Florilège de réactions - 1 (Twitter)
Le retour de Nicolas Sarkozy en politique : les réactions
Les dernières vidéos politique
Toutes les dépêches
  • Jean-Christophe Cambadélis le 5 septembre 2014 à ParisCambadélis: Valls doit placer l'Allemagne face à sa "responsabilité"
    AFP - 22/09/2014 09:51

    Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du Parti socialiste, a dit lundi attendre de Manuel Valls, en visite officielle lundi et mardi à Berlin, qu'il place l'Allemagne face à sa "responsabilité" s'agissant de la croissance en Europe.

  • Manuel Valls accueilli avec les honneurs militaires par Angela Merkel le 22 septembre 2014 à BerlinValls chez Merkel pour tenter de dissiper des désaccords sur l'économie
    AFP - 22/09/2014 06:42

    Le Premier ministre français Manuel Valls était l'hôte de la chancelière allemande Angela Merkel lundi, pour tenter de réconcilier deux visions opposées sur la croissance en Europe, Paris appelant à plus d'investissements quand Berlin réclame des économies budgétaires.

  • Alain Juppé, maire de Bordeaux et candidat à la présidence de l'UMP, à Bordeaux le 19 septembre 2014Alain Juppé lance le "match" pour 2017 avec Nicolas Sarkozy
    AFP - 21/09/2014 21:23

    Alain Juppé a franchi une étape supplémentaire sur sa route vers l'élection présidentielle de 2017 en se disant prêt dimanche à "aller jusqu'au bout" du "match" avec Nicolas Sarkozy, dont le retour au premier plan n'entame en rien sa détermination.

  • Le Premier ministre Manuel Valls s'exprime lors d'une conférence de presse avec Angela Merkel, le 22 septembre 204 à BerlinValls répond à Sarkozy: "jamais je ne dirai que j'ai honte de mon pays"
    AFP - 22/09/2014 15:01

    Le Premier ministre français Manuel Valls a assuré lundi à Berlin qu'il n'exprimerait jamais de honte pour son pays, répliquant ainsi à l'ancien président Nicolas Sarkozy qui avait déclaré dimanche avoir "honte" pour la France dirigée par François Hollande.

  • Rachida Dati et Brice Hortefeux le 5 juillet 2014 à La Ferte-ImbaultDati: le retour de Sarkozy "s'impose", Péchenard mauvais choix
    AFP - 22/09/2014 09:38

    L'eurodéputée Rachida Dati a jugé lundi que le retour de Nicolas Sarkozy "s'impose" vu l'état de l'UMP, mais a critiqué son choix du policier Frédéric Péchenard pour diriger sa campagne.

  • Jean-Pierre Raffarin le 6 juin 2014 à BordeauxRaffarin sur Sarkozy : "démarche crédible" d'un "showman"
    AFP - 22/09/2014 09:29

    Jean-Pierre Raffarin, coprésident intérimaire de l'UMP, a jugé lundi "crédible" la démarche de Nicolas Sarkozy, en qui il voit "un showman", mais s'est montré circonspect quant à un recours à des référendums préconisé par l'ex-président.

  • Marine Le Pen le 14 septembre 2014 à Henin-BeaumontMarine Le Pen: "Sarkozy n'a pas changé, tant mieux!"
    AFP - 22/09/2014 10:43

    Marine Le Pen, présidente du Front national, a assuré lundi que Nicolas Sarkozy n'avait "pas changé" et c'est "tant mieux".

  • Le secrétaire général de l'UMP, Luc Chatel, le 31 aout 2014 au TouquetChatel: Sarkozy favorable à des primaires "ouvertes et élargies"
    AFP - 22/09/2014 10:54

    Nicolas Sarkozy est favorable à la tenue d'une primaire ouverte aux différentes composantes de l'opposition pour désigner le candidat à la présidentielle de 2017, a indiqué lundi Luc Chatel, secrétaire général intérimaire de l'UMP.

  • Nicolas Sarkozy fait un geste de la main alors qu'il quitte son domicile pour se rendre sur le plateau de France 2 le 21 septembre 2014Sarkozy n'a pas changé et "remonte sur le ring" estime la presse
    AFP - 22/09/2014 06:20

    Rien n'a vraiment changé dans l'attitude de Nicolas Sarkozy, qui "remonte sur le ring" face à ses concurrents au sein de l'UMP et qui était dimanche soir l'invité du 20H00 de France 2, estime lundi la majorité des éditorialistes de la presse française.

  • Nicolas Sarkozy à son arrivée le 21 septembre 2014 au Parc des Princes à Paris, après son intervention sur France 2Retour de Sarkozy: la classe politique très sceptique sur son "changement"
    AFP - 22/09/2014 13:24

    La classe politique était très sceptique lundi au lendemain du premier entretien de Nicolas Sarkozy depuis son retour en politique, doutant, y compris à l'UMP, que l'ancien président ait autant changé qu'il l'affirme et s'interrogeant sur son absence d’idées pour sortir le pays de la crise.

  • Nicolas Dupont-Aignan à son arrivée le 16 mai 204 à l'Elysée à ParisDupont-Aignan: Sarkozy a "parlé de lui, pas des Français"
    AFP - 22/09/2014 12:13

    Le président de Debout la République, Nicolas Dupont-Aignan, a jugé lundi sur Sud Radio que Nicolas Sarkozy n'avait "pas changé" et qu'il avait "parlé de lui" la veille dans sa longue interview sur France 2 mais "pas des Français".

Fil info
LA QUESTION DU JOUR
La question du jour

Air France a-t-elle eu raison de suspendre le développement de son projet de compagnie low cost ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    27 %
    Oui
    6 278 Votes
  2.  
    63 %
    Non
    14 453 Votes
  3.  
    10 %
    Sans opinion
    2 329 Votes

Réponses: 23 060
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

recommandations
Les magazines