Avec H.F., à Marseille

Dernières actualités

  • 18/04/2014 22:45 - l’Equipe

    Castres s'est imposé face à Montpellier vendredi (22-15). Le CO reste dans la course aux barrages grâce notamment à deux pénalités de Romain Teulet, pour sa dernière à Pierre-Antoine.

  • 18/04/2014 22:32 - l’Equipe

    Saint-Etienne a concédé vendredi contre Rennes (0-0) son troisième match nul consécutif. Les Verts (4es) n'ont que trois points d'avance sur Lyon (5e).

  • 18/04/2014 15:41 - l’Equipe

    Pour ses grands débuts en tant que directeur de la gestion sportive de Ferrari, vendredi à Shanghai, Marco Mattiacci a observé depuis les stands et échangé avec Kimi Räikkönen. Pendant ce temps-là, Fe...

  • 18/04/2014 20:21 - l’Equipe

    Jo-Wilfried Tsonga a «de moins en moins» réussi à gêner Roger Federer, vendredi, lors de leur quart de finale à Monte-Carlo. «Il a accéléré quand moi j'étais un peu en train de descendre», dit le Fran...

  • 18/04/2014 22:19 - l’Equipe

    Vainqueur contre Dijon (2-1), Nancy profite des faux-pas d'Angers (1-1 à Clermont) et Niort (1-2 contre Brest) pour remonter sur le podium. Nîmes bat Istres (1-0) et se replace pour le maintien.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

«Pas une coupe en plastique»Les joueurs de l'OM, qui affrontent jeudi Fenerbahçe en Ligue Europa, n'estiment pas que cette compétition est inutile. Tous trouvent plus ou moins des raisons de la jouer à fond.l’équipel’équipe2012-09-20T00:05:002012-09-20T00:11:00«Pas une coupe en plastique»Les joueurs de l'OM, qui affrontent jeudi Fenerbahçe en Ligue Europa, n'estiment pas que cette compétition est inutile. Tous trouvent plus ou moins des raisons de la jouer à fond.A la veille d'affronter Fenerbahçe dans leur premier match de poules de Ligue Europa, les Marseillais l'assurent, ils n'ont pas l'intention de négliger cette compétition. Même si lors des tours précédents, ce sont surtout les jeunes qui ont joué, ce n'est pas pour autant le signe que club olympien n'a aucune ambition. «Nous sommes des compétiteurs, tous les matches sont importants, a assuré mercredi Nicolas Nkoulou. Ce n'est pas un coupe en plastique». Pour Charles Kaboré, l'intérêt de participer à la C3 est ailleurs : «C'est important de rester sur notre lancée, pour nos supporters et pour notre moral», a annoncé l'international burkinabé, en référence aux cinq victoires consécutives enregistrées en Ligue 1.Si Steve Mandanda regrette évidemment de ne pas être dans la cour des grands cette année, le capitaine de l'OM prend néanmoins cette première confrontation face à un gros client comme un lot de consolation. «C'est dommage, a soupiré Steve Mandanda, mais Fenerbahce a un goût de Ligue des champions...» Pour d'autres en revanche, au sein de l'encadrement notamment, le choix est vite fait : «Le match important de la semaine, c'est bien celui contre Evian. Car notre seul but reste assurément de réussir un bon Championnat». - Avec H.F., à Marseille«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»«Pas une coupe en plastique»