dimanche 5 août 2012 20:56
Six migrants sauvés de l'asphyxie par la police

Six migrants sauvés de l'asphyxie par la police



Six migrants sauvés de l'asphyxie par la police (© DR)
Suivant
Précédent
Précédent1 de 14Suivant
Partager cet article

Six migrants sauvés de l'asphyxie par la police

Six migrants érythréens sont passés tout près d'une mort terrible par asphyxie alors qu'ils tentaient, selon toute vraisemblance, de se rendre en Angleterre. Après être montés samedi dans la soute de la remorque d'un camion frigorifique à Lillers, près de Béthune, dans le Pas-de-Calais, quatre hommes et deux femmes se sont retrouvés coincés à l'arrêt après avoir roulé une heure et demie.

Alors que deux de ses compatriotes commençaient à suffoquer, l'un des migrants a alors composé depuis son téléphone portable le 112, numéro d'urgence européen, en expliquant dans un anglais approximatif qu'il se trouvait en détresse. Le Samu a immédiatement transféré l'appel à la police. Les fonctionnaires de police ont déduit des explications sommaires fournies par leur interlocuteur qu'il se trouvait certainement dans l'enceinte d'une entreprise de transports.

La police a pu déterminer, grâce à la borne de téléphonie mobile qui avait été activée, un périmètre de 3,5 kilomètres à proximité de Saint-Martin-Boulogne, près de Boulogne-sur-Mer. Des patrouilles ont été dépêchées sur place. Il avait été demandé aux migrants de taper contre les parois afin de rendre possible leur localisation. Les policiers ont fini par trouver les six malheureux à 6h45, alignés dans le compartiment servant à ranger les palettes d'une remorque frigorifique.

Deux d'entre eux ont été conduits à l'hôpital, qu'ils ont pu quitter dans la journée.
Le préfet n'a pas engagé de procédure contre ces étrangers en situation irrégulière, qui ont été remis en liberté, pour «ne pas ajouter un malheur à leur malheur». Il a souligné que cette affaire aurait pu être «totalement dramatique», qu'ils auraient pu être retrouvés morts lundi matin, soulignant les risques «considérables» qu'ils ont pris. La police a ouvert une enquête afin de déterminer comment ils ont pu se retrouver dans une situation pareille et quels étaient les responsables éventuels. L'affaire en images...

Voir aussi :


publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Avez-vous confiance dans le transport aérien ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1.  
    58 %
    Oui
    26 380 Votes
  2.  
    37 %
    Non
    16 644 Votes
  3.  
    5 %
    Sans opinion
    2 365 Votes

Réponses: 45 389
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

le dernier JT

le top

suivez-nous

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard