vendredi 23 octobre 2009 12:33
Les tueuses en série qui ont marqué l'histoire

Belle Gunness, "Dame Barbe Bleue"



Belle Gunness, "Dame Barbe Bleue" (© ©AP)
Suivant
Précédent
Précédent6 de 10Suivant
Partager cet article

Véritable légende aux Etats-Unis, c'est l'une des "veuves noires" les plus connues. Cette émigrée norvégienne a tué 49 personnes dans une ferme près de Chicago entre 1896 et 1908.
Tout d'abord, deux de ses enfants moururent subitement de "coliques aiguës" diagnostiquées par le médecin qui n'alla pas chercher plus loin. Son mari et elle touchèrent l'assurance-vie de ses enfants et purent s'acheter une grande maison. Puis son époux décéda soudainement. Belle admit lui avoir donné une poudre pour faire passer son rhume alors qu'elle l'avait en réalité empoisonné. Elle déménagea, se remaria et rebelote : plusieurs enfants adoptifs puis son mari moururent dans des circonstances très floues. Elle s'attaqua ensuite à des ouvriers agricoles qu'elle embauchait un temps pour travailler à la ferme et qui disparaissaient brusquement. Elle passa aussi une petite annonce dans un journal pour se trouver un nouveau mari ; elle rencontra plusieurs de ses prétendants venus avec toutes leurs économies mais ils ne furent jamais revus par la suite.
Lorsque des soupçons commencèrent à peser sur elle, Belle Gunness ne fit pas les choses à moitié : elle mit le feu à sa maison, y déposa le corps d'une femme, et disparut. Elle ne fut jamais retrouvée.

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Faut-il interdire aux députés d'avoir une autre activité rémunérée ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1. 90 %
    Oui
    58 694 Votes
  2.  
    8 %
    Non
    5 514 Votes
  3.  
    2 %
    Sans opinion
    1 233 Votes

Réponses: 65 441
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard