Mise à jour : samedi 27 octobre 2012 01:57 | Par l’équipe, l’équipe

«Pas de fixation sur Ibrahimovic»

Dernier du classement, Nancy marque peu et encaisse beaucoup de buts. Tout le contraire du Paris-SG, leader de la Ligue 1, en visite à Marcel-Picot samedi (20h00).


«Pas de fixation sur Ibrahimovic»

«Pas de fixation sur Ibrahimovic»

Quand la pire attaque (3 buts inscrits) est appelée à croiser la meilleure défense du Championnat (5 buts encaissés), l'exercice ressemble à une mission impossible. «Cela va être très compliqué. Nous n'aurons sans doute pas beaucoup d'occasions, suppose le milieu nancéien Lossémy Karaboué. Il est probable que nous évoluerons en contre.» Il ne réduit pas à la seule défense parisienne cette solidité à laquelle l'ASNL sera confrontée. «Bien sûr, Thiago Silva est impressionnant et il est bien entouré par Jallet, Sakho, Maxwell... Mais l'impressionnant travail défensif de Matuidi et Verratti au milieu explique beaucoup de choses.» Et Karaboué n'imagine pas les solutions se multiplier samedi soir : «On peut les mettre en difficulté sur les coups de pied arrêtés, car on a des joueurs de grande taille, comme Puygrenier, Loties ou Sané. Et comme leurs latéraux montent beaucoup, il faudra tenter d'utiliser les côtés».

La présence de Zlatan Ibrahimovic, meilleur buteur de Ligue 1 (9 buts), pourrait aimanter toutes les attentions nancéiennes. Massadio Haïdara est persuadé du contraire. «Ce serait une erreur de faire une fixation sur Ibrahimovic, et de ne s'intéresser qu'à lui, prévient le défenseur lorrain. Le coach (ndlr : Jean Fernandez) n'a pas beaucoup parlé de lui. On risquerait alors de laisser beaucoup de liberté à Menez ou Gameiro. C'est le piège à éviter.»L'attaque parisienne a marqué autant de fois que la défense de Nancy a cédé (15). «Il faut s'attendre à subir, et donc avoir un bon bloc défensif, poursuit l'international Espoirs. S'ils se procurent peu d'occasions, s'ils ne marquent pas, cela va les faire douter.» Et même si Haïdara assure ne pas avoir été  impressionné par le jeu parisien cette saison», il sait aussi que les individualités dont dispose Carlo Ancelotti «peuvent faire la différence à n'importe quel moment. Même si le PSG joue mal...» Il y a un an (20 novembre 2011), les Lorrains avaient fait des misères aux Parisiens en les dominant au Parc des Princes (1-0). Comme quoi, c'est possible.

Dernières actualités

  • 18/04/2014 07:46 - l’Equipe

    Devant Marco Mattiaci, nommé cette semaine à la tête de Ferrari, Fernando Alonso a dominé les essais libres 1 du Grand Prix de Chine vendredi. L'Espagnol a devancé Nico Rosberg (Mercedes) et Daniel Ri...

  • 17/04/2014 23:18 - l’Equipe

    Dunkerque se rapproche du premier titre de champion de France de son histoire. Trois semaines après être allé battre le Paris-SG (27-25), les Nordistes se sont imposés sur le terrain de Montpellier (2...

  • 18/04/2014 07:50 - l’Equipe

    Un an après leur confrontation en finale de Coupe de la Ligue, Saint-Etienne retrouve Rennes vendredi (20h30) et espère le même dénouement heureux. Les Verts ont quelques bonnes raisons d'y croire.

  • 17/04/2014 18:11 - l’Equipe

    La parole de Jordan Ayew, buteur et passeur décisif face à Toulouse (2-0), est rare. Avant le déplacement de Sochaux à Reims ce dimanche (17h00), l'international ghanéen a accepté d'évoquer l'actualit...

  • 18/04/2014 02:03 - l’Equipe

    Vainqueur de Paris-Camembert, Bryan Coquard (Europcar) va découvrir l'Amstel Gold Race dimanche et espère apprendre vite : « J'espère être acteur dans le final», explique le puncheur de 21 ans.

Les vidéos sport

RemonterDescendre

Publicité

«Pas de fixation sur Ibrahimovic»Dernier du classement, Nancy marque peu et encaisse beaucoup de buts. Tout le contraire du Paris-SG, leader de la Ligue 1, en visite à Marcel-Picot samedi (20h00).l’équipel’équipe2012-10-26T23:45:002012-10-26T23:57:00«Pas de fixation sur Ibrahimovic»Quand la pire attaque (3 buts inscrits) est appelée à croiser la meilleure défense du Championnat (5 buts encaissés), l'exercice ressemble à une mission impossible. «Cela va être très compliqué. Nous n'aurons sans doute pas beaucoup d'occasions, suppose le milieu nancéien Lossémy Karaboué. Il est probable que nous évoluerons en contre.» Il ne réduit pas à la seule défense parisienne cette solidité à laquelle l'ASNL sera confrontée. «Bien sûr, Thiago Silva est impressionnant et il est bien entouré par Jallet, Sakho, Maxwell... Mais l'impressionnant travail défensif de Matuidi et Verratti au milieu explique beaucoup de choses.» Et Karaboué n'imagine pas les solutions se multiplier samedi soir : «On peut les mettre en difficulté sur les coups de pied arrêtés, car on a des joueurs de grande taille, comme Puygrenier, Loties ou Sané. Et comme leurs latéraux montent beaucoup, il faudra tenter d'utiliser les côtés».La présence de Zlatan Ibrahimovic, meilleur buteur de Ligue 1 (9 buts), pourrait aimanter toutes les attentions nancéiennes. Massadio Haïdara est persuadé du contraire. «Ce serait une erreur de faire une fixation sur Ibrahimovic, et de ne s'intéresser qu'à lui, prévient le défenseur lorrain. Le coach (ndlr : Jean Fernandez) n'a pas beaucoup parlé de lui. On risquerait alors de laisser beaucoup de liberté à Menez ou Gameiro. C'est le piège à éviter.»L'attaque parisienne a marqué autant de fois que la défense de Nancy a cédé (15). «Il faut s'attendre à subir, et donc avoir un bon bloc défensif, poursuit l'international Espoirs. S'ils se procurent peu d'occasions, s'ils ne marquent pas, cela va les faire douter.» Et même si Haïdara assure ne pas avoir été  impressionné par le jeu parisien cette saison», il sait aussi que les individualités dont dispose Carlo Ancelotti «peuvent faire la différence à n'importe quel moment. Même si le PSG joue mal...» Il y a un an (20 novembre 2011), les Lorrains avaient fait des misères aux Parisiens en les dominant au Parc des Princes (1-0). Comme quoi, c'est possible.«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»«Pas de fixation sur Ibrahimovic»