mercredi 21 mars 2012 21:02 | Par Rose Rebeyrolles
Montauban : hommage national aux victimes de Merah

Montauban : hommage aux militaires tués



Montauban : hommage aux militaires tués (© DR)
Suivant
Précédent
Précédent1 de 56Suivant
Partager cet article

Hommage à Abel Chennouf, Mohamed Legouade et Imad Ibn Ziaten

Abel Chennouf, 25 ans, Mohamed Legouade, 23 ans, Imad Ibn Ziaten, 30 ans : c'est à ces trois hommes, trois militaires tombés sous les balles du "tueur à scooter", qu'un hommage national a été rendu mercredi 21 mars après-midi, à Montauban. La cérémonie, qui s'est tenue en la présence de Nicolas Sarkozy et de cinq candidats à la présidentielle (François Hollande, François Bayrou, Marine Le Pen, Eva Joly et Nicolas Dupont-Aignan), s'est déroulée dans la caserne du 17e Régiment de génie parachutiste (RGP), auquel appartenaient deux d'entre eux.
Devant les cercueils ceints du drapeau français, le chef de l'État a évoqué une "exécution terroriste". Un "soldat français connaît la mort et sait la regarder en face", a dit

Eloge funèbre

Nicolas Sarkozy en prononçant l'éloge funèbre. "Mais la mort que nos hommes ont rencontrée n'était pas celle à laquelle ils étaient préparés. Ce n'était pas la mort des champs de bataille mais une exécution terroriste", a-t-il poursuivi. "Cet homme voulait mettre la République à genoux, la République n'a pas cédé, la République n'a pas reculé, la République n'a pas faibli", a ajouté le chef de l'État.
Sur la place aux armes où étaient installées les familles des victimes, l'émotion était très vive au moment où a résonné la marche funèbre, interprétée par la fanfare du régiment. Des centaines d'habitants de Montauban avaient aussi fait le déplacement, exceptionnellement autorisés à assister à cet hommage national. La ville elle-même était sous le signe du deuil : les commerçants ont baissé leurs rideaux cet après-midi et les drapeaux ont été mis en berne.

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Rythmes scolaires : comprenez-vous les maires récalcitrants ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1. 76 %
    Oui
    56 598 Votes
  2.  
    20 %
    Non
    14 586 Votes
  3.  
    4 %
    Sans opinion
    2 846 Votes

Réponses: 74 030
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

le dernier JT

le top

suivez-nous

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard