Joseph Kabila le 24 octobre 2010 à Montreux

"La résidence du président" Joseph Kabila dans le quartier de la Gombe à Kinshasa, a été "attaquée par un groupe d'hommes encore non identifiés", dimanche vers 13H30 (12H30 GMT), a déclaré à l'AFP Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC).

"Six assaillants ont été tués, quelques uns ont été faits prisonniers. Les assaillants étaient lourdement armés. Le président était dans les environs", a-t-il ajouté sans autres précisions.

"Maintenant c'est calme dans la ville", a-t-il assuré.

Des militaires de la garde républicaine patrouillaient à pied par petits groupes dans les environs de la résidence présidentielle, un quartier où se trouvent des ambassades, a constaté un journaliste de l'AFP.

Des blindés légers et un char d'assaut circulaient lentement également dans le quartier.