mardi 3 novembre 2009 16:13
Les grandes affaires judiciaires non résolues

L’étrange suicide de Pierre Bérégovoy



L’étrange suicide de Pierre Bérégovoy (© ©AFP)
Suivant
Précédent
Précédent8 de 10Suivant
Partager cet article

Lorsque Pierre Bérégovoy meurt le 1er mai 1993 d'une balle dans la tête, l'enquête conclut à un suicide : l'ancien Premier ministre était déprimé, esseulé, son honnêteté mise en cause. Le président Mitterrand, aux obsèques, accuse l'acharnement des medias : " Toutes les explications du monde ne justifieront pas qu'on ait pu livrer aux chiens l'honneur d'un homme et finalement sa vie." Mais très vite, une note des Renseignements Généraux, intitulée "L'étrange suicide", jette le doute. La thèse de l'assassinat politique grossit, nourrie par quelques incohérences mises à jour par de nombreuses contre-enquêtes indépendantes, ainsi que par le secret qui entoure certaines pièces importantes du dossier.

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Faut-il baisser le Smic pour favoriser l'emploi ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    13 %
    Oui
    3 473 Votes
  2. 85 %
    Non
    23 199 Votes
  3.  
    2 %
    Sans opinion
    596 Votes

Réponses: 27 268
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

Le dernier JT

le top

recommandations

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard