Mise à jour : lundi 4 mars 2013 09:00
SIDA : l'ennemi public n°1

Premier cas de guérison d'un bébé séropositif



Premier cas de guérison d'un bébé séropositif (© Copyright Crezalyn Nerona Uratsu)
Suivant
Précédent
Précédent
  • Premier cas de guérison d'un bébé séropositif (© Copyright Crezalyn Nerona Uratsu)
  • Sida : une journée mondiale pour continuer d'informer (© Reuters)
  • Marisol Touraine appelle à renforcer le dépistage (© Reuters)
  • Sida : l'ONU donne des raisons d'espérer (© Reuters)
  • Des résultats prometteurs (© Reuters)
  • Banaliser le dépistage (© Reuters)
  • Dépistage rapide (© DR)
  • Disparités régionales (© Reuters)
Suivant
Copyright Crezalyn Nerona UratsuAfficher les vignettes
Précédent1 de 12Suivant
Partager cet article

Premier cas de guérison d'un bébé séropositif

C'est le premier cas de guérison apparente constaté sur un bébé né avec le virus du sida. L’histoire se passe aux Etats-Unis. Une femme enceinte apprend, durant sa grossesse, qu'elle est séropositive et que son bébé aussi.

Un traitement 30 heures après la naissance

A la naissance, les médecins administrent des antirétroviraux à l’enfant moins de 30 heures après l'accouchement, soit beaucoup plus tôt que ce qui est normalement fait pour les nouveau-nés à haut risque d'être contaminés.
Le traitement dure 18 mois, jusqu'à ce que la maman ne se présente plus à l'hôpital. Dix mois plus tard, le bébé, qui a maintenant deux ans et demi, est à nouveau suivi. Les médecins qui pratiquent des tests sur le bébé sont stupéfaits : la présence du virus est tellement faible dans son organisme que le système immunitaire de l'enfant peut le contrôler sans traitement !

Un espoir pour les bébés séropositifs

Selon les virologues le cas du jeune enfant apparemment guéri pourrait  changer la pratique médicale actuelle en mettant en lumière le potentiel d'un  traitement antirétroviral très tôt après la naissance pour ces nouveau-nés à risque. Elle pourrait bénéficier aux quelques 300.000 enfants nés séropositifs  chaque année dans le monde pour la plupart dans les pays pauvres où seulement  60% des femmes enceintes infectées avec le VIH bénéficient d'un traitement  anti-rétroviral.
Mais, soulignent ces chercheurs, le premier objectif est la prévention pour  empêcher la transmission de la mère à l'enfant.L
es traitements antirétroviraux des femmes enceintes permettent  actuellement d'éviter de transmettre le virus à l'enfant dans 98% des cas.

Une seule guérison "complète " aujourd’hui

La seule guérison complète officielle reconnue au monde est celle de  l'Américain Timothy Brown, dit le patient de Berlin. Il a été déclaré guéri  après une greffe de moelle osseuse d'un donneur présentant une mutation  génétique rare empêchant le virus de pénétrer dans les cellules. Cette greffe  visait à traiter une leucémie.

Voir l'histoire d'Emma, guérie d'une leucémie avec le virus du sida >>>

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Seriez-vous prêt à acheter vos médicaments sans ordonnance en grande surface ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    56 %
    Oui
    9 409 Votes
  2.  
    43 %
    Non
    7 182 Votes
  3.  
    1 %
    Sans opinion
    275 Votes

Réponses: 16 866
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard