mercredi 31 août 2011 10:29
Japon : la menace nucléaire

Tepco demande de l'aide à la France



Tepco demande de l'aide à la France (© Reuters)
Suivant
Précédent
Précédent8 de 30Suivant
Partager cet article

Lundi 28 mars, 13h

Dimanche 27 mars, Tepco, la compagnie qui gère la centrale de Fukushima, annonçait des taux de radioactivité "10 millions de fois plus élevé" que la norme légale et lundi matin, révélait s'être trompé... Furieux, le gouvernement japonais jugeait "inacceptable" les erreurs de mesure de l'opérateur japonais. Tepco semblait bien loin de contrôler la situation. Le refroidissement ne connaissait pas d'avancée notable.

C'est dans ce contexte qu'Eric Besson déclarait lundi matin sur RTL que Tepco avait fait appel aux compétences des groupes industriels publics français. Le ministre de l'Industrie évoquait EDF, Areva et le Commissariat à l'Energie Atomique.

Une radioactivité de plus de 1000 millisiverts par heure était mesurée dimanche dans des fossés autour du réacteur 2 de la centrale de Fukushima-Daiichi.

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

En période de crise, les ministres doivent-ils partir en vacances ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    32 %
    Oui
    15 713 Votes
  2.  
    61 %
    Non
    30 001 Votes
  3.  
    7 %
    Sans opinion
    3 251 Votes

Réponses: 48 965
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard