Mise à jour : lundi 22 septembre 2014 11:38 | Par La rédaction, M6info
Facebook : pour le meilleur et pour le pire

Facebook censure des photos de la pom-pom girl chaseuse d'animaux sauvages



Facebook censure des photos de la pom-pom girl chaseuse d'animaux sauvages - 2 (© Facebook)
Suivant
Précédent
Précédent2 de 35Suivant
Partager cet article

10 juillet 2014 - Kendall Jones, la fameuse pom-pom girl qui postait des photos d'elle posant tout sourire à côté d'animaux sauvages morts, a été épinglée par Facebook.

Le sadisme pointé du doigt

Le réseau social a en effet supprimé plusieurs images prises notamment au Zimbabwe, car elles étaient jugées "sadiques". "Les photos violaient simplement les conditions d'utilisation de Facebook", a expliqué une porte-parole de l'entreprise au site Mashable. "Nous supprimons les contenus signalés qui font la promotion du braconnage des espèces menacées, la vente des animaux pour les combats organisés", a-t-elle ajouté.

Tollé sur la toile

Il faut dire que de nombreux internautes et associations de défense des animaux s'étaient mobilisés pour demander à Facebook d'agir. Une pétition en ligne, dénonçant le cynisme et la barbarie de cette jeune fille de 19 ans, avait même recueillie en quelques mois près de 330.000 signatures.

Le réseau social n'a pas pour autant bloquer l'ensemble de la page de cette Américaine. Quelques clichés, dont un à côté d'un rhinocéros qui semble endormi, est toujours visible. "Des contenus, que certains pourraient trouver offensifs, peuvent être utilisé (...) pour ouvrir la dialogue à propos des abus sur les animaux", a conclu le porte-parole.

Une défense bancale

Kendall a évidemment réagi sur Facebook : "Tous les anti-chasses qui m'agressent et qui partagent mes photos sur leur page m'ont aidé à obtenir plus de 600 'likes' ("J'aime", ndlr) en 48 heures. Je vais continuer pour diffuser la connaissance de la chasse et de la préservation de la vie sauvage". Face aux critiques, la jeune femme explique sur Twitter que la chasse contribue à protéger certaines espèces, dont le rhinocéros blanc. Étrange tout de même de prendre cet exemple, quand on sait qu'elle a tué son premier rhinocéros blanc à l'âge de 13 ans...

Lire aussi :

Réseaux sociaux : les tendances incontournables

Réseaux sociaux : mode d'emploi

Réseaux sociaux : le photobombing ou l'art de gâcher les photos

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Etes-vous favorable à l'adoption par le conjoint d'un enfant conçu par PMA ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    41 %
    Oui
    5 156 Votes
  2.  
    50 %
    Non
    6 323 Votes
  3.  
    9 %
    Sans opinion
    1 185 Votes

Réponses: 12 664
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard