Mise à jour : jeudi 28 février 2013 14:15 | Par Elisa Marin, M6
Nicolas Sarkozy : un troisième tour judiciaire ?

Perquisitions chez Claude Guéant : le dossier Sarkozy / Khadafi ressurgit



Perquisitions chez Claude Guéant : le dossier Sarkozy / Khadafi ressurgit (© Le 12 décembre 2007, à l'Elysée - AFP/Getty)
Suivant
Précédent
Précédent
  • Perquisitions chez Claude Guéant : le dossier Sarkozy / Khadafi ressurgit (© Le 12 décembre 2007, à l'Elysée - AFP/Getty)
  • Affaire Karachi : le parquet ne veut pas d’enquête sur Sarkozy (© Reuters)
  • Une contre-attaque devant le Conseil constitutionnel (© Reuters)
  • L’affaire des sondages de l’Elysée relancée (© Reuters)
  • Affaire Bettencourt : Sarkozy "soulagé et heureux" (© Reuters)
  • Affaire Bettencourt : déjà des perquisitions (© Reuters)
  • Affaire Bettencourt : 4 millions d'euros pour qui ? (© Reuters)
  • Affaire Bettencourt : problèmes d'agenda (© Reuters)
Suivant
Le 12 décembre 2007, à l'Elysée - AFP/GettyAfficher les vignettes
Précédent1 de 18Suivant
Partager cet article

Perquisitions chez Claude Guéant : le dossier Sarkozy / Khadafi ressurgit

Mercredi 27 février, le domicile et le bureau de Claude Guéant ont été perquisitionnés non seulement dans le cadre de l'enquête Tapie/Lagarde mais aussi pour le dossier libyen. Selon les informations du journal Le Monde, les juges d'instruction ont saisi plusieurs documents chez M. Guéant, susceptibles d'éclairer l'affaire Kadhafi-Sarkozy.

Des fonds libyens pour la campagne 2007 ?

Ce que les enquêteurs cherchent à savoir, c'est si Nicolas Sarkozy a bénéficié de fonds libyens pour sa campagne présidentielle de 2007.U
ne enquête préliminaire a en effet été ouverte suite à la publication d'une note par Mediapart, accusant l'ancien président d'un financement illégal de sa campagne. A l’époque, le chef de l'Etat avait porté plainte pour faux et usage de faux.

Un fils Khadafi accuse
Ces accusations avaient ensuite été répétées par l'homme d'affaires Ziad Takieddine puis par un fils Kadhafi en personne. Sur Euronews, le 18 mars 2011, Saïf-Al-Islam avait déclaré : "Il faut que Sarkozy rende l'argent qu'il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C'est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve". Aucun de ces protagonistes n'a toutefois pu apporter de preuves des faits rapportés.
Les enquêteurs sont donc à la recherche d'éléments, d'où cette perquisition chez Claude Guéant, ancien secrétaire général de l'Elysée.

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Avez-vous confiance dans le stockage de photos sur Internet ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    8 %
    Oui
    5 959 Votes
  2. 88 %
    Non
    63 388 Votes
  3.  
    4 %
    Sans opinion
    2 776 Votes

Réponses: 72 123
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard