Mise à jour : vendredi 8 février 2013 19:00 | Par Rose Rebeyrolles
Salles de shoot : piqûre de rappel

Drogue : entre les murs...



Drogue : entre les murs... (© Reuters - Genève)
Suivant
Précédent
Précédent
  • Drogue : entre les murs... (© Reuters - Genève)
  • Le principe (© Reuters)
  • Salles de shoot : les arguments pour (© Reuters)
  • Le projet dans le détail (© Reuters)
  • Salles de shoot : les arguments contre (© Reuters - Vancouver)
  • Ailleurs dans le monde (© Reuters)
  • Une majorité de Français sont contre (© Reuters)
  • Usage de drogue : que dit la loi ? (© Reuters)
Suivant
Reuters - GenèveAfficher les vignettes
Précédent1 de 9Suivant
Partager cet article

Salle de shoot à Paris : les détails

On en sait un peu plus sur la salle de shoot à Paris. Elle ouvrira "avant l'été" 2013, dans le quartier de la gare du Nord, dans le 10e arrondissement de Paris. Le lieu exact reste à déterminer. Quatre ou cinq endroits sont évoqués, parmi lesquels un local de la SNCF, deux hôpitaux proches de la gare ou encore un préfabriqué. La question du lieu est sensible, tant certains riverains se sont montrés hostiles à l'installation d'une salle à proximité d'écoles ou de crèches.
Les usagers de drogue pourront venir sept jours sur sept, entre 13 et 21 heures. Ils devront apporter leur drogue, aucun produit de substitution ne leur sera fourni. La salle pourra recevoir 200 personnes par jour, jusqu'à huit en même temps. Leur dossier sera anonyme, seul un prénom (ou un pseudo) et une date de naissance leur seront demandés et permettront de les identifier.

Un ticket comme à la Sécu
A l'accueil, le consommateur montre la drogue qu'il va consommer. On lui donne un ticket "comme  à la sécurité sociale", explique l'association Gaïa qui pilote le projet. Il attend son tour. Si c'est une drogue à inhaler comme du crack, il va dans un espace fermé avec extracteur de fumée. Si  c'est pour une injection, il s'assoit derrière l'une des tablettes individuelles avec paravent. Un ou deux intervenants, infirmières ou  éducateurs, "donne le matériel stérile et s'assure que tout se passe bien",  poursuit l'association. Les fumeurs de cannabis ne sont pas accueillis.
L'objectif pour l'association est de les accueillir dans "un espace convivial" où ils pourront discuter et être suivis. Un "sas" avant qu'ils ne retournent dans la rue.

Qui va payer ?
La subvention de 38.000 euros votée fin 2012 par le Conseil de Paris ne suffit pas à financer le projet. L'association doit encore trouver plusieurs centaines de milliers d'euros par an. Elle dit discuter en ce moment avec "l'agence régionale de santé, la Mission interministérielle de lutte contre la  drogue et la toxicomanie, le conseil régional et la mairie de Paris".
D'autres questions demeurent. Par exemple, un usager pourra-t-il être interpellé aux abords de la salle, en possession de stupéfiants ? La loi doit évoluer en la matière pour faire en sorte que la police n'arrête pas les usagers de drogue qui se rendent à la salle et que la justice ne condamne pas le personnel de ces espaces pour complicité, précise la Chancellerie.

Quels sont les avantages et les inconvénients des salles de shoot ?
Elles sont  actuellement illégales en France mais existent dans près d'une dizaine de pays. Les 'salle de shoot' désignent des endroits réservés aux toxicomanes. La prise de drogue y est contrôlée, notamment pour éviter la propagation du Sida. La ministre de la Santé, Marisol Touraine avait annoncé en fin d'année dernière qu'elle 'espérait' lancer en France l'expérimentation de ce type de salles. Les uns y sont hostiles, craignant la banalisation de l'usage de la drogue, les autres y voient une manière d'encadrer et donc de limiter les risques. Alors, quels sont les avantages et les inconvénients de ces endroits ? Eléments de réponse, en images...

 

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Seriez-vous prêt à travailler la nuit ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    54 %
    Oui
    21 055 Votes
  2.  
    42 %
    Non
    16 287 Votes
  3.  
    4 %
    Sans opinion
    1 680 Votes

Réponses: 39 022
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard