mercredi 31 août 2011 10:29
Japon : la menace nucléaire

Le Japon tente de calmer les esprits



Le Japon tente de calmer les esprits (© Le réacteur 3 de Fukushima lundi 21 mars au matin Reuters)
Suivant
Précédent
Précédent
  • Tepco demande de l'aide à la France (© Reuters)
  • Radioactivité "10 millions de fois plus élevée" que la normale (© Militaires japonais se préparant à transférer des irradiés de Fukushima vers un hôpital © Reuters)
  • L'océan fortement contaminé (© Un réacteur fumant de la centrale nucélaire de Fukushima devant le Pacifique © AFP / TEPCO VIA JIJI PRESS)
  • Fukushima : 3 employés irradiés (© DR)
  • L'eau de Tokyo radioactive (© AFP)
  • Reuters© (© Fukushima : le nuage radioactif bientôt sur la France)
  • Le Japon tente de calmer les esprits (© Le réacteur 3 de Fukushima lundi 21 mars au matin Reuters)
  • Le "pire" aurait été évité à Fukushima (DR) (© Le "pire" aurait été évité à Fukushima)
Suivant
Le réacteur 3 de Fukushima lundi 21 mars au matin ReutersAfficher les vignettes
Précédent14 de 30Suivant
Partager cet article

Lundi 21 mars, 12h

Alors que les autorités japonaises annonçaient qu'elles avaient finalemenent réussi à rétablir l'électricité dans les 6 réacteurs de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, de nouveaux incidents se produisaient lundi.

De la fumée blanche s'échappait du réacteur 2. Plus tôt dans la matinée c'est au dessus du réacteur 3 que de la fumée grise s'élevait poussant Tepco à évacuer le personnel.

L'autorité de sûreté nucléaire japonais se voulait rassurant sur les niveaux de radioactivité dans la région de la centrale. Pourtant, plusieurs aliments étaient interdits à la vente lundi et de l'iode était détectée dans l'eau du robinet au nord de Tokyo. Le lait et deux sortes de légumes présentaient des taux élevés d'éléments radioactifs dans la région de Fukushima. "Pas de risque immédiats pour la santé" selon le porte-parole du gouvernement japonais ce avec quoi la Criirad, Commission de Recherche et d'Information Indépendantes sur la Radioactivité, n'était pas du tout d'accord. Pour l'organisme français, lestaux sont "très alarmants. Un kilo d'épinards abriterait la dose annuelle maximale acceptable pour un enfant.

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Rentrée : allez-vous réduire votre budget par rapport à l'année dernière ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1. 67 %
    Oui
    40 233 Votes
  2.  
    21 %
    Non
    12 798 Votes
  3.  
    12 %
    Sans opinion
    7 473 Votes

Réponses: 60 504
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter