Mise à jour : mercredi 17 octobre 2012 17:15
Kadhafi : la fin de 42 ans de règne

Les héros d'hier devenus bourreaux ?



Les héros d'hier devenus bourreaux ? (© Getty Images)
Suivant
Précédent
Précédent1 de 11Suivant
Partager cet article

Les héros d'hier devenus bourreaux ?
Ceux qui ont été les héros d'une révolution sont aujourd'hui pointés du doigt par un rapport les accusant d'avoir procédé à des exactions.
A quelques jours du premier anniversaire de la mort de Mouammar Kadhafi, près de Syrte, en Libye, un rapport de l'ONG, Human Right Watch, dénonce notamment l'exécution sommaire du dictateur libyen et de l'un de ses fils, Mouatessem.

Le 20 octobre 2011, après 6 semaines de traque, Mouammar Kadhafi est capturé près de Syrte sa ville natale. Les images du dictateur encore vivant, couvert de sang et empoigné par des rebelles, ont fait le tour du monde. Les autorités libyennes ont toujours affirmé que Mouammar Kadhafi avait été tué dans un échange de tirs au moment de sa capture. Mais rapidement les médias et les observateurs ont eu des doutes sur le déroulement des événements et ont affirmé que Mouammar Kadhafi avait très probablement été tué après sa capture.

A partir de l'étude des vidéos amateurs, de témoignages, mais aussi de l'étude des cadavres, le rapport du Human Right Watch remet en question les circonstances du décès de Mouammar Kadhafi mais aussi d'une soixantaine de miliciens. Selon ce rapport, ils auraient été capturés, désarmés puis violemment battus. Ensuite, au moins 66 d'entre eux auraient été exécutés près de l'hôtel Mahari. "Ces vidéos montrent Mouammar Kadhafi se faisant passer à tabac par les forces de l'opposition et recevant des coups de baïonnette, entraînant de nouvelles blessures et de nouveaux saignements". "Au moment où il est filmé en train d'être chargé dans une ambulance à moitié dénudé, il semble sans vie ", raconte le rapport de l'ONG.

Le rapport pointe également la difficulté que les nouvelles autorités libyennes ont eu à imposer leur autorité tout au long des mois suivants. Souvent les milices qui ont combattues les hommes de Kadhafi pendant la révolte, ont préféré rendre justice, eux-mêmes sans aucune forme de procès.

Voir aussi :

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Est-ce une bonne chose d'autoriser les manifestations pro-palestiniennes ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    33 %
    Oui
    29 524 Votes
  2.  
    62 %
    Non
    54 893 Votes
  3.  
    5 %
    Sans opinion
    4 127 Votes

Réponses: 88 544
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter