jeudi 4 octobre 2012 18:41
Syrie-Turquie : l’ombre de la guerre

Sur le sentier de la guerre ?



Sur le sentier de la guerre ? (© Reuters)
Suivant
Précédent
Précédent1 de 14Suivant
Partager cet article

Sur le sentier de la guerre ?
La tension est extrêmement tendue entre la Turquie et la Syrie, autour de leur frontière commune. Mercredi, cinq personnes, dont une mère et ses trois enfants, ont été tuées, côté turc, par un tir de mortier provenant de Syrie. L'armée n'a pas tardé à répliquer en bombardant plusieurs "cibles" en territoire syrien. Selon une ONG syrienne, plusieurs soldats sont morts. "C'est un incident très grave qui dépasse les bornes" a immédiatement déclaré le vice-Premier ministre Besir Atalay.
Depuis, l'armée turque bombarde sporadiquement des positions de l'armée syrienne autour du poste-frontière de Tall al-Abyad.
A l'origine de cette enchaînement de violences, certainement une erreur de l'armée syrienne. Damas parle d'"incident tragique" et assure que "cela ne se reproduira pas".

"Ce n'est pas une motion pour la guerre"
Le Premier ministre a demandé à l'Assemblée l'autorisation d'ordonner une intervention de troupes turques sur le sol syrien. Le feu vert lui a été accordé pour une durée d'un an. Pour rassurer les populations, Besir Atalay a martelé qu'il s'agissait "avant tout de dissuader". "Cette motion n'est pas une motion pour la guerre" a-t-il déclaré.
La France et les autres pays de l'OTAN ont fermement condamné l'agression syrienne. Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a estimé que les tirs syriens constituaient "une menace sérieuse à la paix et à la sécurité internationales".
"Je condamne fermement les bombardements par les forces syriennes de la ville frontalière turque d'Akçakale", a affirmé la représentante de l'UE pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, avant d'appeler "toutes les parties à faire preuve de retenue".
Le Conseil de sécurité de l'ONU doit publier rapidement une déclaration condamnant les tirs syriens et demandant à Damas de respecter le territoire de ses voisins.

Voir aussi :

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

TER : êtes-vous favorable au remplacement des contrôleurs par des portiques d'accès ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    29 %
    Oui
    8 319 Votes
  2.  
    63 %
    Non
    17 777 Votes
  3.  
    8 %
    Sans opinion
    2 126 Votes

Réponses: 28 222
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter