mardi 5 juin 2012 13:37
Melun : un contrôle de police tourne au drame

Il se tue en voulant échapper aux policiers



Il se tue en voulant échapper aux policiers (© D.R)
Suivant
Précédent
Précédent1 de 16Suivant
Partager cet article

Il se tue en voulant échapper aux policiers
Un jeune homme de 24 ans est mort, dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 juin, aux alentours de minuit, après avoir tenté d'échapper à un contrôle d'identité en sautant dans la Seine, à Melun (Seine-et-Marne). Tout commence quand un groupe de jeunes jugé trop bruyant est repéré par la police municipale, qui appelle la police nationale en renfort. Les jeunes sont suspectés de consommer du cannabis. Alors que deux jeunes prennent la fuite en scooter, un autre membre du groupe, saute dans la Seine toute proche afin de se substituer à ce contrôle d'identité. Un policier ainsi que deux de ses amis ont à leur tour plongé dans l'eau pour le ramener sur la rive.
Arrivés sur place, les pompiers n'ont pas réussi à ranimer le jeune homme, originaire de la cité de la Plaine du Lys, à Dammarie-lès-Lys, une commune voisine de Melun. Il est connu des services de police pour des faits de violence et de vol. "C'était quelqu'un de bien, de généreux, il voulait s'en sortir mais ne trouvait pas d'emploi", a expliqué à l'AFP un ami de la victime.
Le jeune se serait noyé, mais une enquête est en cours pour rechercher les causes exactes de la mort, et déterminer les conditions exactes du contrôle de police. Selon les premiers éléments de cette enquête, les policiers estiment que le jeune homme aurait pu se noyer sous l'effet conjugué de la drogue et de l'alcool qu'il pourrait avoir consommé. Une autopsie doit être rapidement pratiquée.
Quelques minutes après le drame, la préfecture a dépêché sur place 40 CRS afin d'éviter tout débordement. Ce fait divers survient en pleine polémique sur un projet d'encadrement de ces contrôles d'identité. Des associations de défense des droits de l'homme estiment qu'il s'agit en réalité de contrôle au faciès, ce que nient les syndicats de police.

Voir aussi :

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Rythmes scolaires : comprenez-vous les maires récalcitrants ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1. 77 %
    Oui
    19 459 Votes
  2.  
    19 %
    Non
    4 790 Votes
  3.  
    4 %
    Sans opinion
    898 Votes

Réponses: 25 147
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

le dernier JT

le top

suivez-nous

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard