lundi 29 octobre 2012 12:51
New-York : la menace Sandy

Des mesures exceptionnelles



Des mesures exceptionnelles (© Reuters)
Suivant
Précédent
Précédent1 de 23Suivant
Partager cet article

New-York : la menace Sandy
L'ouragan Sandy, qui continue de se renforcer, menace de semer le chaos  sur la côte Est des Etats-Unis. Il pourrait toucher les terres dès mardi. Près de 50 millions de personnes se trouvent sur la trajectoire de cette tempête devenue ouragan.

Des mesures exceptionnelles
Sans attendre, les autorités ont multiplié les mesures de précaution. A New  York, ville la plus peuplée du pays, le maire Michael Bloomberg a ordonné  l'évacuation de 375.000 habitants de zones inondables bordant l'East et  l'Hudson River.
Des mesures de sécurité exceptionnelles ont été prises : annulation de milliers  de vols, transports en commun à l'arrêt, écoles fermées. Environ 1.100 soldats de la garde nationale doivent se déployer dans la  ville.
Par ailleurs, les spectacles musicaux de Broadway ont été annulés dimanche soir et lundi  tandis que les parcs, aires de jeux et plages sont également interdits au  public. Même la bourse de New-York sera totalement fermée lundi et probablement  aussi mardi.
Dans la ville, les magasins ont été pris d'assaut par les habitants qui stockent des vivres. Dans les supermarchés, certains rayons ont été entièrement vidés.
Beaucoup d'habitants ont également empilé des sacs de sable devant chez eux pour protéger leurs biens des inondations.

50 millions de personnes sur la trajectoire de Sandy
New-York n'est pas la seule ville concernée. Philadelphie ou Washington ont pris les mêmes mesures. Dans la plupart des Etats de la côte, les gouverneurs ont déclaré l'état  d'urgence. Dans le New Jersey et le Delaware, l'évacuation des zones côtières a été  ordonnée.
Le président Barack Obama a appelé ses compatriotes à prendre "très au  sérieux" le danger. En pleine campagne pour sa réélection, le président a modifié son agenda pour se rendre au siège de l'agence chargée de la  gestion des situations de crise. Il surveillera l'évolution de la situation depuis la Maison  Blanche.

66 morts dans les Caraïbes
Sandy, qui a déjà tué 66 personnes dans les Caraïbes, est surnommé "Frankenstorm" par les New-Yorkais : contraction de Frankenstein, en référence à la fête d'Halloween mercredi et de "storm" qui signifie "tempête".
Née à la fin de la saison des ouragans dans l'Atlantique, cette dépression conjugue des caractéristiques d'un cyclone tropical et d'une tempête hivernale. Elle dispose donc, selon les modèles de prévision météorologiques, de tous les ingrédients pour se transformer en "super tempête".

Voir aussi :

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Déficit public : comprenez-vous les sacrifices demandés par Manuel Valls ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    26 %
    Oui
    26 145 Votes
  2. 71 %
    Non
    71 487 Votes
  3.  
    3 %
    Sans opinion
    3 660 Votes

Réponses: 101 292
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard