La famille "n'a jamais fait parler d'elle" et comprend quatre enfants âgés de 13, 16, 18 et 21 ans, le père âgé de 50 ans et la mère de 49 ans, dont on n'a plus aucune nouvelle "depuis le 4 avril", selon le procureur.

Aucune trace n'a pu être trouvée dans les gares ou les aéroports, aucun mouvement bancaire observé, de source proche de l'enquête.

Avant de disparaître, les parents ont laissé des messages "délirants et contradictoires", expliquant notamment pour justifier la déscolarisation des enfants, qu'elle émigrait en Australie, a indiqué le procureur. A certains proches, "Monsieur a expliqué qu'il était agent secret et qu'il partait dans le cadre d'un programme de protection des témoins", a-t-il dit.