Mise à jour : jeudi 21 mars 2013 13:45 | Par Elisa Marin
Les otages français dans le monde

Jeudi 21 mars – Famille au Cameroun : "la force ne servira pas à les libérer"



Jeudi 21 mars – Famille au Cameroun : "la force ne servira pas à les libérer" (© AFP/Getty Images)
Suivant
Précédent
Précédent
  • Jeudi 21 mars – Famille au Cameroun : "la force ne servira pas à les libérer" (© AFP/Getty Images)
  • Mercredi 20 mars – le père de Philippe Verdon ne se fait "aucune illusion" (© Philippe Verdon en 2004 - AFP/Getty)
  • Otages : la France ne paie plus de rançon (© GONZALO FUENTES/Newscom/RTR)
  • Otages au Cameroun : "nous ne tiendrons pas longtemps" (© Tanguy Moulin-Fournier - DR)
  • Laurent Fabius rappelle la mobilisation française pour les otages (© Rex Features)
  • di 5 mars - Les otages "sont en vie", selon Jean-Yves Le Drian (© Sipa Press/Rex Features)
  • Lundi 4 mars : les familles des otages au Niger demandent à Paris de négocier (© Gao (Mali) - AFP/Getty Images)
  • "On ne négocie pas sur ces bases-là", assure Le Drian (© Ivan Vdovin/Getty Images)
Suivant
AFP/Getty ImagesAfficher les vignettes
Précédent1 de 35Suivant
Partager cet article

Jeudi 21 mars – Famille au Cameroun : "la force ne servira pas à les libérer"

Dans une vidéo diffusée par la chaîne Itélé, un des ravisseurs présumés de la famille française enlevée au Cameroun lance un avertissement à la France : "La force ne servira pas à les libérer, nous sommes prêts à nous défendre avec force", déclare l'homme qui se présente comme Abubakar Shekau, chef du groupe terroriste Boko Haram.

"Fiers" de détenir la famille de sept Français

Craignant visiblement une opération militaire, l'homme rappelle aussi les revendications de ce groupe islamiste nigérian : la libération de proches aujourd'hui détenus par les autorités nigérianes et camerounaises. "ils les brutalisent et nous ne savons rien de leurs conditions d'emprisonnement", poursuit-il. "Nous sommes fiers d'affirmer que nous retenons les sept otages français". (...) "Nous affirmons au monde que nous ne libérerons pas les otages français tant que nos familles sont emprisonnées", déclare-t-il enfin.

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Etes-vous favorable au maintien du gel de la rémunération des fonctionnaires ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    60 %
    Oui
    6 862 Votes
  2.  
    36 %
    Non
    4 131 Votes
  3.  
    4 %
    Sans opinion
    407 Votes

Réponses: 11 400
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard