Mise à jour : samedi 16 mars 2013 09:45 | Par M&MSN Actualités
Marseille : la cité de la peur

Samedi 16 mars - Le corps d'un homme carbonisé



Samedi 16 mars - Le corps d'un homme carbonisé (© AFP / Getty Images)
Suivant
Précédent
Précédent
  • Samedi 16 mars - Le corps d'un homme carbonisé (© AFP / Getty Images)
  • Mercredi 13 mars : deux morts et un blessé (© DR)
  • Mercredi 27 février : un jeune d'une vingtaine d'années tué au fusil (© AFP/Getty Images)
  • Un plan d'action pour Marseille (© DR)
  • Crimes en série à Marseille (© DR)
  • Le recours à l'armée ? (© DR)
  • Valls : "hors de question" (© DR)
  • Marseille : nouveau meurtre à la Kalachnikov (© AFP)
Suivant
AFP / Getty ImagesAfficher les vignettes
Précédent1 de 13Suivant
Partager cet article

Samedi 16 mars - Le corps d'un homme carbonisé

Dans la nuit de vendredi à samedi, le corps d'un homme a été retrouvé carbonisé à l'intérieur d'un véhicule incendié dans une cité des quartiers nord de Marseille. Il s'agit du quatrième règlement de comptes en une quinzaine de jours dans la cité phocéenne.

Deux jours plus tôt, Manuel Valls avait envoyé 240 CRS et gendarmes mobile en renfort.

Une cité connue pour trafic de drogue

Selon une source proche de l'enquête, la victime a été découverte sur le siège passager vers 1 heure du matin après que les marins-pompiers ont été appelés sur un incendie de voiture près de la cité Font Vert dans le 14e arrondissement de Marseille, connue pour être un lieu important de trafic de drogue.

Les pompiers "ont retrouvé un corps calciné assis à côté du conducteur avec un trou dans la boîte crânienne", a confirmé à l'AFP le maire, Garo Hovsepian, des 13e et 14e arrondissements. "Le règlement de comptes a certainement eu lieu ailleurs et le véhicule a été déposé là-bas", a-t-il ajouté.

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône Jean Paul Bonnetain s'est rendu sur place, ainsi qu'un représentant du parquet, qui a confié les investigations à la brigade criminelle de la police judiciaire. Ces derniers ont travaillés toute la nuit pour relever un maximum d'indices autour de la voiture brûlée.

Voiture brûlée : l'identification est difficile

Cette "méthode" de la voiture incendiée, apparue au début des années 2000 dans la région, "permet justement de rendre les identifications plus complexes et les malfaiteurs ne l'ignorent pas," a expliqué un policier après ce nouvel assassinat. Le soir du 25 décembre 2011, trois corps avaient été retrouvés dans une voiture incendiée aux Pennes-Mirabeau, tout près de Marseille, une affaire sur fond de trafic de stupéfiants.

L'an dernier, les règlements de comptes ont fait 24 morts dans la région marseillaise.

publicité

magazines m6magazine 66 Minutesmagazine Capitalmagazine Zone Interditemagazine Enquête Exclusive

fil info

RemonterDescendre

question du jour

Rythmes scolaires : comprenez-vous les maires récalcitrants ?

Merci d'avoir été parmi les premiers à voter. Les résultats seront disponibles prochainement. Voir les résultats sans voter

  1. 77 %
    Oui
    31 452 Votes
  2.  
    20 %
    Non
    8 013 Votes
  3.  
    3 %
    Sans opinion
    1 582 Votes

Réponses: 41 047
Sondage à valeur non scientifique, mis à jour chaque minute.

le dernier JT

le top

suivez-nous

On en parle sur twitter

Aucun tweet(s) disponible(s). Essayez svp plus tard